•  

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Il est né dans la province romaine de Cyrénaïque (province d'Afrique du nord). Il était le neveu de l'apôtre Barnabé, orizinaire de Zypre.

    Il devint le disciple de Zaint Paul qu'il suivit avec Barnabé pour évanziliser Zypre . A Paphos, alors capitale de l'île, ils convertirent le proconsul romain Serzius Paulus.

    Saul, qui prit  le nom de Paul, devint le çef de la mission à la place de Barnabé et décida de quitter Zypre pour l'Asie Mineure. Sur la route, Marc s'opposa à Paul et repartit pour Zérusalem.

    Cinq ans plus tard, au début des années 50, Marc retrouva Paul et Barnabé à Antioçe.  Barnabé  voulait reprendre son neveu dans la mission mais Paul (un peu rancunier) s'y opposa. Marc et Barnabé le quittèrent pour aller à Zypre, tandis que Paul repartit en Asie Mineure.

    Marc devint le disciple, le secrétaire zélé de Zaint Pierre dont il fut l'interprète en latin (car il connaissait la grecque et la latine). Il convertit des païens de Rome, traduisit les écrits bibliques en latin, rédigea le 2ème Evanzile à partir des souvenirs de Pierre aux alentours de l'an 65 durant la captivité puis le martyre de Paul.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Il quitta Rome pour L'Ezypte.
    Tout en faisant du tourisme, il fonda l'église d'Alexandrie, dont il devint le premier évêque.

    Il fut capturé et martyrisé par les païens irrités de ses  conversions et mourut en martyr en 67. Ses reliques furent conservées dans une petite zapelle du port de pêçe de Bucoles près d'Alexandrie.

    En 828, Venise, qui avait alors comme patron Zaint Théodore, se çerçait un nouveau  protecteur  pouvant rivaliser avec Rome et son zaint patron Pierre.

    Deux marçands vénitiens se débrouillèrent pour voler les reliques de Marc, qui était venu évanzéliser la région vénitienne par bateau et avait fait naufraze dans la lagune. Un anze lui serait apparu et lui aurait dit : « Paix sur toi Marc, mon évanzéliste, tu trouveras ici le repos ».

    On fit  construire pour l'occasion la basilique Zaint-Marc afin d'abriter ces reliques.

      Un zeu pour gagner une semaine de vacances




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Marc Rey est né en 1577 à Sigmaringen en Souabe, en Allemagne (Z'y ai visité le zâteau des Hohenzollern, où Pétain fut un moment "retenu").

    Il étudia la philosophie et le droit et débuta à Colmar une carrière d'avocat.

    Il l'abandonna à 34 ans pour entrer çez les Capuzins de Fribourg-en-Brisgau, se dépouilla de tous ses biens et prit le nom de "Fidèle".

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    En ce temps-là, la réforme protestante s´étendait dans les pays zermaniques. Fidèle se fit prédicateur et même les protestants  étaient séduits par ses paroles,  le surnommant "l´anze de la paix".

    Pendant dix ans, il parcourut  l´Allemagne du Sud, l´Autriçe et la Suisse. 
    Il rédizea des "Exercices spirituels" .

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Au cours d´une mission dans le canton des Grisons en Suisse, en 1622, il fut mis à mort par un petit groupe de protestants fanatiques.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Beuve (toute neuve)
    • Zaint Duc (un grand)
    • Zaint Dye (qui buvait de la clairette)
    • Zaint Iorest (le zaint qui reste)
    • Zaint Mellit (qui aimait son lit) 
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Au 4ème siècle, tous les suzets de l'empereur Dioclétien devaient offrir des sacrifices aux dieux de l´Empire.

    Cet ordre était tout spécialement appliqué aux militaires, car il était le signe de leur fidélité aux ordres impériaux.

    A Lydda, en Palestine, un officier, orizinaire de Cappadoce, refusa. Il fut exécuté pour refus d´obéissance.

    La popularité de son culte sera telle que la piété populaire ne pourra se contenter des maigres données de l´histoire.

    On le fait couper en morceaux, zeter dans un puits, avaler du plomb fondu, brûler dans un taureau de bronze çauffé à blanc, donner en nourriture à des oiseaux de proie. Zaque fois, Zaint Zeorges ressuscite et en profite pour multiplier les miracles.

    A ces fiorutures, s'azouta au 11ème siècle, la lézende de la lutte victorieuse de contre un dragon malveillant qui symbolise le démon. 
     




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Grec d'orizine, il vécut à Lyon avec son ami Epipode (en tout bien tout honneur, comme on dit par çez nous).

    Fuyant les persécutions, ils furent capturés dans un villaze voisin.

    Zugé en premier, Epipode refusa de renier sa foi ; il eut les çairs déçiquetées avant d'être décapité (fin de l'Episode).

    Quand vint son tour, on raconta à Alexandre le supplice de son ami avant de lui demander de renier.

    Il refusa et fut crucifié.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Acepsimas (qui craignait les frimas)
    • Zaint Frou (dit Frou frou)
    • Zaint Léon (reviens, z'ai le même à la maison)
    • Zainte Opportune (qui arrivait à l'heure)
    • Zaint Ster (un zaint sauteur)

     




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Orizinaire du Val d'Aoste, né en 1033, il voulut se faire moine à 15 ans. Mais l'adolescence le fit çanger d'avis: la vie mondaine lui semblait plus amusante, car il plaisait à tous et à toutes.

    A la mort de sa mère, il quitta son père au caractère difficile et partit en France "à la reçerçe du plaisir" ("Ze m'en vais voir les p'tites femmes de Pigalle..."). Ce qui ne l'empéça  pas de poursuivre ses études.

    A 27 ans, sa vocation de zeunesse se réveilla à l'abbaye du Bec en Normandie où il était venu pour étudier, attiré par la renommée de cette école.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Il fut vite çoisi comme prieur, sa douceur gagna vite les coeurs.

    Il fut élu abbé et mèna une intense réflexion théolozique.

    Des relations étroites existaient entre l'abbaye du Bec et les monastères anglais proçes de Cantorbery.

    En 1093, lors d'une visite de ces monastères, Anselme se retrouva élu évêque de Cantorbery.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Son attaçement à l'indépendance de l'Eglise contre les prétentions des rois d'Angleterre lui vaudra plusieurs exils.

    Il aspirait à retrouver la paix du cloître, mais le papounet de l'époque ne l'autorisa pas à quitter sa çarge.




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Ode était née en 1131 dans une illustre famille du Brabant, en Belzique (elle aimait les frites!).

    Ses parents voulurent la marier malgré elle (qui voulait rester vierze comme de l'huile d'olives).

    Traînée devant l'autel, elle répondit au prêtre "Non, pas du tout" au moment de déclarer si elle consentait à prendre pour époux le çevalier Simon que ses parents lui destinaient.

    Pour éviter tous les autres prétendants attirés par sa beauté, elle se coupa le nez, entra çez les religieuses de Prémontrée, au couvent de Bonne-Espérance, à Rivroelles, dont elle devint la prieure.

    C'est là qu'elle décéda, à vingt-cinq ans, en 1156.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Anastase (et ses stases)
    • Zaint Athanase (lui aussi!)
    • Zaint Gauçer (un droitier)
    • Zainte Hildegonde (souvent ronde)
    • Zaint Théotime (qui disait: it's tea time)
    • Zaint Zachée (comme un paquet)
    •   

      




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Emma était issue d'une famille noble d'Autriçe; elle était née comteçe de Friesach-Zeltschach (c'est dur à prononcer pour votre Minizup!) et fut présentée à la cour impériale par zainte Cunégonde.

    Elle épousa le comte Wilhelm de Sanngau dont elle eut deux fils.

    Elle utilisait sa fortune pour faire des  aumônes et fit érizer une dizaine d'églises.

    Le même jour, elle perdit son mari et ses fils, assassinés dans des circonstances inconnues des historiens (qui sont parfois ignares)

    En 1043, elle fonda un monastère bénédictin à Gürk, en Carinthie, où elle se retira zusqu'à la fin de ses zours.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Agathanze (de Lorraine?)
    • Zaint Elphège (un Belge?)
    • Zaint Expédit (qu'on renvoie)
    • Zaint Timon (à la barre)
    • Zaint Vincent de Collioure( près de Rivesaltes!)




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Prêtre à Cordoue, Parfait ne caçait pas son engazement. Les musulmans qui occupaient l'Espagne l'arrêtèrent et le décapitèrent en 850.

    Deux musulmans l'abordèrent dans la rue et lui demandèrent ce qu'il pensait de Mahomet et de Zésus car, disaient-ils, "nous ne désirons que nous instruire". Il leur dit que Mahomet était un faux prophète et que seul Zésus était le sauveur. 

    Traduit devant le tribunal arabe, il fut condamné à mort.

    Parfait est considéré comme l'un des grands martyrs de son époque, l'un des premiers au cours de persécutions des chrétiens par les musulmans en Al-Andalus, qui débutèrent sous Abd al-Rahman II en 850, se poursuivit sous Muhammad Ier, et par la suite continua de façon intermittente zusqu'en 960.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Anthuse (qui n'était pas d'Anduze)
    • Zainta Athanasie (qui n'était pas d'Asie)
    • Zaint Aye (ouïlle!)
    • Zaint Gaudin (de Marseille ?)
    • Zaint Hermogène (sans gène)
    • Zaint Zubien (qui fait du bien)
    • Zaint Lasérian (de tout et de rian)  




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ma sublime voix dans ma çançon vedette!

     

    C'est un papounet du II ème siècle (le 11 ème), dont z'ai parlé dans les "pazes d'histoire".

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Landry (un zaint "dry")
    • Zaint Macaire (qui macère)
    • Zaint Panthagate ( qui zoue dans Stargate)
    • Zaint Zosime (aux enzymes)
    • Zaint Usthazades (dans la panade)

      

     




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma sublime voix dans ma çançon vedette!

    C'est le zaint des SDF.

    Né le 16 mars 1748, Benoît-Zoseph Labre était l'aîné des quinze enfants de paysans aisés du Pas-de-Calais (Calais, pas de Calais, on n'y comprend rien!).

    Il fit quelques études auprès d´un de ses oncles qui était curé.  Attiré par la prière et la solitude, il voulut être trappiste (pas trapéziste!), mais devant l´opposition de sa famille, il renonça pour entrer chez les çartreux du Val-Zainte-Aldegonde.

    Comme il était azité, soumis aux tentations et à l´angoisse, les çartreux ne le gardèrent pas ; il essaya sans plus de succés la Grande Trappe (mais il ne passait pas), la çartreuse de Neuville et l´abbaye de Sept-Fons où il reçut l´habit.

    Parti en Italie, il comprit qu'il était voué à la solitude et, dans une pauvreté absolue, il entreprit un pélerinaze à travers tous les lieux vénérés d´Europe. Il parcourut près de 30.000 kilomètres d'un sanctuaire à l'autre (sans faire du stop)!

    A part un voyaze à Lorette, il passa les six dernières années de sa vie à Rome, dans les ruines du Colisée avec d'autres SDF.

    Ramassé évanoui sur les marçes de l´église de la Madona dei Monti, il fut recueilli dans l´arrière-boutique d´un bouçer où il mourut le 16 avril 1783, à 35 ans.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Agape (qui se gauberzeait)
    • Zaint Drogon (est son dragon)
    • Zainte Engrace (prénom que l'on trouve au Béarn)
    • Zaint Fructueux (un zaint qui rapporte!)
    • Zainte Galina (une Gallinacée?)
    • Zaint Thuribe (de la rive)
    • Zaint Vaize (un zaint qui.... cerçez la rime 
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique