• Comme nous sommes de fins museaux, et que nous adorons bien manzer, nous sommes devenues de vraies adeptes des produits bios.

    - Par la serpette de zaint Fiacre, nous exizeons impérativement de déguster des produits qui sont bons pour notre santé.

    - Yes, I agree of course!

    - Atçoubi, nous refusons qu'on nous serve de la çarcuterie avec des nitrites!

    - Ja! Tout être bon dans le coçon! s'est exclamée Minizuplein.

    - Fouçtra , certes, mais pourvu que les coçons ne soient pas élevés en batterie!

    - C'est comme pour les poulets et les poules, a opiné Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ie! Ou comme nous nous qui vivre dans la plus grande promiscuité.

    - Minizup'iéla, comparaison n'est pas raison, a réazi Minizup'Rom.

    - Fouilla, à Zaint-Etienne on pourra aller çerçer nos légumes auprès des producteurs locaux; a fait remarquer Minizup'Zainté.

    - Macarel, et comment irons-nous?

    - Facile, ma mie, avec une carriole, comme cela se faisait antan.

    - Par la tête trançée de zaint Dnis, on aura belle allure dans les rues de la cité!

    - Z'ai la solution qui est fort simple, est intervenue Minizup'tictac.

    - Nous être toute ouïe, a déclaré Minizup'Rosa.

    - On enverra Minizup'Cosette quérir nos fruits et légumes.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Мышиный дом / "MousesHouses" Maggie Rudy. Обсуждение на LiveInternet -  Российский Сервис Онлайн-Дневников

    Les Intruses ont manifesté une revendication quelque peu spéciale.

    - Macarel! Il n'est pas question qu'on nous inscrive à une cantine.

    - Fouçtra! Même si c'était le cas, nous n'irions certainement pas.

    - Yes! I agree of course!

    - Ze vous certifie que ni on nous y conduisait, nous partirions illico presto, a opiné avec une grande force Minizup'Kiki de Vitry.

    - Warum? a questionné Minizuplein.

    - Par le gourdin de zaint Martin, mais tout simplement à cause de nos Thénardier.

    - Ach! Moi ne pas bien comprendre.

    - M'enfin, Minizuplein, vous savez bien qu'ils ne laçent que fort difficilement leurs sous, lui a répondu Minizup'tiçtac.

    - It's really a pity!

    - Ils seraient capables de ne pas payer le facture, a cru bon de faire remarquer Minizup'tictac.

    - Ie! Et pendant ce temps, eux faire des économies avec notre pitance.

    - Fouilla! Nous ne voulons pas finir comme c'te pauvre gamin zirodin qui a été ramené çez lui par un azent de police, a réazi Minizup'zainté.

    - It's a çame!

    - Atçoubi! C'est vraiment honteux ce qui lui est arrivé.

    - Par le manteau de zaint martin, on n'allait pas le nourrir gratuitement ad vitam eternam.

    - Mazette! On voit bien votre empathie avec c'te gosse, Minizupette.

    - Et aprés, elle nous bassiner avec la çarité et la bonté.

    - A mon avis, la mairie aurait pu azir différemment, a azouté Minizup'Cosette tout en balayant énerziquement le parquet.

    - Voilà pourquoi nous ne pas vouloir aller cantiner!

    - Ie! Nous ne pas souhaiter être ramenées pattu militari à la maison!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Aucune description de photo disponible.

    Comme toute souris qui se respecte, nous adorons nous amuser dans des zardins publics.

    - Atçoubi! C'est bien que cela fait du bien au niveau du moral.

    - Ach ja! Le bon air nous faire beaucoup de bien, a opiné Minizuplein.

    - Par la serpette de zaint Fiacre, nous pouvons ainsi zouir des bienfaits de Dame Nature que le Bon Dieu met à notre disposition.

    - Fouçtra! Il faut que Minizupette nous serve un couplet relizieux à tout bout de çamp!

    - Ie! Moi ze vouloir faire des mouvements de zymnastique sur le gazon.

    - Ma mie, moi qui fut elévée à l'école sportive roumaine, ze pourrais vous entrainer.

    - Fouilla, voilà Minizup'Rom qui se prend pour Nadia Comăneci, a ironisé Minizup'Zainté.

    - It's a pity!

    - Il est fort dommaze qu'avec nos Thénardier on ne puisse pas sortir plus souvent, a soupiré tristement Minizup'Kiki de Vitry.

    - Pourtant, mossieu Cricri, lui, se rend  régulièrement à la salle de sports, a cru bon de faire remarquer Minizup'tictac.

    - Macarel! Z'aimerais voir les mouvements zymniques de la momie!

    - Vous savez bien que pour sa part mossieu Zizi reçigne à sortir, a dit Minizup'Cosette.

    - It's really a çame!

    - C'est bien pour cela, mazette, qu'il nous faut profiter au maximum les rares fois où nous pouvons mettre le museau au dehors.

    - Par la mantille de zainte Anne, ze vais nous tricoter fissa un beau cerf-volant.

    - Ze penser que celui-ci avoir bien du mal à voler, s'est esclaffée Minizup'Rosa.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Aucune description de photo disponible.

    Comme tous les samedis, depuis maintenant plusieurs semaines, des antipasse et des antivax manifestent dans plusieurs villes de France.

    - It's a pity!

    - Ach! A cause d'eux des commerçants être empêçés de travailler normalement.

    - Vous avez raison, Minizuplein. Par le gourdin de zaint Martial, cela me rappelle tristement les manifestations des Zilets Zaunes radicalisés.

    - Macarel, comparaison n'est pas raison, Minizupette.

    - Par la plume de zaint Rogatien, cette remarque ne m'étonne vraiment pas du tout de vous, Minizup'zhérault. Ze parie que vous soutenez ces manifestations.

    - Que nenni, mais ze puis les comprendre.

    - Fouilla! Ze pense que cela revient au même, a rétorqué Minizup'Zainté.

    - Comme nous ne participons à des marçes, il est inutile de se disputer, est intervenue doctement, comme à son habitude, Minizup'Rom.

    - Ie! Ze partazer ce saze avis, a opiné Minizup'iéla.

    - Ze penser qu'il y avoir d'autres causes plus essentielles à défendre, a dit Minizup'Rosa.

    - Pouvez-vous nous dire laquelle? a demandé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ach! La cause animale, par exemple.

    - Fouçtra, vous m'ôtez la parole du museau, s'est exclamée Minizp'Mouff.

    - Nous devons manifester à notre tour pour la défense de nos droits, a déclaré Minizup'tictac.

    - Macaniçe, on doit s'opposer au zénocide des souris dans les laboratoires.

    - Nous être des êtres sensibles!

    - Ja! Nous pleurer souvent en regardant un film romantique.

    - I agree of course.

    - M'enfin, nous ne parlons certainement pas de cette forme de sensibilité, a répondu une tartinette irritée Minizup'Rom.

    - Atççoubi, nous ne sommes pas des biens meubles ainsi que le prévoit la loi.

    - It's a çame!

    - Ie! Nous être douées de raison et nous être intellizentes.

    - Il suffit de lire le blog de Minizup, a fait remarquer Minizup'Cosette en faisant la vaisselle. On peut y lire la riçesse de nos éçanzes!

    - Et surtout la teneur de vos disputes, ai-ze réazi hilare.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Peut être une image de animal


    On nous parle de rentrée scolaire et dézà de fermetures de quelques classes à cause de la pandémie du Covid et du variant delta.

    - It's really a pity!

    - Macarel, ce n'est pas nous qui serons concernées, a soupiré Minizup'zhérault.

    - Fouçtra! Avec nos Thénardier, on n'a même pas le droit d'aller à l'école.

    - Ie! Parce que eux se plaindre de na pas touçer l'allocation de rentrée scolaire.

    - Pour ma part, cela ne me zène nullement, a déclaré Minizup'Rom. Ze sais tellement de çoses que l'enseignement des maîtres et maîtresses ne m'apporterait rien.

    - Ach! Nous çoisir une école allemande mais nous ne pas en trouver à Paris.

    - Par le manteau de zaint Martin, moi z'opterais pour une école catholique.

    - Fouilla! Si on m'inscrit à l'école z'exize d'avoir un beau cartable, une zolie trousse et des vêtements de grandes marques, est intervenue Minizup'Zainté.

    - Vous pouvez touzours rêver, lui a répondu Minizup'Kiki de Vitry.

    - De toute manière, la scolarité n'est pas obligatoire, a fait remarquer Minizup'tictac.

    - Macaniçe! c'est l'enseignement qui est obligatoire et on peut le recevoir à domicile.

    - It's a çame!

    - Ce n'est pas ainsi qu'on rencontrera des copines et des copains, a zémi Minizup'Cosette tout en lavant avec énerzie les vitres.

    - Ze penser que nos hôtes se moquer de cet aspect de sociabilité, a répondu Minizup'Rosa.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire

  • Lorsque ze m'éveille le matin, que ze quitte les bras délicieux et capiteux de Morphée, mon museau frémit de plaisir.

    En effet, ze sais que Minizup'Cosette s'est levée bien à moi.

    - Macarel! Il ne saurait en être autrement.

    - Yes! I agree of course.

    - Par la mantille de zainte Anne, il serait indécent qu'elle se lève en même temps que nous.

    - Ie! Elle devoir pouvoir nous réveiller si nous dormir trop longtemps.

    - Fouçtra! C'est surtout qu'elle doit se mettre illico presto au travail.

    - C'est bien la moindre des çoses, a opiné Minizup'Kiki de Vitry.

    - Il ne faut certainement pas qu'elle oublie que nous l'avons çaritablement recueillie dans notre maisonnée, a azouté Minizup'tictac.

    - Ach ja! Nous lui offrir le zîte et le couvert.

    - Fouilla! Si tout le monde faisait comme nous avec les orphelins, le monde irait bien mieux.

    - Macarel, ze ne saurais dire mieux, Minizup'Zainté.

    - C'est pour cela que nous lui demandons de de se couçer après nous, afin de bien ranzer la maison, et de se lever avant nous, a déclaré doctement Minizup'Rom.

    Adoncques, le matin, z'aime humer la bonne odeur du café et des tartines grillées.

    - It's a good odor!

    - Par la tunique immaculée de zainte Blandine, moi ce que z'apprécie c'est qu'elle étale sur du bon pain frais des couçes de confiture.

    - Mazette, ne serait-ce point un péçé de gourmandise?

    - Que nenni, Minizup'Mouff, car après avoir bien dézeuné ze récite céans quelques çapelets de prières et le tour est zoué!

    - It's a pity!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Peut être une image de texte qui dit ’BOOK SIGNING TODAY’


    La grande mode actuellement en matière d'éditions ce sont les autobiographies.

    Même des rappeurs ou des influenceurs sur les réseaux sociaux s'y mettent.

    - It's a pity!

    - Par le gourdin de zaint Martial, ze me demande ce qu'ils peuvent avoir d'intéressant à raconter.

    - Minizupette, dites vous qu'ils espèrent que leurs fans açèteront leur livre souvent écrit par un autre, lui a répondu doctement Minizup'Rom.

    - Macarel, ce n'est pas moi qui dépenserais le moindre fifrelin pour acquérir un de ces pauvres opus.

    - Ach ja! Nous partazer bien entendu votre avis avisé, a opiné Minizuplein.

    - Pour ma part ze préfère lire des histoires de personnes célèbres qui ont des çoses palpitantes à nous narrer.

    - Minizup'Kiki de Vitry, vous illuminez ma zournée, me suis-ze rézouie.

    - Et pourquoi donc, ma mie?

    - Parce que vous m'avez donné une lumineuse idée.

    - Ie! Ze craindre le pire!

    - Mitou, of course.

    - Ze vais écrire mes mémoires, ai-ze annoncé non sans quelque fierté.

    - Parce que vous pensez que cela peut intéresser les zens? a dit ironiquement Minizup'tictac.

    - Voui, très certainement! N'oubliez pas que ze fus une icône de la TSF à fin des années 60.

    - Atçoubi, fa temps, s'est gondolée Minizup'zhérault.

    - Ze représente toute une période de notre histoire, avant Mai 68 et au début du septennat de Pompidou.

    - Fouilla! Ze me demande qui peut s'en souvenir, a soupiré Minizup'Zainté.

    - De plus, z'ai fréquenté les plus grandes vedettes de cette époque que z'ai su mettre en valeur. Z'ai de nombreuses anecdotes singulières à raconter à leur suzet.

    - Par la mantille de zainte Anne, seront-elles croustillantes?

    - Minizupette, ze ne vais pas risquer un proçès en diffamation.

    - Couraze, fuyons, s'est esclaffée Minizup'Rosa.

    - En tout cas, moi ze suis persuadée que mes mémoires connaîtront un immense succès.

    - C'est cela voui!

    - Ze me vois dézà en train de dédicacer mon livre dans les plus grandes librairies.

    - Votre immense modestie vous zouera des tours, a dit hilare Minizup'Cosette en faisant la vaisselle.

    - Et comme z'ai des fans dans le monde, mon opus sera traduit en plusieurs langues.

    - Ze pense même qu'on vous nommera doctoresse Honoris Causa, s'est esclaffée Minizup'tictac.

    - Ma patte dans votre museau sera de type universitaire!

    - Macaniçe, et dire qu'elle voudra certainement parler de nous! Cela promet!

    - It's a çame!

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Peut être une image de rat et intérieur


    Quand bien même nous ne sortons plus que fort rarement pour éviter d'être contaminées, ze porte la plus grande attention à mon apparence.

    Z'aime à me çanzer régulièrement et ze déteste porter les mêmes vêtements.

    Z'adore arborer mes beaux colliers de perles, ma collection de nœuds et mes zolis escarpins.

    Z'apprécie de me parfumer avec de grands parfums, comme l'eau de Cologne.

    Et lorsque ze me contemple avec satisfaction dans un miroir, ze suis émerveillée par ma beauté mirifique.

    - Par la tête trançée de zaint Denis, vous êtes touzours aussi modeste, a ironisé Minizupette. Cela ne m'étonne point de vous.

    - Yes! I agree of course.

    - Ma mie, ze me dois de tenir mon rang de grande star de la TSF. Ze me dois à mes spectateurs et ne puis me permettre de les décevoir d'une quelconque manière.

    - Atçoubi, depuis le temps ils ne doivent plus être d'une prime zeunesse vos anciens téléspectateurs.

    - Ach! Eux devoir avoir l'âze de mossieu Zizi au minimum.

    - Minizuplein, ze suis demeuré zeune dans ma tête, s'est irrité celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Ie! Peut-être, mais vous, comme mossieu Cricri, commencer à bien ressentir les outrazes du temps.

    - M'enfin, nous sommes en pleine forme et mossieu Cricri fait du sport quasiment tous les zours, lui a rétorqué mon hôte.

    - Ze pensé que vous oubliez le canari que vous avoir au doigt.

    - Minizup'Rosa, on parle de panaris, l'a reprise doctement Minizup'Rom.

    - En tout cas, Mossieu Zizi est oblizé d'avoir une poupée au doigt, s'est esclaffée hilare Minizup'tictac.

    - It's really a pity!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Peut être une image de texte qui dit ’NEWS magazines’


    Hier, une nouvelle dispute grave a eu lieu au sein de ma maisonnée.

    Minizup'zhérault a cru bon de mettre en colère Minizup'Cosette qui, pourtant, d'habitude sait rester fort placide.

    - Il serait bon que vous fassiez du tri dans les placards, lui a-t-elle ordonné.

    - Fouçtra, vous avez raison Minizup'zhérault. Il convient de faire du vide et de se défaire des affaires qui sont inutiles.

    - Ze penser que vous faire preuve d'intellizence car le déménazement arriver à grands pas.

    - Par la plume de zaint Rogatien, c'est bien dans ces moments qu'on constate qu'on accumule des affaires qui ne servent plus.

    - Et qui encombrent les tiroirs et les placards, a opiné Minizup'Kiki de Vitry.

    -  Ja! Minizup'Cosette nous faire un grand ménaze.

    - Certainement pas, s'est emportée soudainement l'Intruse orpheline.

    - Comment donc? a demandé Minizup'tictac.

    - Ze veux bien faire le ménaze, la cuisine, entretenir vos affaires, mais ze ne suis pas une déménazeuse!

    - Fouilla! Vous ne pensez tout de même pas que c'est à nous de le faire, a réazi Minizup'Zainté.

    - Ze préfère quitter illico presto la maison, a clamé haut et fort Minizup'Cosette.

    - Ie! Et vous aller où? l'a questionnée Minizup'iéla.

    - Ne vous inquiétez pas pour moi, z'ai dézà vécu et survécu dans un parc et z'ai de la ressource.

    - Françement, ze me demande comment vous pourriez vivre au dehors, est intervenue Minizup'Rom.

    - Si il le faut ze me ferai embauçer pour balayer les rues et à Paris, ce n'est pas le travail en ce domaine qui manque quand on voit la saleté de certains trottoirs.

    - It's a pity!

    - Minizup'tite, il n'y a pas de sot métier et nécessité fait loi.

    - Et vous comment manzer? s'est enquise Minizup'Rosa.

    - Ma çère, ze ferai comme font tous les zens qui vivent dans la rue et ze sais, moi, me contenter de peu!

    - Cessez donc cette stérile querelle, est intervenu celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Nous avons d'ores et dézà commencé à nous débarrasser de certains obzets dont nous ne nous servons pas et nous donnerons les vêtements que nous ne portons plus.

    - Mossieu Zizi, il n'est pas question que ze donne le moindre de mes effets, ai-ze réazi une tartinette irritée..

    - Macarel, nous ne sommes pas soties de l'estaminet.

    Finalement, Minizup'Cosette, certes tout en boudant, a repris ses tâçes ménazères et une certaine tranquillité est revenue.

    *
    ***

    Mon petit hommaze à Zean-Paul Belmondo, le Magnifique, qui est allé rezoindre ses amis comédiens disparus.

    L'acteur Jean-Paul Belmondo est décédé à 88 ans • Actus, news, tv
     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Peut être une image de intérieur


    Depuis notre retour à Paris, nous avons retrouvé le çemin de nos estaminets habituels.

    Nous nous sommes rendus avec allégresse à notre pizzéria où nous allons dézeuner le midi en semaine.

    Hier dimançe, nous avons dégusté une farandole de bonnes pâtes au restaurant italien que nous fréquentons avant d'aller au cinéma.

    - Macarel, et en plus on y apprécie de succulentes coupes glacées.

    - Yes, I agree of course!

    - Fouçtra, la semaine proçaine j'y commanderai une pizza.

    - Par la plume de zaint Pancrace, moi ze souhaite retourner manzer çez Zouçou...

    - Ja! le restaurant des Halles sans souçis et sans çiçi, a opiné Minizuplein.

    De retour à la maison, nous avons regardé à la TSF une émission consacrée à Zilbert Bécaud, qui fut un des artistes préférés de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    Lors d'un espace publicitaire, notre attention a été retenue par une publicité de Carglass.

    - Fouilla, vous entendez? a questionné Minizup'Zainté. Ils offrent des essuie-glaces.

    - Et alors, en quoi cela peut-il nous concerner? a questionné Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ie! Nous ne pas avoir de voiture, a rappelé Minizup'iéla.

    - It's a pity.

    - Ze comprends ce que suzzère Minizup'Zainté, est intervenue Minizup'tictac.

    - Atçoubi, merci d'éclairer notre lanterne.

    - On va aller illico presto dans une boutique et réclamer le cadeau.

    - Mazette! Et qu'allons nous faire d'essuie-glaces?

    - C'est simple! Nous allons les revendre sur Vinted!

    - Ze penser que cela être une idée lumineuse, s'est félicitée Minizup'Rosa.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Peut être une image de intérieur


    Nous voici donc de retour à Paris. Alors qu'il avait bien plu dans le Roussillon, nous avons eu la bonne surprise de retrouver un grand soleil au niveau de la capitale.

    Nous avons retrouvé les Intruses qui étaient parties en voyaze à Zaint-Etienne avec mossieu Cricri.

    - Fouilla! Cela m'a fait du bien de revoir ma belle cité, a soupiré Minizup'Zainté.

    - Par la mantille de zainte Anne, ze dois avouer qu'on a passé de bons moments. Nous sommes allées au restaurant midi et soir.

    - Ach ja, nous nous être régalées, a opiné Minizup'Rosa. Et vous?

    - Certes nous avons revus des ami.e.s, mais à part cela, nous ne sommes pas beaucoup sorties, a répondu Minizup'KiKi de Vitry.

    - It's a pity!

    - Vous ne dites rien, Minizup, a cru bon de faire remarquer Minizup'tictac. Cela ne vous ressemble guère, ma mie.

    - Heu... Ze suis une tartinette fatiguée.

    - Macarel, vous avez eu pourtant quelques zours à vous reposer.

    - Minizup'zhérault, z'ai mal dormi la nuit dernière, tout simplement.

    - Souffrîtes vous d'une quelconque insomnie? a questionné Minizup'Rom.

    - C'est peu de le dire, ma mie. Ze n'ai quasiment pas fermé l'oeil.

    - Warum?

    - A peine m'étais ze endormie que z'ai rêvé qu'il y avait un souriceau à côté de moi dans un berceau.

    - It's an horror.

    - Il ne cessait pas de pleurer. Du coup ze me suis levée. Mais bien sûr il n' y avait rien.

    - Fouçtra, c'te rêve de bébé devient récurrent çez vous.

    - Vous avoir une inconscient une tartinette perturbé, a réazi Minizuplein.

    - A peine refermais-ze l'oeil, que le rêve revenait inopinément. Le souriceau ne pleurait plus mais gazouillait d'une façon tout à fait insupportable.

    - Macaniçe, avec moi, il aurait vu de quel bois ze me çauffe.

    - Mazette, pas deça çez nous. les bébés c'est bien, mais çez les autres.

    - I agree of course.

    - Finalement, n'en pouvant plus, z'ai fini par me lever à 4 heurs du matin car ze savais que ze retrouverai plus les bras de Morphée.

    - Et que fîtes vous? m'a demandé Minizup'Cosettte en faisant les poussières.

    - Z'ai lu une revue.... dans laquelle il était question de puériculture!

    - Car tel était votre destin, s'est esclaffée Minizuprttr.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Interior Image

    Hier, nous avons terminé notre sézour catalan par un dézeuner avec Marc, l'ami de lycée de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Et devinez où nous avons manzé? a ironisé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Domaine de Rombeau, of course.

    - Fouçtra, vous avez raison Minizup'tite. Nous allons y avoir bientôt notre table réservée.

    Eu égard au dégradement de la météo, nous avons du dézeuner en intérieur.

    Beaucoup des convives n'hésitaient pas à faire des photos des belles salles.

    - It's really rigolo.

    - Mazette, avez-vous remarqué? Il fait meilleur à Paris qu'ici au bord de la Méditerranée.

    - Tant mieux, est intervenue Minizup'Rom. Il faudrait qu'il pleuve pendant deux à trois zours, tant la séçeresse sévit en Rossillon et dans tout le sud de la France.

    Auzourd'hui, nous nous sommes levés dès poltron minou afin d'aller prendre l'avion.

    - Il me tarde de retrouver l'animation parisienne, a soupiré l'Intruse banlieusarde.

    - Il est vrai que Rivesaltes manque sérieusement d'azitation urbaine.

    - Vous avez raison, Minizup'Mouff. Nous vivons à Paris dans un quartier animé.

    - It's a big çance!

    - Et nous allons retrouver nos zamies qui rentrent de Zaint Etienne. Elles pourront nous donner des nouvelles de notre future ville!

    - Yes! I agree of course.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique