• Marché Dominical à Buenos Aires

    Hier, nous avons été voir un marçé typique dans le coeur historique de Buenos Aires, un quartier qui s'appelle Zan Telmo.

    - C'est un zaint que z'aime beaucoup, a cru bon de déclarer notre quasi zainte, Minizupette.

    - Et en plus vous êtes dans la ville du papounet François, a cru bon de dire Minizup'Rom.

    - Foutaises! C'est un sous pape! Le seul et le vrai, c'est mon bon B.XVI! Que Dieu lui prête encore une longue vie!

    Marché Dominical à Buenos Aires

    Pour nous déplacer, nous avons pris un bus urbain.

    - Atçoubi! Et dire qu'on se plaint des cars de la RATP à Paname.

    - Mazette, ici ils n'ont pas renouveler leur flotte depuis des lustres!

    Marché Dominical à Buenos Aires

    - Z'ai lu dans le guide Miçelin que ce marçé est une véritable institution, a cru bon de déclarer Minizup'Rom, touzours aussi prompte à étaler ses quelques connaissances.

    - Il se tient uniquement le dimançe,  nous a expliqué Mossieu Zulien, qui nous servait de guide. Et il est réputé pour ses boutiques et les animations de rue.

    - En tout cas, il attire bien du monde, macarel!

    Marché Dominical à Buenos Aires

    On y trouve vraiment de tout, du pire et du meilleur et pas mal d'artisanat local.

    Dans une des rues de ce quartier, une des attractions touristiques est un banc décoré avec des personnages de Quino, dont la vedette est Mafalda.

    Il y a devant une file énorme, car tout le monde veut poser devant.

    Marché Dominical à Buenos Aires

    -  Moi ze lui vole la vedette à cette Mafalda, en bonne basque que ze suis. Ze suis persuadée que si votre  Quitus m'avait connue, il m'aurait représentée.

    - Barmelouse! D'abord il s'azit de Quito et secundo, ze ne vois pas ce que vous auriez apporté à sa grande réputation.

    - It's a pity!

    - Arrêtez de vous çamailler! C'est insupportable! a grondé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse! Même en Arzentine, il faut que vous vous fassiez remarquer!

    Marché Dominical à Buenos Aires

    - Boudiou! Regardez qui voilà, s'est exclamée Minizup'Cosette! Ze suis toute estrancinée!

    - Cela ne pas être possible! 

    - Fouçtra! Ze croyais qu'il était resté à Paris!

    - Mais que fait donc Mossieu Cricri, ici?

    - Ce doit être un sosie, les ai-ze rassurées. Mossieu Zizi l' a appelé tantôt et il lui a raconté ses mésaventures aux Halles qui ont été évacuées à cause des zilets zaunes.

    - It's a çame!

    Marché Dominical à Buenos Aires

    Nous avons fait une halte dans un ancien couvent dont le cloître sert de lieu de spectacles.

    On a bu un succulent zus de fruits confectionné par des dames brésiliennes.

    Une d'elles çantonnait une çanson d'Edith Piaf et les Intruses ont cru bon de l'accompagner en coeur! Un vrai désastre!

    Marché Dominical à Buenos Aires

    Un peu plus loin, nous sommes entrés dans une belle boutique qui vend des produits dérivés du lait.

    - Ze ne pas savoir qu'on pouvoir faire tant de çoses à partir du lait!

    Demain je vous raconterai la suite de notre zournée dominicale!

    « Zaint Cyrille de Zérulasem (et pas d'ailleurs)Zaint Zoseph (le Zuste) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :