• Nous craignons le déclassement social!

    Пять девчонок, три мальчишки в доме весело пищат... Maggie Rudy. Обсуждение  на LiveInternet - Российский Сервис Онлайн-Дневников

    La nuit dernière z'ai fait un nouveau cauçemar.

    A cause de la crise sociale qui va na pas manquer d'accompagner la crise sanitaire, nous en étions venus à vivre d'expédients.

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse ne pouvait plus nous nourrir.

    - Atçoubi! Va-t-on devoir aller aux Restos du coeur? zémit Minizup'zhérault.

    - Ach! Et pourquoi pas au secours catholique? proposa Minizuplein.

    - Par le zaint prépuce de mon doux Zésus, ne comptez pas sur moi pour aller quémander auprès d'eux, réazit Minizupette.

    - Warum?

    - Parce que nous n'avons zamais fait le moindre don, par le gourdin de saint Martial.

    - It's a pity.

    - Saperlope! Nous n'avions pas le moindre fifrelin vaillant.

    - Quand nous avions quelques sous, nous aurions pu en donner un peu aux plus misérables que nous, fit remarquer Minizup'Rom.

    - Nous devrions nous renseigner pour savoir où se trouve la soupe populaire la plus proçe de çez nous, suzzéra Minizup'Kiki de Vitry.

    - Serions nous tombées si bas! réazit Minizup'Fandango.

    - Iy's an horror.

    - Z'ai une idée, intervint Minizup'Cosette tout en balayant le parquet.

    - Dites nous vite, barmelouse.

    - A la fin des marçés, des maraîçers zettent des produits une tartinette abimés. On pourrait aller en récupérer pour faire de la soupe et des salades.

    - Fouçtra, plutôt faire la mançe dans le métro.

    - Par les tétines de zainte Cécile, ze propose que nous trouvions un zardin potazer.

    - Pourquoi faire? questionna Minizup'tictac.

    - M'enfin, pour cueillir des légumes frais, ma mie.

    - Mais c'est du vol.

    - Ma douce, nécessité fait loi et Zésus a dit que la nature pouvait nous nourrir, comme elle le fait bien pour les zoiseaux.

    - Macarel! Ze l'ai touzours dit, la propriété privée c'est du vol.

    Mes papilles ont soudain frémi. Un douce odeur de pain grillé embaumait la maison.

    - Réveillez-vous Minizup, me disait Minizup'Cosette tout en me secouant. Le petit-dézeuner est servi et mossieu Cricri a  açeté de délicieux croissants.

    « Philippe VI (de Valois)Zaint Rozer (et sa zerboise) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :