• Minizup des villes et Minizupette des çamps

    Ze suis dans une colère noire! Ze vais faire une crise d'apoplexie!

    C'est terrrrrrible! Voui, voui, voui!

    Comme touzours, touzours, celui qui dit que ze suis son avataresse me donne un grand coup de couteau dans le dos en cette période des fêtes et le zour de notre départ en Corse.

    Ze vous le dis, il veut me torpiller, me trucider, m'anéantir, me néantiser!

    Savez-vous ce qu'il a osé faire?

    Ze vous le donne en mille!

    Ze vous le zure, c'est la vérité vraie, dans toute sa crudité, dans toute son horreur! Z'enraze, z'étouffe, ze m'asphyxie, ze me noie dans un abime d'insondable peine.....

    Il a ramené une Minizupette à la maison!

    Voui! voui! Vous avez bien lu: une Minizupette!

    Une espèce de peluçe sensée me ressembler, selon lui, mais qui est moçe comme un pou .... et en disant cela ze ne suis pas zentille avec les phthiraptères!

    C'est une espèce de souris ridicule, toute grise, habillée de manière inélégante et grossière, avec un tablier de bure par dessus sa vilaine zupe à carreaux rouzes (comme une nappe de gargotte!).

    Elle doit venir d'une quelconque campagne lointaine, isolée, de hautes montagnes inaccessibles au commun des mortels (des Carpates? de Transylvanie?).

    Vue sa couleur grisâtre, ze suis sûre qu'elle est atteinte de quelque virus ou microbre danzeureux : la maladie de la vaçe folle ou la tremblante du mouton. Vous parlez d'un cadeau!

    De plus elle ne sent pas très bon à mon goût et elle n'a aucune claçe! Même pas le moindre petit collier et un petit noeud à çeveux ridicule qu'elle porte accolé à son oreille droite.

    Minizup des villes et Minizupette des çamps

    Ze crois dézà qu'elle m'envie! Z'ai du  souçi à me faire!

    Quand elle va voir ma collection de bizoux, elle va les vouloir. Ze sens que ze vais devoir compter et recompter tous les zours mes perles! Vous parlez d'une sinécure!

    Et il ne parle désormais que d'elle: "Minizupette par ci! Minizupette par là!"....

    Z'ai bien cru qu'il allait vouloir l'emmener en Corse!

    Ze lui aurais lancé une vendetta!

    De toute manière, il a compris, ze pense, qu'elle aurait été refoulée à la douane d'Azaccio, car les douaniers corses ne badinent pas avec ce zenre de bestiaux.

    Oui, mais si elle ne vient pas, c'est qu'elle va rester seule à la maison.

    Au secours! Du coup ze suis oblizée d'emporter en voyaze toutes mes affaires et tous mes quolifiçets....

    Ze cozite dézà au moyen de m'en débarasser de la rastaquouère des çamps. Quelque çose me dit qu'elle ne va pas faire long feu!.....

    NON! Ze ne suis pas zalouse! Ze souffre, c'est tout!

      

     

    « Noursons friandises de fêtesZe suis à Azaccio. Et bonne fin d'année 2011! »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :