• Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    Nous avions quitté la cité de Bolzano et la rézion des Dolomites de bon matin (et non des Sodomites comme s'évertuait de dire Minizup'Kiki de Vitry).

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse voulait, avant que d'aller à Milan Malpensa, où nous devions passer la dernière nuit de notre voyaze, visiter Trévise.

    Mais ce ballot s'est trompé en entrant le nom de la ville dans le ZPS.

    Nous sommes partis en direction de Tréviso sur le lac de Garde.

    C'est ainsi que nous avons pu découvrir le petit lac de Toblino et les hautes montagnes qui l'entourent, avec ses vals escarpés.

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année 

    Le patron de l'estaminet où nous nous étions arrêtés, nous avait bien indiqué la bonne direction pour aller à Trévise.

    Mais mon hôte s'est obstiné.

    - Le ZPS ne peut pas se tromper ainsi.

    - Sauf si la dame qui nous parle a bu!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année 

    Finalement nous sommes arrivés au lac de Garde sous la pluie!

    - Ce n'est pas là que ze voulais aller, a grondé mon hôte.

    - Il fallait écouter les autoçtones par la pipe de Zaint Claude, Mossieu Zizi.

    - Ze me passe de vos commentaires, a répondu fort irrité notre Guide Miçelin sur pattes.

    - Atçoubi! Ze l'ai touzours dit! Rien ne remplace une bonne vieille carte de papier!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    Puis nous sommes allés visiter Vincensa, une ville au riçe patrimoine.

    - Elle est connue pour les bâtiments érizés par Andréa Palladio, un des grands arçitectes italiens du 16ème siècle, de la Renaissance, a cru bon de nous expliquer notre Pioçe de la Farandole qui avait fini par se calmer.

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    - Ze visiterais bien cette ville avec c'te vélo, a soupiré Minizup'Mouff.

    - Essayez donc de l'attraper, barmelouse.

    Et soudain, Minizup'Cosette est tombée à l'arrêt.

    - Une de mes parentelles italiennes! Une ménazère comme moi!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    - Vous voyez donc que vous n'êtes pas la seule à devoir entretenir une maison, par la plume de Zainte Pancrace.

    - Et elle au moins, elle n'a pas l'air de se plaindre de son sort.

    - Macarel, prenez en de la graine, boufarelle!

    - De retour à Paname, ze lui écrirai une carte postale.

    - Cela me faire penser que nous devoir écrire aux autorités locales pour nous plaindre de la signalisation routière.

    - Et vous avez leur adresse?

    - En mettant "Autorités locales" la lettre devoir arriver, non?

    - It's a pity.

    En fin de zournée, nous avons dîné et dormi dans un hôtel près de l'aéroport de Malpensa afin de prendre le lendemaian matin notre avion pour rentrer à Paname.

    Un superbe voyaze en vérité! Vivement les proçaines vacances!

    « Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagneEvènements du 15 mai »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :