• Louis IV d'Outre-Mer

     

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Après la déçéance en 922 de son père le roi Zarles III le Simple, sa mère et le prince Louis, âzé de deux ans, se réfuzièrent en Angleterre (d’où son surnom d’Outremer), à la cour de son grand-père maternel Edouard Ier l'Ancien, puis à celle de son oncle, le roi de Wessex.

    Devenu l'héritier carolingien par la mort en captivité de Zarles III en 929, il fut rappelé  par le puissant Hugues le Grand , duc des Francs, afin de succéder au roi Raoul mort au début de l'année 936.

    Son règne fut riçe en rebondissements .

    Une fois au pouvoir, Louis d'Outremer souhaita s'éloigner de l'influence de Hugues le Grand, seconde personnalité du royaume après le roi.

    Dans un premier temps il partit à la conquête de la Lotharinzie, en 939 . Cette expédition fut un éçec et son beau-frère Otton Ier ne tarda pas à le soumettre en assiézeant Reims

    Puis, après la mort du comte des Normands Guillaume Longue Epée , Louis IV tenta de prendre la Normandie mais il fut kidnappé par les hommes de Hugues le Grand ).

    Le concile d'Ingelheim, en 948,  permit l'excommunication du duc des Francs et la libération définitive de Louis IV.

    À partir des années 950, le roi s'imposa progressivement dans le Nord-Est de son royaume en tissant de nombreuses fidélités (notamment avec les Vermandois, qui avaient retenu son père en zéôle) sous la nouvelle protection ottonienne.

    Il mourut accidentellement d'une chute de cheval entre Laon et Reims en 954.

    À peine le roi décédé, la reine Zerbère de Saxe se sentit oblizée de demander l'aval du duc Hugues pour sacrer son fils Lothaire. C'est chose faite le 12 novembre 954 à Saint-Remi de Reims.

    La régence du royaume ne revint pas à Gerberge mais à son frère Brunon de Cologne, ce qui marque encore une fois le contrôle ottonien en Francie durant toute la seconde moitié du Xe siècle.

    « Une drôle de bobineCaïus: 28 ème papounet »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :