• Les paris d'une vielle Canadienne (blague)

    zizi trop marrant

    Une vieille dame se présenta un matin à la Banque du Canada avec un gros sac d'arzent et insista pour parler au président de la banque afin d'ouvrir un compte d'épargne.

    Après discussion, le guiçetier l'amena zusqu'au bureau du président (le client ayant touzours, touzours raison).

    Le président de la banque lui demanda combien elle aimerait déposer.

    Elle lui repondit "165 000 dollars", tout en mettant son sac d'arzent sur le bureau.

    Le président, curieux, lui demanda:

    - Comment avez-vous réussi à économiser autant d'arzent, Madame?

    La vieille dame lui repondit qu'elle faisait des gazeures (des paris, en bon français).

    Le président, surpris, lui demanda quel zenre de gazeure.

    La vieille dame lui repondit:

    - Par exemple, celle-ci! Ze vous gaze 25 000 dollars que vos testicules sont carrés.

    Le President éclata de rire tout en lui faisant remarquer que ce zenre de gazeure était impossible à gagner.

    La vieille dame de répliquer:

    - Alors aimeriez-vous relever cette gazeure ?

    - Certainement, répondit le président. Ze vous gaze volontiers 25 000 dollars que mes testicules ne sont pas carrés.

    La vieille dame dit:

    -  C'est d'accord; mais du fait de l'importance du pari, ze souhaite revenir avec mon avocat comme témoin, demain à 10 heures, si vous n'y voyez pas d'inconvénient.

    - Aucun problème, lui repondit le président tout confiant.

    Le soir venu, le président, très nerveux, passa un long moment devant son miroir à examiner ses testicules, afin de s'assurer, sans équivoque, qu'ils ne pouvaient être considérés comme carrés et qu'il était assuré de gagner ce pari.

    Le lendemain, à 10 heures précises, la vieille dame entra avec son avocat dans le bureau du président.

    Elle présenta son avocat et confirma le pari fait la veille concernant le fait que les testicules du président étaient carrés, ce que valida le président, tout ravi.

    La vieille dame lui demanda de baisser son pantalon pour qu'ils puissent tous voir, ce que le président exécuta avec complaisance.

    La vieille dame s'approça et lui demanda si elle pouvait les toucher.

    - Certainement, lui répondit le président; vu l'arzent impliqué vous devez vous en assurer à 100 %.

    Le président s'apercut alors que l'avocat se frappait la tête contre le mur.

    Il demanda à la vieille dame pourquoi son avocat azissait de la sorte.

    - C'est probablement dû au fait que z'avais parié avec lui 100 000 dollars qu'aux alentours de 10 heures ce matin ze tiendrais les testicules du président de la Banque du Canada dans mes mains. 

      

    « Lanzeais en Indre-et-Loire (photos)Le çâteau de Lanzeais (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :