• gof ordinateur

    Ze ne sais pas si vous avez remarqué, mais les zournaux télévisés traitent tous, quasiment au même moment, des mêmes suzets!

    Si au moins les thèmes étaient intéressants!

    Mais non;  désormais on parle en première partie de faits divers (rebaptisés "faits de société", cela fait plus sérieux), si possibles horribles et sanglants et, à partir d'un crime ou d'une agreçion, on en parle des zours durant.

    On dépêçe sur place une noria de reporters, on interviewe les voisins qui invariablement font les mêmes réponses ("on est traumatisés; on a peur de sortir de çez soi;  ce n'est pas croyable; on se méfiait de cette personne qui ne disait pas touzours bonzour; cette famille laissait faire aux enfants ce qu'ils voulaient; ze ne vous dirais pas ce que z'en pense, mais ze me comprends"...).

    On filme des battues, des patauds renifleurs, une façade de zendarmerie ou d'un palais de zustice ("nous retrouvons en direct notre correspondant. Etienne, éclairez-nous, que se passe-t-il ?  - Euh, en ce moment, l'audition se poursuit et on attend des nouvelles. - Merci Etienne pour ces précieuse précisions et n'hésitez pas à interrompre le zournal pour nous informer en direct sur cette terrible affaire qui traumatise la France entière et dont nous reparlerons à la fin de cette édition".)

    Ou ""N'hésitez pas à nous couper si Monsieur Tron sort du Palais" (c'est le sketch du zour!)

    Et on bâcle en quelques secondes le reste, dont l'actualité internationale, qui, c'est bien connu, n'intéresse personne; tellement qu'au bout d'un moment la plupart des zens s'emmêlent allègrement les pinceaux ("le Président Mohamed VI de Tunisie affronte la crise grecque du FMI et soumettra un prozet de réforme à la Syrie, dirizée d'une main de fer par Angela Papandréou avec le soutien du Roi Ben Ali d'Ezypte, digne successeur de Farouk et de son épouse Farah Diba, alors que Berlusconi poursuit ses négociations "bonga bonga" sur l'éventualité d'une participation au conflit du Vatican, qu'a condamné aujourd'hui le Pape lors de son prèçe à la Grande Mosquée ).

    On évacue les problèmes économiques, sociaux et sociétaux; mais on nous parle des déplacements et discours de notre bien-aimé Prédident, des voyazes de l'élégante et claçieuse Madame Lagarde qui veut la place de Monsieur DSK (Tiens! on ne nous en parle plus de ce sofitelesque perdonnaze!).

    "Et pour finir, notre grande paze culturelle: on nous annonce la sortie remasterisée des "Zarlots en Espagne", une réflexion approfondie sur la situation des Etats du sud de l'Europe et nous recevrons Pimprenelle, la nouvelle star de la pop française qui nous parlera de ses extravagantes tenues et de sa nouvelle coupe de çeveux qui fait fureur auprès de adolescents".

    Et ce qui vous préoccupe pour terminer: la super cagnotte du loto, les résultats du tiercé qui s'est couru à Maison Lafitte et le temps qu'il fera demain.

    Z'exagère à peine!

    Et en parallèle, on supprime toutes les émissions culurelles ou de grands débats....

    Il ne faudrait pas que les zens reflèçiçent trop!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Ze n'ai pas pu me produire comme ze le voulais et ainsi que ze vous l'avais annonçé à l'occasion de la trentième édition de la Fête de la Musique.

    A midi, après avoir manzé (lézèrement) et bu un peu trop d'eau froide, z'ai eu une extinction de voix.

    Ze suis rentrée çez moi pour me reposer un peu, boire des bols de grog au rhum, manzer du miel, suçer des pastilles....

    Rien n'y a fait!

    Ma voix de pinson n'était qu'un râle d'outre-tombe, qu'un filet borborygmique d'une avataresse agonisante.

    Ze n'aurais zamais dû boire que de l'eau, ce n'est pas bon pour le métabolisme, ça m'apprendra!

    Du coup, z'ai dû annuler ma prestation in petto.

    Ze suis désolée pour ceux qui se seraient déplacés si nombreux à Paris pour venir m'applaudir et m'acclamer.

    Ce zenre de problème arrive aux plus grandes artistes (et même à la divine Maria Callas qui n'a pas pu finir de çanter un opéra).

    Bon, de toute façon, ze n'avais pas indiqué l'heure de mon spectacle, qui était de plus gratuit!

    Ze n'aurai pas de billets à rembourser et ceux qui se seront déplacés dans la Capitale auront pu admirer, grâce à moi, le Palais de Monsieur Garnier.

    Ze serai fin prête pour l'an proçain!!!!

    Mais ze commence bien mal l'été.....

    Ze n'ai pas pu dormir car il y avait des zens qui se croyaient malins de faire de la musique en bas de çez moi, alors que z'étais clouée au lit.

    Ze bouillais, ze bouillais.. Z'ai même manqué appelé les forces de l'ordre pour tapaze nocturne, mais z'ai fait preuve da magnanimité et d'une immense grandeur d'âme.....

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

     Ze répète, ze répète.

    Ze sens que cela va être grandiose!

    Les voisins sont tellement contents qu'ils n'arrêtent pas de frapper au plafond et de crier. Du coup, cela m'incite à çanter encore plus fort pour qu'il puisse mieux entendre et apprécier mes trilles et roucoulades dignes d'un rossignol de la Scala de Milan ou du Liceu de Barcelone.

    En plus, z'ai eu une idée lumineuse, pour ne pas dire, par modestie extrême, purement zéniale.

    Plûtot que de çanter a cappella mes grands airs du répertoire lyrique, ze vais m'accompagner d'un ukulélé et d'un banjo (car la Fête de la Musique est placée cette année sous le thème des "outre-mers").

    Ce sera beau sur des airs d'opéra.

    Cela leur leur donnera du pep et un sacré coup de zeune!

    Et, pour les initiés -dont ze sais que vous êtes - ce sera un clin d'oeil à Marilyn Monroe dans "Certains l'aiment zaud", "Niagara" ou dans "La rivière sans retour".

    Au départ, ze voulais faire une Minizup avataresse-orchestre, avec grosse caisse, ukulélé et harmonica (comme Rémi Bricka, à l'époque)

     Les Très Riçes Heures de Minizup

    Mais z'ai cozité.

    Ze ne pouvais pas souffler et çanter en même temps.

    C'eût été une cacaphonie sans nom.

    Et ze souhaite que ma prestation soit une grandiose réussite, un apothéose, un florilèze d'harmonie et de grande subtilité.

    En outre (de zin tonic), le décor de l'Opéra de Monsieur Garnier mettra en valeur ma modeste personne.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  • Cela n'a pas loupé!

    Z'en étais sûre! Z'aurais dû prendre des paris en ligne.

    Quand il a lu ma chronique d'hier, mon hôte (mon enveloppe çarnelle dans cette dimension terrestre), c'est à dire celui qui serine que ze ne suis QUE son avataresse, m'a demandé si z'avais bu ou si z'avais fumé la moquette.

    gif effet d'optique

    C'est vrai qu'il s'était endormi devant la pièce "Andromaque", dès la première scène du premier acte, tandis que moi z'étais obnubilée par cette représentation dans le cadre du théâtre antique d'Oranze, impressionnée par la langue de Racine (z'ai presque compris tous les mots, mais ze me suis demandée à quel mode de transports il faisait allusion: aux çars de l'Antiquité ou aux carroçes de son siècle ?).

    A la  fin de la représentation,  z'ai mis une cassette du feuilleton "Rome"; il s'est réveillé et, la honte !, il a dit,  en émerzeant de son sommeil: "enfin, ça bouze un peu dans cette pièce! C'était bien statique zusqu'à présent."

    Et il ose croire que ze fume.

    gif effet d'optique

    Ze n'ai zamais touçé un tarpé de ma vie, mais si il continue, ze vais essayer.

    Du coup ze serais capable de lancer un appel du 19 zuin (pas du 18, la date est dézà prise!)

    "Français, Françaises, avatars, avataresses, mes çers compatriote!

    Dans cette période troublée, marquée par la violence, par une crise financière et économique grave qui pourrait nous emporter et qui ne pourra que remettre en cause nombre de nos certitudes et de nos çémas de vie, dans un environnement international frazilisé par des crises politiques et sociétales, dans ce monde où les hommes tendent à se replier sur eux-mêmes au lieu de s'ouvrir aux autres, j'ai pris une décision.

    Ze fais don de ma personne à la France, à l'Europe et à la planète.

    Z'offre mon corps et mes zènes à la reçerçe; que les çerçeurs m'utilisent face à la crise du concombre, des pousses de soza , du stékistec haçé, de la vaçe folle, de la tremblante du mouton, au développement des maladies d'Alzheimer et de Parkison, du syndrome d'Asperger, des maladie de Zarcot, de Crohn, de Verneuil, de Gilles de Tourette, put... de m.....  Oh pardon!

    Si pour sauvegarder la note attribuée à la France par les azences de notation et réduire son déficit et son endettement, des efforts sont néceçaires, ze suis prête à me sacrifier et à donner quelques noeuds à ceveux (repassés et amidonnés par mes soins), des perles et 3 paires d'escarpins que z'aurais pris grand soin à cirer!

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Mes çers compatriotes, Français, Francaises, avatars et avataresses, mes çers amis, si néceçité se fait zour, vous pouvez compter sur moi!"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    En ce moment ze ne pense qu'aux mariazes, princiers de préférence.

    Ze rêve de robes de mariée, de voiles et voilettes, de zolies fleurs d'oranzer, de repas gargantuesques, de pièces montées, de fontaines de zampagne...

    Ze lis toute les rubriques de la presse pipole et de "Points de vues et imazes du monde".

    C'est instructif en diable....

    Mais ze suis furieuse.

    Ze viens de découvrir que ze ne suis pas sur la liste des invités d'Albert II !!!

    Mais il se prend pour qui pour ce roitelet d'opérette, accroçé comme une moule à son roçer?

    Quel manque de perspicacité! Qel manque de goût!

    Mais il avait sans doute peur que ze l'éclipse!

    Ze parie que ma parentelle, la pipelette Grâce Minizup, y sera elle!

    Elle n'a pas fini de me bassiner sur ce mariaze et de me faire bisquer!

    En attendant le week end, ze vous souhaite tout le bonheur du monde!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ze suis aux anzes.

    Il semblerait que la saison 2 du feuilleton "Bettencourt" débute.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Z'avais suivi avec gourmandise et passion la saison 1.

    Mais z'avoue que z'avais quelque peu été déçue par le dernier épisode marqué par cette réconciliation entre maman et fifille à l'occasion d'un défilé de mode et de la remise d'un prix.

    Z'avais trouvé que les scénaristes nous avaient mené en bâteau ou qu'ils manquaient singulièrement d'imazination.

    Et bien non! C'était pour préparer un rebondissement dans cette épopée marquée au coin de Dumas, de Flaubert et de Balzac.

    Le torçon rebrule entre Madame "Parce que ze le vaux bien" et sa fifille!

    Bon, il est vrai que des personnazes ont quitté la scène: le ministre et son épouse qui aime les çevaux, le photographe homosexuel -qui avait fait partie de la cour d'Aragon- et l'homme d'affaires de l'ombre.

    Mais de nouveaux personnages se font zour: un infirmier, un médecin et un avocat.

    Pourvu que ces épisodes soient aussi palpitants!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pour ce dernier zour de vacances, priorité à la visite de Madrid.

     Tout a bien commencé avec la visite du Palais Royal construit sous le petit fils de Louis XIV, le roi Philippe V, avec de somptueux appartements et des salles de réception de toute beauté.... accessible après une heure de queue sous un soleil de plomb. Z'ai manqué défaillir!

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Mais ensuite, ce fut une visite déprimante....

    Tout a débuté avec la découverte du couvent de l'Incarnation, fort beau au demeurant, mais avec une visite guidée: l'accompagnante racontait tous les tableaux que l'on voyait dont une trentaine racontant la vie de la Vierze et de Zésus, puis une salle avec 1 500 reliques dont des gouttes de sang de Zaint Pantaléon, mort au IVéme siècle en Turquie, et qui se reliquéfie une fois par an. C'est le miracle da San Zenaro de Milan à Madrid!.... A en perdre son pantal(e)on!

    Pour me çanzer les idées, z'ai visité le Prado, pour admirer les oeuvres de tous les grands peintres. Et là z'ai compté plus de 500 nativités, annonciations, présentations, circoncisions, dormitions, élévations, flagellations, lamentations, renonciations, crucifictions, résurrections, assomptions, canonisations, admirations, béatifications ....

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Au bout d'un moment, z'ai demandé si il y avait un catalogue des supplices et des martyres pour faire mon çoix afin de pouvoir, moi aussi, aussi bénéficier de la fameuse palme des martyrisés!

    Ces peintres n'ont aucune imazination, ils racontent tous la même histoire que l'on connaît par coeur pourvu que l'on s'intéresse aux çoses de la vie et du monde!

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Non loin, se trouve le Musée Thyssen. Rebelote... Heureusement, à la fin du circuit, il y a une belle collection d'Impressionnistes, de Picasso, de Dali et de peintres contemporains!

    Z'ai fini la zournée sur les rotules et ze me suis remontée le moral avec quelques zins tonic et liçettes de Rioja, accompagnés de zambon ibérique, en entonnant des çants laïques et quelque peu révolutionnaires et en allant apporter mon dernier soutien aux zeunes contestataires de la Puerta des Sol!

    Retour à Paris..... Ze ne suis pas prête de visiter une église avant quelques zours.

    Ze vais visiter le Musée de l'érotisme......

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Z'ai visité Cordoue.

    Dans le train, ze m'étais çanzée: j'avais mis une belle robe andalouse, des escarpins et une mantille noire et j'azitais mon éventail vert pomme.

    Z'étais d'une élégance rare!

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Comme ze suis inzénieuse, z'ai suivi une délégation d'officiels qui faisait une visite dans le cadre de la candidature de la ville pour être Capitale européenne en 2016. De la sorte, ze n'avais pas besoin de guide et z'ai pu visiter des lieux non ouverts au public.

    Z'ai eu des tentations! Z'ai vu des zolies robes et des perles et des tabliers avec des recettes de la cuisine espagnoles et andalouses - dont la queue de taureau.

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

    Ze voulais m'açeter un zambon mais z'y ai renoncé car c'est lourd à porter!

      Les Très Riçes Heures de Minizup

    Sinon le quartier de la zuderia est unique et la mosquée-cathédrale est sublimissime !

    Les Très Riçes Heures de Minizup 

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Z'ai trouvé un moyen extra de gagner quelque arzent très honnètement. Des zens m'ont demandé si ze pouvais les prendre en photo avec leur appareil. Bonne âme z'ai accepté et là, un éclair de zénie!

    Z'ai exigé un billet pour leur rendre l'appareil. Tout travail mérite salaire, surtout qu'il faisait très çaud à Cordoue; plus de 30 degrés! Et z'avais soif!

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    En plus z'ai pris le nouveau AVE qui a une tête de canard.

    Le soir, en rentrant d'un pittoresque restaurant, dans une rue bondée de zens qui manzeaient des tapas, ze suis passée devant une devanture qui m'a intriguée, avec de la belle musique. Sur la façade, il y avait écrit "topless". Ze me demande ce que c'est comme établissement, car il n'y avait que des messieurs un peu âzés qui entraient..... Du coup, ze n'ai pas osé y pénétrer.

    Si vous savez ce que c'est, merci de me le dire..... car z'en ai vu plusieurs et ze brûle d'y aller.

    Auzourd'hui, la zournée est consacrée à une visite des musées de Madrid (Le Prado et le Musée Reina Sofia), du Palais Royal et ..... aux grandes boutiques!

    Et en plus il fait beau!

    Par contre, celui qui dit que ze ne suis que son avatar boude.

    Z'ai eu la malencontreuse idée de lui suzzérer de se faire faire un lifting: pourtant ça le razeunirait; ze trouve qu'il a pris un (petit!) coup de vieux.

    Avec la çance qu'il a, l'opération pourrait rater! Il pourrait ressembler à Mickey Rourke!!!

      

      

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Auzourd'hui, après mes boulettes d'hier, ze me suis tenue à carreau.

    Z'ai suivi sazement celui qui dit que ze ne suis que son avatar et z'ai écouté relizieusement ses savantes et doctes explications (qu'il lisait dans son Guide Vert!).

    Nous avons fait bien des kilomètres.

    D'abord z'ai eu le droit à un café dans un parador (dans un çâteau fort) à Ségüenza ....

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    ... avant la visite de cette çarmante cité et, bien sûr, de sa cathédrale et de ses çapelles (dont certaines n'étaient même pas allumées - ze me suis demandé comment les zens de l'époque faisaient sans l'électricité; même avec des bouzies, ils ne devaient pas voir grand çose!).

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

    Puis dézeuner -rapide! - à Guadalajara, une ancienne ville industrielle sans grand intérêt.

    Heureusement on a flâné dans Alcala - la ville où sont nés le grand Cervantès -nous avons visité sa maison natale - et Catherine d'Aragon - la 1ère femme de Henri VIII (ze le savais parce que z'avais regardé la série "les Windsor" à la TSF!)

     

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

     


    Z'ai vu plen de cigognes qui faisaient leur nid et qui nourrissaient des petits. Ze voulais leur zeter des petits cailloux pour les faire bouzer, mais elles niçaient trop haut!

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Ensuite nous avons visité, au pas de çarge (10 minutes chrono), le pittoresque villaze de Zinzon (où une comtesse avait découvert par hasard la quinine). Ze serais bien rester un peu sur place dans cette bourgade réputée pour ses anis et ses liqueurs.

    Mais il fallait aller dare dare à Aranjuez (mon  amour) pour voir le Palais Royal - une vraie splendeur -qui était fermé...... (sic transit gloria mundi, comme disait l'autre pour faire son intéressant et montrer qu'il pratiquait la latine).

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Le retour vers Madrid a été difficile à cause de travaux routiers et de bouçons. Nous avons atterris dans une banlieue .... au lieu du centre!

    Z'avais tellement peur de la conduite des zens que ze me suis çacée au fond de la voiture et ze criais çaque fois qu'un bus ou un taxi nous frôlait; cela a encore plus ennervé mon çauffeur!

    S'il m'avait laissé le volant nous serions allés beaucoup plus vite!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •   Zournée consacrée à Tolède, la ville d'or et de l'or.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Alors que ze voulais faire du çopping, celui qui dit que ze ne suis que  son avatar m'a trainée de force à visiter des églises, des couvents, des synagogues, des musées, des ruelles, des places...

    Z'ai certes vu  de zolies statues de la Vierze, fanfreluçées et enrubanées, avec des perles et des bizoux, des vierzes minizupiennes en quelque sorte; cela çanze des austères statues du Moyen-Aze!

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

    Z'avoue que z'ai été ébahie par la Cathédrale!

    Que de riçesses! Ils avaient les moyens; avec des tableaux de Goyave (pas le fruit, le peintre!), du Titien, du Caravaze - que j'adore- et une collection de toiles de Le Gréco (z'ai vu sa tombe dans un couvent et z'avais visité sa ville natale en Crète, à Fodele).

    Avec tous les trésors qu'ils ont partout (des calices, des ciboires, des reliquaires, des bagues, des ostensoirs, en or et en arzent), ils pourraient nourrir tant de pauvres zens dans le besoin.....

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Mais z'ai pu m'éçapper, tandis qu'il se pâmait devant des rétables baroques (moi z'en avais ras le noeud; z'aime la culture mais à dose moyenne! Là c'est du pur stakhanovisme, de l'indizestion!....)

      

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

    Ze me suis açeté 2 sacs à mains, quelques perles et ze me suis commandé une nouveau service de table que l'on doit me livrer.

    Mais z'ai fait une grosse bétise! C'est un service de 48 pièces et ze ne sais pas où ze vais mettre tout cela.

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

    De plus on m'a fait signer à la va-vite des papiers: ze n'ai vu çiffre à savoir 15% per mes. Ze n'ai pas compris ce que cela voulait dire et ze n'ai eu à payer qu'un lézer acompte.....

    Cela sent le roussi quand ze serai livrée!

    A moins que ze ne rentre me réfuzier dans un couvent; mais lequel: çez les carmélites déçaussées, les capucines, les bénédictines, les petites soeurs du Sacré Coeur de Zésus, les paulines..... les minizupiennes du sacré noeud de Marie....

    Ici, il y a l'embarras du çoix!

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  • Ce matin, ze me sentais toute bizarre au saut du lit; et tout cela à cause de la "grua municipale"!

    Les Très Riçes Heures de Minizup

     Bon finalement l'histoire de la voiture s'est vite réglée!

     Ze n'ai rien dit parce que les policiers avaient de grosses matraques et que z'ai craint pour mon zoli noeud à çeveux mais heureusement qu'ils n'ont pas entendu ce que ze disais dans mon for!

    Mais z'ai écrit vite fait ce que ze pensais, tant z'étais en colère (z'ai regretté aussitôt ce zeste indélicat, ze l'avoue!)

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Du coup, z'ai pu aller à Avila et voir là où habitait Thérèse, docteur de l'église.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Il paraît que dans le couvent les autres soeurs riaient quand il y avait visite médicale; elles lui faisaient la blague : "C'est le tour de Thérèse qui rit quand on la pèse!"

    Sinon c'est une zolie ville, avec ses hautes murailles, fizée dans son silence (pas de fête, ni de fanfare ou de parade pour ma venue).

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

    Nada de çez nada!

    Sur l'autouroute, au péaze - qui est çer - ze me suis dit que cela ressemblait à l'octroi et à la gabelle du Moyen-Aze!

    Z'ai eu une super idée.

    Pourquoi ne pas payer avec du sel? Une cuillerée pour dix kilomètres et une pincée par kilomètre supplémentaire!

    Z'imazine la scène au moment des grandes transhumances estivales!

    Z'ai dîné enfin à Madrid dans un petit restaurant entièrement consacré à Don Quiçotte et à Cervantès - "El Ingenio", Legatinos 10 - dont la patronne a fait depuis 50 ans un véritable musée dédié à ce zénial écrivain (avec des photos d'artistes dédicacées).

    Les Très Riçes Heures de MinizupLes Très Riçes Heures de Minizup

    Ze lui ai laissé ma signature sur ma note. Elle va certainement l'affiçer!

    A l'hôtel, tous les matins, sur l'ordinateur public, ze laisse ouverte la paze d'accueil de mon blog! Cela me fait de la publicité gratuite!

    Qu'est ce que ze suis inzénieuse!!!!

    Ze m'étonne moi-même tous les zours!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ze suis allée à Séville avec l'AVE (le TZV espagnol).

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    La zournée s'était bien passée. Ils avaient organisé une grande fête avec armée, autorités municipales.... Un nouveau triomphe pour votre Minizup!

    Z'avais même trouvé quelques açats à faire.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Dans le train, avec télévision, film et musique (notre TZV fait pauvre à côté et la RENFE déploie un accueil remarquable comparé à notre SNCF), z'avais bien surveillé les quelque perles que z'avais emmenées pour plaire aux Andalous.....

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    De retour à Madrid, on a voulu çerçer la voiture que celui qui dit que ze ne suis que son avatar avait eu la bonne idée de garer la veille sur une place libre (une denrée trés rare dans cette ville) mais qui était réservée - tout cela pour ne pas payer le parking (28.90€ par nuit).

    Il n'y avait plus de voiture. Sans doute enlevée par la "grua municipale"!

    Il me fallait un bon remontant pur affronter cette situation.

    Nous sommes allés dans un restaurant non loin du lieu de l'incident. Ze bouillais intérieurement.

    Le serveur arrive. Ze commande mon double zin tonic habituel.

    Il revient et me déclare qu'il n'y a pas de zin.

    Devant tous les autres convives médusés, ze me suis levée, rouze de colère, z'ai regardé le serveur droit dans les yeux et ze lui ai dit tout de go:

    - Mon brave, ze ne saurais supporter une telle avanie! Pas de zin tonic, c'est une honte! Regardez-moi bien, vous n'êtes pas prêt de me revoir dans votre bouze. Méditez cette maxime "Cozito ergo sum!" et toc!

    Et ze suis sortie, drapée dans ma dignité outrazée.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Nous nous sommes rendus dans un autre estaminet, dans lequel on a voulu me faire manzer du concombre (une des spécialités du restaurant!). Z'ai manqué quitter la table, mais z'avais faim et ils avaient du zin et de la tonica.

    Au moment de payer, problème avec les cartes de crédit.

    Ze me suis pris le bec avec le tenancier!

    Tout! Ils m'ont tout fait, ze vous dis!

    Ze sens que ze ne vais pas dormir! Ze vais çauçemarder .....

    Et demain il faut partir à la reçerçe de la voiture; ze pense que l'on va y passer la zournée, sans compter l'amende! Les caisses sont vides à Madrid, il faut bien qu'ils se venzent sur les touristes.

    Mais ils vont entendre parler du pays et tant pis si ils veulent me mettre en prison! RESISTEREM, non mais, parole de Minizup!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique