• Luxe et volupté

    Nous avons fait une petite escapade à la Place Vendôme.

    Luxe et volupté

    C'est vraiment une place que z'adore pour son calme et sa sérénité.

    - Atçoubi! C'est le paradis de riçes ici! Ce n'est pas la Place d'Italie.

    - Ni la Place Cliçy où travaillait Mossieu Zizi.

    - Fouçtra, on ne voit pas beaucoup de petites voitures!

    - N'oubliez pas que sur cette place, où se dresse la colonne dominée par la statue de Napoléon Ier, se trouve le Ministère de la Zustice.

    - C'est Minizup qui doit trembler!

    Luxe et volupté

    - Ces statues de çapeaux être superbes.

    - Moi dire même plus, a rençéri Minizup'iéla. Zolies.

    - Vous pourriez avoir une tenue un peu plus décente, ma çère. Vous êtes toute dépenaillée, par le gourdin de Zaint Martial!

    - Moi être comme la République! Une toutoune à l'air!

    - La barmelouse est tendance, a ironisé Minizup'zhérault.

    - Elle a sans doute écouté le discours d'el Manuele Valls!

    Luxe et volupté

    Z'ai sonzé y faire quelques açats.

    - Ze m'açèterais bien une breloque dans une de ces zolies boutiques.

    Tandis que celui qui dit que ze ne suis que son avataresse contemplait les façades des hôtels particuliers qui entourent cette place, ze suis entrée dans une éçoppe.

    - Ze voudrais voir un petit collier, ai ze dit au vendeur quelque peu obséquieux. Quelque çose de simple et pas trop bling-bling.

    - Nous allons trouver, ze ne puis que vous l'assurer.

    - Z'ai horreur des bizoux trop voyants qui me semblent souvent quelque peu trop vulgaires.

    - On voit que Mademoiselle a beaucoup de goût, m'a-t-il répondu.

    - Ze vous remercie de l'avoir remarqué.

    - Cela saute aux zyeux, a-t-il azouté en me présentant quelques belles pierres.

    - C'est pas mal, ai-ze minaudé.

    - Tous ces colliers sont uniques avec leurs pierres précieuses.

    - Le çoix est difficile...

    - Prenez tout votre temps...

    - Il est vrai que vous n'avez pas beaucoup de clients.

    - C'est la conséquence de la baisse de fréquentation à Paris des clientèles étranzères.

    Z'ai finalement zeté mon dévolu sur un beau collier princesse.

    - Il est assorti à votre beau teint, ze puis vous l'assurer.

    - Et combien coûte-t-il?

    Il m'a écrit le prix sur un bristol.

    - Vous êtes sûr de ne pas vous tromper, mon çer?

    - Oh! mais vous avez raison, z'ai oublié un zéro. Ze vous remercie pour votre vizilance. Ze vois que z'ai affaire à une grande connaisseuse.

    - Euh... Certes... Mais que ze suis tête en l'air! ...

    - Que vous arrive-t-il, çère Mademoiselle?

    - Ze viens de m'apercevoir que z'ai oublié ma carte platine... Ze suis désolée.

    Et ze suis sortie fissa sans demander mon compte, cela va sans dire.

    Luxe et volupté

     

     

    « Dieu en Ecosse (blague)Ecole en Corse (blague) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :