• Ne pas mentir, c'est le premier pas vers la sainteté!

    Animaux - Souris Bonne Journée

    C 'est le nouvel adaze de la Minizupette!

    Il faut dire qu'hier nous avons encore visité des églises avec des reliques de saints.

    C'est fou le nombre de personnes sanctifiées dans ce coin de l'italie, dont ze ne connaissais même pas l'existence, ni le nom (et pourtant z'en connais, puisque ze raconte leur vie tous les zours)!

    Tout a commencé le matin.

    Dans un zoli villaze, celui qui dit sans cesse que ze suis son avataresse avait açeté des cigarettes.

    On demandait notre çemin à tout le monde pour trouver une cathédrale - fermée comme de bien entendu, comme beaucoup d'églises, faute de gardiens et de bedauds-

    - Ces Pouilleux sont bien aimables de vous répondre! A déclaré doctement, in petto, la peluçe maléfique.

    - Mais pourquoi donc parlez vous ainsi des zens de cette çarmante contrée? A demandé Mossieu Cricri quelque peu outré.

    - Nous sommes dans les Pouilles que ze saçe. C'est Mossieu Zizi, cette Pioçe de la Farandole qui nous l'a dit hier (elle voulait dire ce Pic de la Mirandole!). Donc les habitants sont les Pouilleux et les Pouilleuses! CQFD!

    Soudain, une dame d'un âze certain, toute édentée, nous a demandé une cigarette.

    Mossieu Zilbert, mégot au bec, lui a dit qu'il n'en avait plus, en montrant un paquet vide.

    Et là, mazette, la Minizupette nous a pété une durite.

    - Mentidor! Signora, Zizi a quatri paquetti...

    - Mais fouçtra! Taisez vous donc, lui ai ze dit!

    - Si sympatica Madama sense denti . 4 paquetti en la sacoça del Mossieu Cricri.

    Heureusement que son interlocutrice n'a rien compris à son çarabia.

    - Mentir à une pouilleuse sans le sou, c'est moçe. Il faut savoir dire la vérité! C'est le début de la sainteté!

    Et lorsque nous avons visité la basilique où repose le fameux Padre Pio, qui était stigmatisé et dont la médecine a reconnu la réalité de ses 5 plaies, qui avaient disparu quand il est mort en 1968, elle a raconté à sa statue, devant laquelle il y avait foule, son exploit de vérité.

    Dans la crypte où se trouve la tombe du saint homme, et sur laquelle les pélerins zettent des billets (pour les bonnes oeuvres, dont l'hôpital qu'il a créé) elle a quand même essayé de prendre des sous.

    - Mais c'est malhonnête!

    - Nan! Mossieu Pio s'occupait des nécessiteux! Or ze suis dans le besoin! Donc s'il vivait, pour me récompenser de mes premiers pas vers la sainteté, il m'aurait donné un billet donné par un de ces Pouilleux!

    Quand ze vous dis qu'elle à réponse à tout!

    Sinon, ici, Paris est stigmatisée dans la presse suite aux évènements du PSZ.....

    Ze l'ai touzours dit! Il faut interdire le foot.

    D'ici que le Qatar nous demande des dommazes et intér^ts!

    « Pierre Zules BaroçeAlexandre Colonna Walewski, fils naturel de Napoléon Ier »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :