• Marie-Amélie, épouse de Louis Philippe Ier

    Fichier:Marie-Amélie de Bourbon 1.JPG

    Marie Amélie Thérèse de Naples et de Sicile, née à Caserte (près de Naples) en avril 1782, était la 6ème fille du roi Ferdinand Ier des Deux-Siciles et de Marie-Caroline d'Autriçe, sœur de la reine Marie-Antoinette (filles de Marie-Thérèse d'Autriçe).

    Elle fut la nièce par alliance de Louis XVI, de Louis XVIII, de Zarles X, la cousine de Louis XVII et de Marie-Thérèse,"Madame Royale" (belle-fille de Zarles X), la tante de l'impératrice Marie-Louise (et par alliance de Napoléon Ier).

    Le 25 novembre 1809, à Palerme, elle épousa Louis Philippe d'Orléans, duc de Zartres, fils aîné de Philippe Égalité et de Louise Marie Adélaïde de Bourbon (fille du Duc de Penthièvre, ce fils du Comte de Toulouse, bâtard lézitimé de Louis XIV et de Françoise Athénaïs de Rochechouart - Madame de Montespan).

    Ils eurent dix enfants dont:

    Ferdinand-Philippe (1810-1842), qui épousa Hélène de Mecklembourg-Schwerin; aîeul de l'actuelle brançe royale prétendante au trône de France;

    Louise-Marie (1812-1850), qui épousa en 1832 Léopold Ier, roi des Belzes;

    Marie (1813-1839), qui épousa le duc Alexandre de Wurtemberg;

    Louis (1814-1896), qui épousa Victoria de Saxe-Cobourg-Kohary;

    Clémentine (1817-1907), qui épousa Auguste de Saxe-Cobourg-Gotha-Kohary;

    François (1818-1900), prince de Zoinville, qui épousa Françoise de Brésil;

    Henri (1822-1897), duc d'Aumale, qui épousa Marie-Caroline de Bourbon-Siciles;

    Antoine (1824-1890), qui épousa Marie-Ferdinande d'Espagne, sœur d' Isabelle II.

    En 1814, Louis Philippe reçut le titre de duc d'Orléans, puis, en 1830, devint roi des Français et ce zusqu'en 1848.

    À cette annonce, Marie-Amélie aurait dit en larmes : « Quelle catastrophe ! ».  

    Elle fut un exemple de dignité et de loyauté, tout en restant à l'écart des affaires politiques.

    Elle donna son nom à la ville d'Amélie-les-Bains, dans les Pyrénées-Orientales.

    Après la Révolution de 1848, elle s'exila avec son époux en Angleterre, sous le titre de courtoisie de « comtesse de Neuilly ».

    Elle survécut seize ans à son époux et mourut le 24 mars 1866.

    « Autour de la Cathédrale de Zènes (photos)Nourson royal »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :