• Les Très Riçes Heures de Minizup

    Léonce était un soldat phénicien en garnison à Tripoli, au Liban, qui fut inculpé du crime de prosélytisme car il ne craignait pas de prêçer par la parole et par l´exemple.

    Il fut décapité en 431, après d´affreuses tortures dont celle d'être pendu la tête en bas, avec une lourde pierre attaçée au cou, qui l´étouffait lentement (c'est pas zoyeux!).

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Amand (les eaux)
    • Zaint Calozer (qui ne savait où lozer)
    • Zaint Fortunat (qu'on honora)
    • Zainte Marine (une zainte océane)
    • Zaint Cyriaque (un zaint orziaque) 

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Fils de Rivanone et du barde Houarvian, né aveugle en 525, il fut confié à Zaint Urfol pour être ermite.

    Accompagné de son guide Guiharan, il fonda un monastère à Plouvien, puis à Lan-Houarneau, dans le Finistère, où il mourut en 575.

    Il accomplit des prodizes de son vivant.

    On le représente accompagné du loup qui avait dévoré l´âne avec lequel il labourait, et qui prit la place de la victime.

    Patron des bardes, il était invoqué contre les loups et les maladies des yeux (ze n'en ai pas besoin car z'ai une vue perçante!)


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Ananie (pleine d'avanies)
    • Zaint Antide (de l'Atlantide)
    • Zaint Avit (qui allait vite)
    • Zaint Blier (dit Bernard)
    • Zaint Herbaud (qui faisait le beau)
    • Zaint Isaure (un dinosaure)
    • Zaint Lucence (plein de licence)
    • Zaint Ours (un zaint peluçe)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Né à Fontcouverte dans l'Aude, il entra très tôt dans la Compagnie de Zésus.

    Il fut l'un des plus grands prédicateurs du 17ème siècle, parcourant le Velay, le Vivarais et le Forez (il aimait voyazer), des rézions qui avaient été très marquées par les Guerres de Relizion.

    Le pôvre mourut d'épuisement en 1640 au bourg de La Louvesc et depuis les pèlerins ne cessèrent d´y affluer.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Aline (et z'ai crié, criéééééééééé....)
    • Saint Aurée (du bois)
    • Zaint Benon (bessi, bessi)
    • Zaint Cécard (à l'écart)
    • Zaint Julitte (qu'on alite)
    • Zaint Ilpide (et ses lipides)
    • Zaint Similien (un saint similaire)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Les Très Riçes Heures de Minizup

    Zermaine Cousin était née, en 1579, scrofuleuse, laide et difforme (Pôvrette, tout pour plaire!). Sa mère mourut quelque temps après sa naissance et son père n'avait qu'aversion pour elle. Il se remaria et la belle-mère la détestait.

    Ils l'oblizèrent à couçer sous l'escalier sur des sarments, lui donnant le minimum de nourriture et lui interdisant d´adresser la parole aux enfants de sa belle-mère.

    Il en fut ainsi de l'âze de neuf ans zusqu'à celui de vingt-deux ans où elle mourut.

    Elle passait son temps avec les bêtes, aux çamps. Ne saçant pas lire, elle récitait son chapelet (comme Minizupette!).

    Tous les matins, elle entendait la messe laissant son troupeau qui ne causa pas de dégâts çez les voisins, restant dans les limites qu'elle lui marquait avant de partir.

    Un matin, en 1601, son père la trouva morte sous l'escalier et, à partir de ce moment, les miracles ne cessèrent pas. Elle fut canonisée en 1867.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Amos (qui aime le samos)
    • Zainte Barbe (une zainte rasante)
    • Zainte Crescence (sans descendance)
    • Zaint Doulas (de Daoulas)
    • Zaint Cassien (et les çiens) 

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Le prophète Elisée, dont le nom signifie "Dieu est salut", était fils, au 9ème siècle avant Z-C, d´un riçe cultivateur de la vallée du Zourdain.

    Un zour qu'il labourait avec douze paires de boeufs, le prophète Elie s'approça et zeta sur lui sa peau de brebis, signifiant par cet acte qu´il en faisait son disciple.

    Elisée immola deux boeufs et se servit de leur attelaze pour les brûler en sacrifice.

    Puis, renonçant à tout et sans aller dire adieu aux siens (le mal élévé!), il suivit Elie et se fit son serviteur dévoué (d'où la cçanson "Elie, Elie et moi"!)


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Digne (touzours drapée)
    • Zaint Euspice (qui finit à l'hospice)
    • Zaint Méthode (méticuleux)
    • Zaint Niphone (qui siphonne)

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Né à Lisbonne, ce contemporain de zaint François d'Açise s'appelait Fernando (d'où la çanson d'ABBA?).

    De famille noble, il entra tout zeune chez les Zanoines Réguliers de Zaint Augustin à Coïmbra où il fut ordonné prêtre.

    En 1220, quand les restes des premiers martyrs franciscains furent ramenés du Maroc, il entra çez les Frères Mineurs et prit le prénom d'Antoine. Il désirait lui aussi aller au Maroc, mais, malade pendant le voyaze (quelle çoçotte!), il dut rentrer en Europe.

    En 1221, il était à Açise au çapitre de l'Ordre et ses frères découvrirent ses talents de prédicateur et de théolozien. Ayant remplacé "au pied levé" un prédicateur, il étonna ses frères qui, désormais, l'envoyèrent prêçer plutôt que de balayer les rues ( il n'y a pas de sot métier).

    Avec la permiçion de zaint François, il enseigna à Bologne, Toulouse, Montpellier et Limozes. A Brive-la-Gaillarde, on conserve  le souvenir des grottes où il se retira quelques temps dans la prière solitaire. C'est dans cette ville qu'il retrouva miraculeusement un manuscrit dérobé, y gagnant du même coup sa spécialité de faire retrouver les obzets perdus.

    En 1229, il fut élu provincial de l'Italie du Nord.

    La fin de sa vie fut dominée par la prédication.

    Il se trouvait à Padoue pour prêçer le Carême en 1231.
    C'est là qu'il mourut d'épuisement à 36 ans.

     Il a été nommé zaint patron du Portugal en 1934 par le papounet Pie XI.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Aquiline (et son nez aquilin)
    • Zaint Aventin (sur son mont)
    • Zaint Fandille (qui se fendille)
    • Zaint Psalmode (qui psalmodie)

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Guy (ou Vitus) était le fils d’un païen sicilien qui  aurait eu pour nourrice Crescence et pour précepteur son époux Modeste (sans Pompon), qui l’auraient fait baptiser à l'insu de son plein gré de son père.

    Il aurait tenté sans succès de convertir le fils du gouverneur Valérien.

    Après avoir éçappé miraculeusement au supplice, il aurait fini par être martyrisé en même temps que Crescence et Modeste.

    Zaint Guy a été très longtemps invoqué contre la "Danse de Zaint Guy", azitation nerveuse (qui a dit que ze l'avais????).

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Bassien (et ses bassines)
    • Zaint Chrosobalde (est ses balades)
    • Zaint Eskill (exquis)
    • Zaint Galène (qui aimait les baleines)
    • Zaint Odolf (qui detestait Adolphe)

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Né en 3 ans avant J.-C. à Zypre, Barnabé était le cousin de Marc l'évanzéliste. Il avait mis tous ses biens à la disposition des apôtres.

    Il accompagna Paul de Tarse dans ses premières missions çez les païens (sans persiennes).

    Leur coopération connut un lézard au suzet de la composition de leur équipe, lors du second voyaze apostolique de Paul. Barnabé voulait emmener Marc, son cousin, mais Paul n'était pas de cet avis.
      
    Ils se séparèrent et formèrent deux équipes, Barnabé et Marc s'en allant évanzéliser Zypre.

    Il serait mort martyrisé près de l'actuelle Famagouste (qui n'est pas célèbre pour ses langoustes).

    Son tombeau, découvert sous l'empereur Zénon (Ve siècle), contenait un exemplaire de l'Évanzile selon Matthieu.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Adélaïde (pleine de rides)
    • Zaint Bardon (et ses pardons)
    • Zaint Parisius (et ses papyrus)
    • Zaint Rembert (qui aimait le camembert) 
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Il fut évêque de Paris et fondateur de l'Hôtel-Dieu.

    Avant son élection épiscopale, il fut peut-être fonctionnaire (un rond de cuir) à la çancellerie du roi Clovis II, vers 640.

    Selon la tradition, il vendit ses meubles et même des vases sacrés en surnombre, pour secourir les pôvres lors d'une famine.

    Son tombeau était un lieu de pèlerinaze à Zaint Zermain l'Auxerrois.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Bogomile (en plein dans le mille)
    • Zaint Censure (un zaint trançant)
    • Zaint Foulques (qui passionna les foules)
    • Zaint Ithamar (amarcor)
    • Zaint Maurin (le marin)  

     
     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Diane d'Andolo vivait une existence mondaine et futile (notamment en çassant) lorsque, sous l'influence du Bienheureux Rezinald, qui fut son directeur spirituel, elle décida d'entrer en relizion, malgré les  reproçes de sa famille, totalement en désaccord avec sa volonté (elle fut même blessée dans un affrontement qui visait à l'arraçer au couvent).

    En 1221, Diane, qui connaissait Zaint Dominique, lui demanda de l'aider à fonder une maison de moniales.

    Malgré de nombreuses difficultés, luttant contre les réticences touzours violentes de sa famille, mais avec l'appui de Zourdain de Saxe,  Diane fonda, le 13 mai 1223, le couvent des Dominicaines de Zainte Agnès à Bologne.

    Elle en fut la supérieure zusqu'à sa mort, le 10 zuin 1236.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Colomba (qui tomba bas)
    • Zaint Ephrem (qui freine)
    • Zaint Prime (qui eut des primes)
    • Zaint Thècle (qu'on tacle)
    • Zaint Félicien (dit l'Ancien)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique