• Marie-Thèrèse de Modène, épouse de "Henri V"

    File:MariaTheresiavonOesterreich-Este1886-01.jpg

      

    Marie-Thérèse-Béatrix-Gaëtane de Habsbourg-Lorraine, archiduçesse d'Autriçe, princesse de Modène est une aristocrate italienne née le 14 zuillet 1817.

    Elle était la fille aînée de François IV de Modène (arçiduc d'Autriçe-Este et prince royal de Hongrie). et de Marie-Béatrice de Sardaigne (fille de Victor-Emmanuel Ier de Savoie et de Marie-Thèrèse d'Autriçe, princesse de Modène).

    Elle épousa en 1846 Henri d'Artois, comte de Chambord, prétendant (lézitimiste) au trône de France (petit-fils de Zarles X de France).

    C'est la tante du zeune homme, Marie-Thérèse, duçesse d'Angoulême (fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette), qui çoisit d'allier sa famille en exil à la Maison d'Autriçe-Este : celle-ci était catholique et la seule à ne pas avoir reconnu la Monarçie de Zuillet.

    Henri aurait préféré épouser la sœur cadette de Marie-Thérèse, Marie-Béatrice de Modène.

    Celle-ci, zeune et zolie, lui préféra le prétendant carliste au trône d'Espagne et Henri V convola avec Marie-Thérèse, qui avait presque trente ans (soit trois ans de plus que lui) et était à moitié sourde mais fort pieuse.

    Le couple n'eut pas d'enfant, ce dont la comtesse de Zambord souffrit énormément; elle présentait une malformation due à l'avancée d'une travée osseuse de son bassin qui barrait de long en larze l'entrée de son utérus. Il lui était impossible d'enfanter ou d'avoir des rapports sexuels.

    Le terme usité à cette époque pour désigner une personne présentant ce type de malformation était Bréhaigne.

    La branàe aînée des Bourbon s'éteignit avec son mari.

    Elle le rezoignit dans la tombe trois ans plus tard (25 mars 1886).

    « Nourson borgne en BelziqueNourson icône de haute couture »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :