• Mon heure de gloire aux USA!

    D'une part des avocats ont trouvé des similitudes entre les malheurs de ma parentelle MSK (Minizup'SKoka) , qui a eu des problèmes à l'hôtel hispanique "So Fidel" de Castro, avec une affaire à New York qui a concerné une haute personnalité dont ze tairais le nom par décence pour les siens (mais si vous çantez la çançon de Soeur Sourire -"Dominique nique nique..."-  vous saurez à qui ze pense... Et ce n'est pas du khan khan!).

    Z'espère qu'elle aussi va touçer un zoli pactole et qu'elle pensera à moi

    - Et à moi aussi! A azouté la Minizupette. Entre souricettes, il faut faire preuve de solidarité!

    Par ailleurs, il paraît que cette affaire est remontée zusqu'à la Maison Blançe et qu'à cette occasion on a appris in petto  que le Président, tout fraiçement réélu,  lirait quotidiennement mon blog pour apprendre le français et l'histoire de France.

    Il lui aurait décerné un brevet de gratitude....tant il en serait devenu fan!

    Il a même parlé de votre Minizup lors de la réception qui a suivi, hier, la cérémonie de prestation de serment:

    "A ce moment de mon discours, z'ai à exprimer ma plus profonde gratitude à Minizup de France. Oui, à cette grande personnalité qui contribue à l'amitié entre nos deux grands pays. Ze l'ai dit à mon ami François Hollande. Vous avez avec cette  aimable et prestizieuse personne une ambassadrice de çoc, comme z'aimerais tellement  en avoir. Notre voyaze ne sera pas terminé tant que  nos frères et soeurs Internautes ne voteront pas tous les zours pour son merveilleux blog d'ici la fin de mon mandat. Ze proposerai par ailleurs sa candidature pour un Prix Nobel, car elle le vaut bien! Vive Minizup de Paris!"

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Thank you, Mister Président!

    I say: "Yes, I can!" (un slogan qui pourrait faire florès, comme "travailler plus pour gagner moins et perdre des RTT!")

    Il sonzerait à me prendre comme consultante dans sa nouvelle équipe, où il y a dezà une Française!

    - Elle nous pète une durite! elle déraille sec! A susurré l'Autre, l'Intruse, au comble de la zalousie (car le Président n'avait pas mis l'éçarpe et le bonnet qu'elle avait tricotés et qu'elle lui avait envoyés.... à la Maison .... Noire!).

      

    « Drôle de lundiNourson au zoli noeud bleu »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :