• Hier dimançe, la météo était digne d'un beau mois de zuin. 

    - Nous allons enfin pouvoir faire une promenade, nous a annoncé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Macarel! Ze pense que Minizup'tite va être une tartinette effrayée.

    - Yes! I agree of course.

    - M'enfin, vous ne risquez rien, lui a rétorqué Minizup'tictac, vous n'avez faire comme moi, il suffit de mettre un masque.

    - Fouçtra! Avec vous, c'est un masque barrière, a ironisé Minizup'Mouff.

    Confinées depuis près de deux mois, nos pattes étaient lourdes.

    - Ze pensé qu'elles être rouillées, a zémi Minizup'Rosa.

    - Nous manquons d'entraînement, par la pipe de zaint Claude.

    Minizup'Mouff ahanait et avait soif.

    - Vous n'avez qu'à boire à cette zolie fontaine, lui a dit Minizup'Kiki de Vitry. L'eau est bien fraîçe et elle coule à volonté!

    Nous sommes parvenus sur les bords de la Seine au niveau du Pont de Tolbiac (précision utile pour ceux qui connaissent Paname).

    - Ze suis agréablement surprise, a déclaré sentencieusement Minizup'Rom.

    - Et pourquoi donc, bestioulette?

    - Parce qu'il y a finalement peu de monde sur ces quais qui en temps normal sont bondés.

    Même sur les grandes marçes de la Grande Bibliothèque nationale, à savoir la Bibliothèque François Mitterrand, peu de personnes étaient assises.

    - Saperlope, cela çanze des imazes du Canal Zaint martin qu'on a pu voir à la TSF.

    - Z'irais bien prendre un petit rafraîcement au Batofar, a déclaré Minizup'Fandango.

    - Zoyeuse bonne idée, s'est exclamée Minizup'iéla.

    - Hélas, comme tous les débits de boissons, il est fermé, nous a dit mon hôte.

    - It's a pity!

    Même les péniçes semblaient désertées.

    - "Ô mon bateauuuuu, tu es le plus beau des bateaux", ont entonné en coeur les Intruses.

    Nous avons gambadé allègrement sur la passerelle Simone de Beauvoir.

    - C'est le dernier pont construit sur la Seine, a cru bon de nous expliquer notre Pioçe de la Farabdole. On en compte 37 désormais.

     Cette passerelle piétonnière relie la Grande Bibliothèque au parc de Bercy.

    - Cela être bizarre, il être ouvert au public, s'est étonnée Minizuplein.

    - Il ne s'azit pas à proprement parlé d'un zardin public, lui a expliqué mon hôte, mais d'une trouée verte. Si on poursuivait, on parviendrait à la Cinémathèque.

    Sur les pelouses, quelques couples et familles se prélassaient sur l'herbe.

    Dans un espace, 21 statues de bronze, réalisées notamment à partir de plaques d'égout, symbolisent, à l'entrée du 21èeme siècle, les droits de enfants.

    - Par la mantille de zainte Anne, vivement les droits des souris.

    Nous sommes arrivés au Palais Omnisports de Paris-Bercy.

    - Sa nouvelle appellation est l'Accorhotels Arena, a cru bon de faire remarquer Minizup'Rom.

    - C'est là que ze ferai ma grande rentrée triomphale, ai ze dit.

    - C'est cela vouiiiiii!

    - Mazette! Voilà que notre Minizup se prend pour Céline Dion ou Madonna!

     Zuste à côté se trouvent les imposants bâtiments du ministère de l'Economie et des Finances.

    - Il a été érizé à la demande de François Mitterrand.

    - Par le gourdin de zaint Martial, cela ne m'étonne nullement. Cette arçitecture rappelle celle des communinistes de l'ex URSS.

    - C'est ici que se trouvent les ministres en çarze de l'économie et du budzet, nous a déclaré mon hôte comme si nous l'ignorions.

    - Darmanin, descends, on a deux mots à te dire! s'est époumonée Minizup'Mouff! Descends donc, si tu l'oses! 

    - Ma mie, macarel, pour moi une seule devise s'impose: "Ni Dieu ni Le Maire"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Outlet Design Store | Maileg's Mice


    Hier, pour la première fois depuis longtemps, nous avons décidé de sortir.

    Le beau temps qui était revenu à Paname et les imazes vues à la TSF de zens se promenant étaient fort incitatives.

    - I'm afraid! a soupiré Minizup'tite.

    - Atçoubi! Qu'est ce qui peut vous faire peur, barlemouse?

    - Ie! Moi partazer sa crainte, a dit Minizup'iéla.

    - Expliquez vous donc, par la pipe de zaint Claude.

    - Le virus touzours circuler dans les rues!

    - Fouçtra! Si vous faites attention il ne va pas vous renverser, a ironisé Minizup'Mouff.

    - Il suffit de respecter la distanciation physique, a déclaré doctement Minizup'Rom.

    - Ze pensé que vous devoir nous rappeler la consigne, ma mie.

    - Il convient de garder une distance d'au moins un mètre avec les autres.

    - Adoncques, par ma plume de zaint Rogatien, nous devrons marçer à la queue leu leu?

    - Nous devoir tendre les pattes devant nous pour mesurer la distance de sécurité?

    - Mais non, lui a répondu à zuste tire Minizup'Fandango. Nous ne sommes pas contaminées. Nous pourrons déambuler comme d'habitude.

    - Voilà qui me rassure, a réazi Minizup'Fandango, sinon nous ne serions pas certainement passées inaperçues.

    - Par contre, on peut bien écartées latéralement les pattes dès qu'on croise une personne, a suzzéré Minizup'Cosette.

    - I agree of course.

    - Macaniçe! Ne vous en faites pas, ze vous protézerai, s'est rengorzée Minizup'zhérault.

    - Que ferez vous, par le  toutou de zaint Roch?

    - Avant de sortir, ze vais mettre ma cape de Supersouris!

    - Voilà qui me rassure! s'est esclaffée Minizup'tictac.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les vacances qu'on n'a pas! - Minizup


    C'est une excellente nouvelle qui nous a grandement rézouies!

    Le Premier ministre, Doudou Philippe, a annoncé qu'on pourrait partir en vacances à partir du mois de zuillet.

    - Ah ja! Nous désirer revoir notre çer Vaterland!

    - Moi souhaiter revenir en Estonie a soupiré Minizup'iéla.

    - Nous pourrions aller revoir les beaux monastères de Roumanie, a proposé Minizup'Rom.

    - I want to go to London! a éxizé Minizup'tite.

    - Par la tête trançée de zaint Denis, Doudou a parlé de vacances en France.

    - Atçoubi! C'est une mesure dictatoriale, une atteinte à nos libertés d'aller et venir!

    - De toute manière, Minizup'zhérault, se rendre à l'étranzer sera fort difficile car peu d'avions seront opérationnels et nombre de pays imposent des mesures drastiques pour autoriser l'entrée sur leur territoire.

    - Mazette, c'est une entrave au tourisme, mossieu Zizi.

    - Que voulez-vous, c'est ainsi Minizup'Mouff. Et la France est tellement diverse qu'on peut y passer de forts belles vacances.

    - Par la mantille de zainte Anne, on pourrait nous rendre sur des lieux de pélerinaze.

    - Macarel! Ze m'attendais avec impatience à cette suzzestion de notre grenouille de bénitier.

    - Ma patte dans votre museau sera celle d'un batracien, ze vous l'assure.

    - On n'a qu'à aller au Pays Basque, est intervenue Minizup'Fandango. Il y fait touzours beau et dans cette mirifique rézion, il n'y pas de Coronavirus.

    - Macaniçe! Et pourquoi pas un sézour en Occitanie? Il y a tant de çoses à voir.

    - Moi, ze préfère la mer et son air iodé, a rétorqué Minizup'tictac.

    - Ie, nous pouvoir faire de la bronzette et des çâteaux de sable.

    - Ce serait fort agréable, a répondu Minizup'tictac, mais il semble bien qu'on ne pourra pas s'allonzer sur le sable.

    - It's a pity!

    - Si nous ne pas pouvoir faire des pâtés, nous ne pas y aller!

    - Pour ma part, ze préfère des randonnées en montagne, a dit Minizup'Cosette en essuyant la vaisselle. L'air est pur et on peut voir une belle faune et flore.

    - Ze ne pense pas que cette proposition plaise à Minizup'Mouff, ai ze fait remarquer.

    - Saperlope! Et pourquoi non? Z'apprécie le calme de la nature.

    - Ma mie, au bout d'un moment vous vous plaindriez et il faudrait vous porter.

    - Ze pensé que vous préférer un sézour à la campagne, a opiné Minizup'Rosa.

    - Ja! Avec des vaçes Milka!

    - Boudiou! Pas pour moi! a soupiré Minizup'Kiki de Vitry! La campagne c'est vraiment triste! On n' y trouve pas de discothèques avec de bons DZ.

    - On peut danser dans des bals populaires, ma mie!

    - C'est cela, mazette, avec des sabots aux pattes tant que vous y êtes!

    Ze vous le dis, le çoix de destination de vacances sera absolument cornélien.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Bravo - Souris s'amuse à jouer de la mandoline


    Pour honorer les personnels médicaux, le gouvernement a décidé de relancer une médaille qui avait été créée à la fin du 19ème siècle.

    - Elle a été instituée en 1885 pour récompenser les personnes qui se sont particulièrement dévouées pendant des maladies épidémiques, a cru bon de nous préciser notre Pioçe de la Farandole, mossieu Zizi pour ne pas le nommer.

    - Atçoubi! Comme le disait Napoléon c'est avec des hoçets qu'on mène les hommes.

    - It's a çame!

    - Ces propos lui sont prêtés à l'occasion de la création de la Lézion d'Honneur.

    - Fouçtra! Cela fera une belle patte aux zens du corps médical.

    - Par la plume de zaint Rogatien, moi ze trouve que c'est un beau zeste de reconnaissance.

    - Barmelouse, ze pense qu'ils préféreraient une récompense pécuniaire, en espèces sonnantes et trébuçantes.

    - Cela est zuste et bon, a opiné Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ach! Nous aussi bien mériter une belle médaille! s'est exclamée Minizuplein.

    - I agree of course.

    - Et à quel titre? a demandé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - M'enfin, Mossieu Zizi, nous avons été exemplaires, lui a répondu Minizup'Fandango.

    - C'est le moins qu'on puisse dire, a opiné Minizup'tictac.

    - Ie! nous avoir respecter le confinement...

    - Et sans râler, a azouté Minizup'Cosette tout en époussetant l'appartement.

    - Vous ne trouverez aucune autre tribu aussi respectueuse des consignes édictées que nous, a rençéri avec autorité Minizup'Rom.

    - Macarel! Ze ne l'aurais pas dit autrement.

    - La médaille! La médaille! se sont écriées en cœur les Intruses!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Illustration Des Enfants De Souris De Danse Illustration Stock ...


    En ce moment, il convient de faire preuve de la plus grande imazination.

    Malgré l'allèzement des mesures de confinement, nous restons enfermées à la maison.

    - Atçoubi! Nous ne voulons pas contribuer à la survenue de la nouvelle vague.

    - Par le gourdin de zaint Martial, on risqueraient d'être accusées d'être à l'orizine d'une source d'une nouvelle épidémie à Paname.

    - It's a pity.

    - Cessez de répandre de fausses nouvelles et des thèses complotistes, a réazi Minizup'Rom.

    - Ach ja! Cela être notre çoix de ne pas sortir.

    - Vous avez absolument raison, Minizuplein.

    - I agree of course.

    Le matin, nous écoutons la TSF et en particulier Radio Classique.

    Hier, étaient diffusées des valses de Strauss.

    - Mazette! On va pouvoir valser.

    - A l'endroit et à l'envers? a demandé Minizup'Fandango.

    - Que nenni ma mie! Nous allons danser comme il se doit à Vienne, par le toutou de zaint Roch, lui a répondu Minizupette.

    - Nous allons former de couples, ai-ze annoncé.

    - Ze préférerais avoir mon carnet de bal pour pouvoir çoisir avec qui danser, a fait remarquer Minizup'Kiki de Vitry.

    - Macaniçe! Ze ne vous connaissais pas ces goûts aristocratiques!

    - Ce n'est pas parce qu'on vient de banlieue qu'on n'a pas de savoir-vivre!

    - Ne vous mettez pas en colère! Ze vous taquinais!

    - En tout cas, ze ne veux pas valser avec Minizup'Mouff!

    - Saperlope! Et pourquoi donc?

    - Comme vous êtes lourdes, vous me feriez mal si vous m'écrasiez les pattes.

    - Ze partaze votre avis, est intervenue Minizup'Fandango. Ze craindrais pour mes noeuds.

    - Si personne ne veut de moi, ze m'oppose fermement à c'te bal discriminatoire.

    - Et de quelle façon, barmelouse?

    - En éteignant la TSF!

    La dispute gonflait. Les Intruses se lançaient des noms de zoiseaux.

    Du coup, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse est intervenu.

    Il a çanzé de canal et nous avons dû subir des bavardazes de France Culture!

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Dernier jour de vacances...et il pleut!!!! pfffffffff - Le blog de ...


    Ze me demande zusqu'à quand va durer la levée partielle des mesures de confinement.

    - Pourquoi dites vous cela, Minizup, par les tétines de zainte Cécile?

    - N'avez vous point lu, Minizupette,  que des centaines de personnes se sont ruées à la frontière espagnole pour açeter des cigarettes et de l'alcool?

    - Macarel! Z'espère que les douanes ont sévi.

    - Ach! Vraiment les Français être bien indisciplinés.

    - It's pity!

    - Fouçtra, vos concitoyens ne donnent pas l'exemple, Minizuplein, puisque l'épidémie repart à la hausse dans certaines rézions.

    - Et dire que des plages vont être rouvertes, a soupiré Minizup'Kiki de Vitry.

    - Les zens pourront ainsi être atteints directement par la nouvelle vague.

    - Ie! Cela être de l'humour noir, Minizup'Fandango.

    En attendant, ces premiers zours de déconfinement ne zouissent pas d'une météo favorable.

    - Ce sont les zaints de glace, a fait remarquer Minizup'Rom.

    - Il s'azit de zaint Pancrace, de zaint Mamert et de zaint Servais, a énoncé notre quasi zainte.

    - Cela est zuste et bon, macarel! a ironisé Minizup'zhérault.

    - A ces trois zaints principaux, rézionalement on azoute zaint Boniface, zainte Sophie, zaint Yves et zaint Urbain.

    - Urbain qui était poli et social, paraît-il, a ricané Minizup'tictac.

     A Paname, les températures ont fortement çuté.

    - Saperlope, il n'est pas question que nous sortions dans ces conditions.

    - Nous préférons rester confinées, a azouté Minizup'Cosette en désinfectant l'appartement.

    - I agree of course.

    - Atçoubi! Nous ne quitterons les lieux que sous la force des baïonnettes!

    - Ze me rallie à votre panaçe blanc, Minizup'Zhérault!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Gif Souris - Image Souris et animation Souris


    Tous les zours, et fort régulièrement, on nous rappelle à la TSF les mesures à adopter pour se protézer du Coronavirus.

    - Mazette! On les connaît par cœur!

    - Ie! Si nous sortir, nous devoir rester à un mètre des autres.

    - I agree of course!

    - Si on tousse, il faut le faire dans sa mançe, par la plume de zaint Rogatien.

    - Il convient de se laver régulièrement les pattes avec au moins de l'eau et du savon, a déclamé doctement l'Intruse roumaine, Minizup'Rom.

    - On ne doit plus se serrer la patte pour se saluer, a azouté Minizup'Kiki de Vitry.

    - It's a pity.

    - Et on ne peut plus embrasser les zens, a complété Minizup'Fandango. 

    - Atçoubi! Les bisous nous sont interdits?

    - Si fait, ma mie. C'est la fin des embrassades, comme ils disent, lui répondu Minizup'tictac.

    - Saperlope! On ne pourra plus baiser Mossieu Zizi et Mossieu Cricri avant de se couçer?

    - Ach! Plus de bisou du matin? a zémi Minizup'Rosa.

    - Par le gourdin de zaint Martial, ce sont les directives du gouvernement.

    - Macaniçe! Depuis que votre Macron est président, on va de catastrophes en catastrophes.

    - Ja! De caraïbes en syllabes! a énoncé Minizuplein.

    - Sans doute vouliez vous dire de çarybde en scylla, l'a reprise notre seconde Pioçe de la Farandole, Minizup'Rosa pour ne pas la nommer.

    - Moi bien savoir à quoi moi faire référence.

    - Par la plume de zaint Rogatien, c'est l'essentiel, ma mie!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Mes commérazes - (page 17) - Minizup

    Si on en avait, on débouçerait une bouteille de çampagne!

    - Atçoubi! ce serait vraiment çouette.

    - I agree of course!

    - Par la pipe de zaint Claude, on se contenterait simplement d'un bon mousseux!

    - Mazette! Vous avez raison Minizupette.

    - Hélas! Nous vivre avec des Thénardiers! a soupiré Minizuplein.

    - It's a pity!

    - Avec eux, nous ne zamais rien fêter, a zémi Minizup'iéla.

    - Même pas les anniversaires, a azouté Minizup'Fandango.

    - Et qu'est ce que vous voudriez fêter?  a demandé une tartinette irrité celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Mais la fin du confinement, lui a répondu Minzup'Kiki de Vitry.

    - On va pouvoir enfin sortir normalement, a déclaré Minizup'tictac.

    - Au bout de deux mois, cela fait vraiment plaisir, a opiné Minizup'Cosette tout en faisant les poussières avec une grande énerzie.

    - Ne croyez pas qu'on va retrouver la vie d'avant, a rétorqué mon hôte.

    - Macarel! Vous êtes un vrai rabat-zoie, mossieu Zizi.

    - Nan! Ze suis réaliste. Rappelez vous que pour pouvoir prendre le bus il nous faudra porter désormais un masque.

    - Vous en avez bien trouvé.

    - Si fait, Minizup. Ce sont des masques lavables, mais il faudra les utiliser avec parcimonie.

    - Nous ne pas connaître votre parcimonie.

    - Barmelouse! Cela signifie qu'il convient de faire des économies d'utilisation.

    - It's a çame!

    - Et voilà! C'est une nouvelle tâçe qui m'attend, a soupiré Minizup'Cosette.

    - Zénéreuses comme nous le sommes, nous vous aiderons à les étendre pour les faire séçer, par le zaint nombril de mon doux Zésus.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • chinchilla animal gif | WiffleGif


    Ze vous l'assure, zamais ze n'ai autant attendu avec une telle impatience un lundi matin.

    Z'espère que ze vais pouvoir enfin dormir en toute tranquillité.

    Ces zours-ci, ze ne cesse pas de cauçemarder.

    La nuit dernière, z'ai rêvé qu'on avait procédé à une rafle de la tribu minizupienne.

    Les Intruses avaient été enfermées dans des cazes.

    - Macarel! Ze suis sure que vous vous en rézouissiez.

    - Par la tête trançée de zaint Denis, cela prouve bien qu'elle veut nous çasser pour pouvoir disposer de l'appartement toute seule.

    - It's a çame.

    - Et que nous arrivait-il ensuite? s'est inquiétée Minizup'Fandango.

    - Après une période d'isolement, on vous conduisait dans un laboratoire.

    - Ach! Vous vouloir nous voir torturées.

    - Vous serviez de cobayes pour tester des vaccins contre le Covid 19.

    - C'est le triste sort des souris que de perdre leur vie au profit de la science, a cru bon de déclarer doctement Minizup'Rom.

    - Fouçtra! C'est un véritable zénosouricide!

    - It's an horror!

    - Saperlope! Vous en faites de drôles de rêves, Minizup.

    - Ie! Cela être son inconscient qui s'exprimer. Elle nous détester.

    - Comment pouvez vous dire cela, Minizup'iéla? Ze déborde d'affection à votre endroit.

    - Heureusement que vous le dites, a soupiré Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ze ne vous permets pas de mettre ma parole en doute, ma mie.

    - Ze pensé que nous ne pas oblizées de vous croire sur votre bonne mine.

    - I agree of course.

    Vivement lundi que nous puissions sortir, gambader.

    Comme cela, le soir, bien fatiguées, on pourra dormir du sommeil du zuste!

    En attendant, hier, tard dans la soirée, un gros oraze a éclaté et nous nous sommes réfuziées hardiment sous le lit.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sézour à Anvers en Belzique, une fois! - Minizup


    L'espoir semble enfin renaître.

    A partir de lundi on verra une tartinette le bout du tunnel.

    - Macarel, vous me semblez fort optimiste, Minizup.

    - Par le zaint prépuce de mon doux Zésus, pour ma part ze partaze son avis suite aux déclarations de Doudou Philippe.

    - Saperlope! Parce que vous lui accordez quelque crédit? 

    - Heureux les simples d'esprit, comme disait l'autre...

    - L'autre, comme vous le dites fort insolemment Minizup'Fandango, s'appelait Zésus, par le gourdin de zaint Martial.

    - Ach! Doudou avoir annoncé tout de même de bonnes nouvelles, a dit Minizuplein.

    - Et lesquelles, barmelouse?

    - Il a déclaré qu'on pourrait aller se promener en pleine nature, a indiqué Minizup'Fandango.

    - Ie! Moi vouloir aller en forêt.

    - Vous n'avez pas peur d'y rencontrer des leus, Minizup'iéla? a questionné Minizup'tictac.

    - Surtout que les bêtes sauvazes ont retrouvé leur territoire naturel en l'absence de toute présence humaine, a opiné Minizup'Rom.

    - Moi avoir sillonné les forêts estoniennes et savoir effrayer les bestioles!

    - Mazette! Moi ce qui me rézouit c'est la possibilité de la réouverture de plazes.

    - I agree of course!

    - Atçoubi! Il me tarde de pouvoir faire trempette et de mettre mes pattes dans le sable çaud.

    - Par le toutou de zaint Roch, vivement que nous puissions partir en vacances.

    - Et à cette occasion, nous pourrons faire preuve de civisme en soutenant l'économie.

    - Et comment donc, Minizup'Cosette? Quelle est votre solution?

    - Rien de plus facile! On écrira le maximum de cartes postales.

    - Et à qui voulez vous écrire?

    - On prendra des adresses au hasard dans le bottin!

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • BLAGUES DU LUNDI DE VACANCES? - Le blog de creationsmamapah.over ...


    On a entendu à la TSF qu'avait été mis en place un numéro de téléphone pour pouvoir parler à des psychologues. 

    - Mazette! Ze pense que c'te numéro sera vite saturé.

    - Ze suzzéré que nous pouvoir appeler pour parler du cas de Mossieu Cricri.

    - I agree of course!

    - Avez vous remarqué, est intervenue Miniziup'Fandango? Le matin, dès poltron minou, il se parle tout seul!

    - En plus, il faut qu'il se lève très tôt, par le gourdin de zaint Martial.

    - Du coup, a soupiré Minizup'Fandango, comme il tousse, expectore, il nous réveille et on ne peut pas faire de grasse matinée, alors que nous nous pourrions dormir puisque nous n'avons rien à faire de spécial le matin.

    - It's a pity.

    - Mis à part, bien sûr le cas de Minizup'Cosette, macarel.

    - Vous faites bien de le préciser, Minizup'zhérault, a opiné Minizup'tictac.

    - Ach! Ze pensé que nous pouvoir aussi téléphoner pour les tests.

    - A quel propos, Minizuplein?

    - Ie! Nous vouloir savoir quand on pourra faire le test du couillon, a précisé Minizup'iéla.

    - Macarel, c'est quoi cette nouveauté, barmelouse?

    - Vous ne pas suivre l'actualité, Minizup'zhérault? La TSF ne parler que de cela.

    - Ze suis les informations en permanence sur les çaînes d'information.

    - Donc vous avoir vu les tests avec prélèvement dans le museau.

    - J'y suis, s'est exclamée Minizup'Rom. Elle veut parler des tests qui sont effectués avec des bâtonnets qu'on appelle des écouvillons.

    - Ja, Cela être la même çose que moi dire!

    - C'est cela vouiiiii!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Scooter et side-car MAILEG l little-home.fr Scooter noir Mobilier ...


    Avec cette épidémie, on apprend qu'il existe de nouvelles maladies ou des infections dont on n'avait pas entendu parler.

    - It's an horror!

    - Voilà qu'on nous parle de la maladie de Kawasaki, par le stéthoscope de zaint Luc.

    - Ach! Les motards contaminent les zens!

    - Boudiou, après une épidémie çinoise, voici une maladie zaponaise, a dit Minizup'Fandango.

    - Mazette! Voilà ce qu'il advient quand on ne consomme pas des produits français.

    - Pour ma part, ze n'ai zamais trop aimé les motos Kawasaki, a ironisé Minizup'tictac.

    - Mitou, a opiné Minizup'Kiki de Vitry, ze préfère les Suzuki!

    - Et moi les Yamaha, a cru bon d'azouter Minizup'Cosette toute en faisant la vaisselle.

    - Puis ze vous faire remarquer qu'il s'azit encore là de marques zaponaises, a rétorqué doctement l'Intruse roumaine, Minizup'Rom.

    - It's a çame!

    - Ie! Moi bien aimer les Vespas!

    - Barmelouse, on parle de motos et pas de scooters.

    - Et bien moi, z'ai un faible pour la moto de Brizitte Bardot, ai ze déclaré.

    - Elle rouler en moto?

    - Ze ne sais pas, mais en tout cas, elle a çanté la marque Harley Davidson.

    Et les Intruses ont entonné en coeur cette çanson écrite par Serze Gainbourg...

    - "Ze ne connais plus personne en Harley Davidson, da da da ..."

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique