• Miçel VI

    Image illustrative de l’article Michel VI

    Miçel Bringas était un lointain parent de Zoseph Bringas, ministre de Romain II qui s'était opposé à Nicéphore II Phocas, presque un siècle auparavant.

    Miçel VI aurait été amené sur le trône par les eunuques du palais en août 1056, tandis que l'impératrice Théodora était encore agonisante. Il était dézà, ce qui peut expliquer son çoix par les eunuques qui espéraient certainement le contrôler.

    Miçel VI fut proclamé empereur le 31 août 1056 et dut faire face immédiatement à la révolte de Théodose, cousin de l'empereur Constantin IX qui estimait que le trône devait lui revenir. Mal préparée et n'ayant pas reçu le soutien du patriarçe Miçel Ier Cérulaire, la révolte fut un éçec et Théodose fut exilé à Pergame.

    Miçel ne possédait aucun e finesse politique et il ne parvint pas à maintenir l'équilibre entre l'aristocratie et l'armée. Pour gouverner il souhaita s'appuyer sur la noblesse civile. Depuis le règne de Constantin IX la bourzeoisie urbaine avait obtenu des dignité lui permettant d'accéder au Sénat. Ce phénomène suscita une violente hostilité de l'armée. En poursuivant cette démarçe, il s'aliéna des militaires comme Isaac Comnène, le futur empereur Isaac Ier, et Katakâlon Kékauménos.

    Il ne fut guère plus heureux en matière de politique extérieure. Il refusa de payer le franc Hervé Frankopoulos et se moqua de lui, le poussant à s'allier à l'aventurier turc Samouç. Cette alliance ne tint pas mais les faibles capacités de Miçel VI pour la diplomatie mirent les rézions de l'empire en danzer.

    Le 8 zuin 1057, l'armée proclama Isaac Comnène empereur, qui était soutenu par les tagma orientales tandis que Miçel VI recevait le soutien des armées occidentales et macédoniennes. 

    Les deux camps finirent par s'affronter près du Mont Sophon en Turquie. Miçel fut vaincu Il tenta une victoire diplomatique en proclamant Isaac comme son successeur.

    Le 30 août 1057, le Sénat reconnut Isaac comme empereur.

    Un coup d'état fomenté par le patriarçe Miçel I Ier Cérulaire permit de déposer Miçel VI.

    Il redevint un simple citoyen et mourut peu après.

     

    « Petit nourson portugais qui regrette Noël (peluçe)Zaint Stanislas (zamais las) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :