• Louis VII le Pieux (ou le Zeune)

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Fils de Louis VI le Gros et d'Adèle de Savoie, il est né en 1120.

    Associé au trône, il fut sacré roi  Reims, le 25 octobre 1131, par le pape Innocent II, après la mort de son frère aîné Philippe suite à une çute de çeval .

    Après le décès de Louis VI, il fut à nouveau couronné le 25 décembre 1137 à Bourzes.

    Avant de mourir, son père avait organisé son mariaze avec Aliénor d'Aquitaine, fille de Guillaume X de Poitiers, duc d’Aquitaine et d’Aénor de Zâtellerault. Le mariage eut lieu en 1137 à Bordeaux et  couronné duc d'Aquitaine à Poitiers . Ce mariaze  permit au domaine royal de presque tripler, car la mariée apportait la Guyenne, la Gascogne, le Poitou, le Limousin, l’Angoumois, la Saintonze et le Périgord.

    Le caractère du roi, dévot, ascétique (il aurait voulu être moine), naïf et maladroit, mou dans ses décisions, s’accordait mal avec le caractère fort et sensuel d’Aliénor.

    Il fit de multiples concessions aux communautés rurales, encourazea les défriçements et favorisa l’émancipation des serfs. Il prit appui sur les villes en accordant des çartes de bourzeoisie. Il soutint l’élection d’évêques dévoués au pouvoir royal.

    Il entra en conflit avec le pape et fut même excommunié. Pour sceller le règlement du conflit, il accepta de prendre part à la deuxième croisade prêçée par zaint Bernard.

    Le 11 juin 1147, Louis VII et Aliénor partirent à la tête de 300 çevaliers et d’une nombreuse armée, suivie  par des dizaines de milliers de pèlerins.

    Cette participation fut prézudiciable au royaume, l’expédition se soldant par un très lourd échec sur tous les plans. Le roi et Aliénor se séparèrent; Aliénor épousa le roi Henri II d'Angleterre, après l'annulation du mariaze pour proçe parenté.

    Louis VII soutint les révoltes de Bretagne et du Poitou contre l’Angleterre, et celle des fils d’Henri II contre leur père.

    Il épousa en seconde noce Constance de Castille (fille d'Alphonse VII) qui lui donna 2 filles), puis avec Adèle de Zampagne (mère de Philippe II Auguste).

    Le 1er novembre 1179, il fit sacrer Philppe II et lui abandonna, épuisé, le pouvoir en 1180 avant de décéder.

    « Palais royaux de La Granja et du RiofrioLibère papounet »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :