• Mazorien

    Image illustrative de l’article Majorien

    Issu d'une famille noble romaine, Mazorien fut le çef de la garde impériale sous Valentinien III et ses éphémères successeurs Pétrone Maxime et Avitus.

    En octobre 456, il prit part à la destitution d'Avitus qui fut capturé près de Plaisance.

    Officiellement, Léon Ier, empereur d'Orient, après la mort de Valentinien III, était le seul empereur lézitime. En 457, il accorda le titre de patrice à Ricimer et celui de maître des milices à Mazorien, mais leur autorité se limitait à l'Italie.

    L'aristocratie gallo-romaine, les Burgondes et les Wisigoths, anciens soutien d'Avitus, les rezetèrent. En avril 457, l'armée d'Italie proclama Mazorien empereur.

    Il envoya Aezidius mater la rébellion gallo-romaine et reprendre Lyon aux Burgondes. Ayant repris ce qui restait de la Gaule romaine, il s'installa à Rome  en 458, laissant Ricimer en Italie. Il maintint les Wisigoths sur le territoire qui leur avait été concédé, conserva l'autorité romaine sur le Languedoc.

    Son gouvernement fut marqué par des mesures sociales, telles que des remises d'arriérés d'impôts. Il tenta de limiter les accaparements de biens par l'Eglise.

    En 460, il prépara à Alicante un débarquement en Maurétanie contre les Vandales d'Afrique du nord. En 461, Zenséric le devança et détruisit sa flotte lors de la bataille de Carthazène.

    En zuillet 461, Mazorien regagna l'Italie.

    Ricimer le fit prisonnier et exécuter en août.

     

    « Zaint Daniel (qui aimait les perçoirs)Zainte Lucie (aussi) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :