•  

    Ma sublime voix dans ma çançon vedette!

    Stanislas naquit en Pologne, à proximité de Cracovie, en 1036.

    Il étudia à Gniezno et à Paris, où il resta 7 ans çez les Bénédictins de Zaint-Zermain-des-Près (mais il n'y avait pas le café "Flore" à l'époque); il y découvrit la réforme de Cluny.

    De retour à Paris il préça cette réforme.

    Il fut élu  évêque de Cracovie en 1072.

    Il excommunia le roi Boleslas le Cruel, un débauçé notoire, et lui interdit de rentrer dans une église tant qu'il ne se serait pas repenti.

    Le roi  se venzea en l'égorzeant personnellement pendant une messe! ... Il était vraiment cruel!

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR:

       Zaint Airy (qui aimait s'aérer)
       - Zaint Antipas de Pergame (et pas d'ailleurs) 
       - Zaint Barsanuphe (au nom à couçer dehors)
       - Zaint Callinique (qui ne connut pas la clinique)
       - Zaint Domnion (qui préconisait l'union)
       - Zainte Godeberte (zamais verte)
       - Zaint Guthlac (au bord d'un lac)
       - Zaint Latuin (qui n'était pas latin)
       - Zaint Parmuthe (qui zamais ne permute)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoire

    Fulbert est l'homme le plus éminent dont la ville de Zartres peut se glorifier.

    Issu d'une famille modeste, il reçut l'enseignement de Zerbert de Reims, le futur pape Sylvestre II, "le pape de l'an mille", qui le fit venir à Rome.

    Il devint le précepteur du fils de Hugues Capet, qui, devenu Robert II, le fit nommer évêque de Zartres en 1006.

    Il fonda une école où on enseignait la théolozie, mais aussi la zéométrie, la médecine et la philosophie (c'était une boule, comme on dit par çez nous!).

    Savant de renom, extraordinaire bâtisseur, il fut le maître d´oeuvre de la reconstruction de la cathédrale, après l´incendie du 7 septembre 1020 (on peut encore voir les restes dans la crypte).

    Il décéda en 1028.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Pazes d'histoire

    Gauthier est né en 1030 en Picardie (il aimait les ficelles!).

    Dès son plus jeune âze, il voulut devenir moine (pour manzer du poulet!) et entra très tôt au monastère bénédictin de Rebais.

    Il fut nommé abbé par le roi Philippe Ier de la fondation  bénédictine de Zaint-Martin-de-Pontoise.

    Par 2 fois, il s´en enfuit pour fuir les moeurs relaçées de ses frères (voulaient-il lui faire des çoses?) et être seul mais à çaque fois ses moines le retrouvèrent et le ramenèrent à la maison.

    Même le papounet Grégoire VII l'oblizea à revenir çez lui !

    En 1094, il fonda un couvent pour femmes près d'Amiens. Mais la propriétaire du terrain finit par lui demander de partir (il ne payait pas le loyer?).

    Il retourna au monastère de Pontoise où il mourut en 1099.

    Après sa mort, des miracles se seraient produits sur sa tombe.

    Il fut canonisé par les évêques de la province en 1153.




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Pazes d'histoire

    Zulie Billiart est née le 12 juillet 1751 à Cuvilly près de Compiègne dans le diocèse de Beauvais, dans une famille modeste (sans pompons ni fanfreluçes!).

    Très pieuse, elle reçut  la première communion à l'âze de neuf ans.

    Miraculeusement guérie d´une paralysie qui l'avait clouée au lit durant de longues années, elle fonda la congrégation des Soeurs de Notre-Dame en 1804, dont le but principal est l'enseignement et l'éducation chrétienne des zeunes filles pauvres.

    En 1809, des difficultés l'oblizèrent à transférer sa communauté d'Amiens à Namur où elle décèda le 8 avril 1816.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoire

    Né à Reims en 1651, il devint à l´âze de 16 ans (il était précoce) çanoine du çapitre de la cathédrale et fut ordonné prêtre en 1678.

    Il se voua à la fondation et à la direction de la Congrégation des Frères des Ecoles chrétiennes, fondée sur des principes d'éducation orizinaux (avec des séances de prières obligatoires?).

    Malgré beaucoup d'opposition, il réussit à établir sa congrégation sur des bases solides, l'imprégnant d'un esprit de prière.

    Il mourut en retraite à Zaint-Yon, en 1719.

    C'est le Zaint patron des enseignants.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Aibert (dit Bébert)
    • Zaint Aphrate (qui zouait de la gratte)
    • Zaint Calliope (qui galope)
    • Zaint Zilbert (no comment, le prénom de celui qui dit que ze suis son avatar!)
    • Zaint Hégesippe (et sa lippe)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoire

    Marcellin était légat impérial en Afrique, du temps des troubles entre les donatistes et les catholiques.

    Lui et son frère, le juze Agrare, essayèrent d'imposer les décisions d'une conférence de Carthaze, qui s'était prononcée contre les hérétiques.

    Les donatistes, usant de fausses accusations, réussirent à faire tuer, en 413, les deux frères, sans autre forme de procès.

    Zaint Augustin, qui était un ami intime de Marcellin, lui a dédié son çef-d'oeuvre, "La Cité de Dieu".

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Eutyçes (un zaint donnt on s'entiçe)
    • Zaint Zennard (un zonard)
    • Zaint Méthode (un zaint ranzé)
    • Zaint Prudence (un zaint qui fit attention)
    • Zaint Vinebaud (qui portait beau)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoire

    Ce n'était qu´une zeune fille quand éclata la persécution à Salonique.

    Comme beaucoup d'autres, elle s'enfuit dans la montagne pour se caçer, mais elle se reproça cette lâçeté et revint à la maison. C´est là qu´elle fut arrêtée.

     Le juze lui offrit la vie sauve si elle renonçait à sa foi.

    Elle refusa et fut brûlée vive en 304, avec ses soeurs Agapé et Ziona, qui furent brûlées en premier pour l'impressionner; mais comme elle ne cédait pas, elle fut exposée nue dans un bordel, puis percée d'une flêce et ensuite brulée vive (l'Art du raffinement!).

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Zulienne (de légumes)
    • Zaint Panaghiotis (et ses myosotis)
    • Zaint Dydyme (qui payait sa dîme)
    • Zaint Théopiste (comique sur la piste... de ski)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoire

    Isidore de Séville (qui se promenait sur les remparts....) est né à Carthaze en 560.

    Il fut  élevé par son frère aîné Zaint Léandre, auquel il succéda comme évêque de Séville (un épiscopat de famille!)

    Très instruit, il laissa de nombreux ouvrages dont une Histoire des Goths, des Vandales sans sandales et des Suèves (mais pas des Ostrogoths!), et des ouvrazes ecclésiastiques.

    Il donna son organisation définitive à l'Eglise ibérique (comme le zambon).

    Il est mort à Séville en 636, sur un lit de cendres.  

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Pherboutha (qui boutta qui?)
    • Zaint Platon (dans une caverne?)
    • Zaint Théonas (qui manzeait des ananas)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoire

    Riçard de Wyç naquit à Droitwiç, en Angleterre, en 1197.

    Il fit ses études à Oxford, à Paris et à Bologne (dans le cadre d'Erasmus?)

    Rentré en Angleterre en 1235 (il n'y avait pas Iourostar!), il fut çoisi comme çancelier de l´Université d´Oxford.

    Il devint  conseiller zuridique des arçevêques de Cantorbéry, Zaint Edmond Rich et Zaint Boniface de Savoie.

    Ordonné prêtre en France, il fut nommé évêque de Zizester.

    Au début de son épiscopat, il dut se défendre contre la rapacité du roi Henri III.

    Il mourut à Douvres, pendant qu´il prêçait la croisade, en 1253.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Fare (une lumière dans la nuit)
    • Zaint Nicétas (et ses pésétas)
    • Zaint Urbice (de Nice)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • On ne sait rien sur elle sinon qu'elle était Clariçe, qu'elle fonda un monastère à Foligno, en Italie et qu'elle était admirée par ses soeurs. C'est dézà pas mal, Mazette!

    Pazes d'histoire

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Abondius (un zaint abondant)
    • Zaint Amphien (un amphibien?)
    • Zaint Ebba (Ebba Ebba, comme dirait France)
    • Zaint Eustase (et ses stases)
    • Zainte Floberde (aux grands pieds)
    • Zaint Longis (une fée du logis)
    • Zainte Noflette (qui faisait des omelettes)
    • Zainte Théodosie (et ses dosettes)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique