• Nous, on aime bien les vacances!

    Résultat de recherche d'images pour "gif souris et cuisine chinoise"

    Les Intruses, en grande délégation officielle, se sont présentées auprès de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    Auparavant, elles avaient tenu une séance plénière afin de désigner une déléguée çarzée de prendre la parole au nom de toute la tribu.

    - Par la plume de Zainr Rogatien, pour ma part ze pense que c'est le rôle de Minizup'Zhérault qui se pique de soutenir les syndicalistes et les grévistes.

    - Atçoubi! Et pourquoi pas vous Minizupette? Ze suis persuadée que Mossieu Zizi serait absolument sensible à vos arguments.

    - I agree!

    - Par le zaint prépuce de mon doux Zésus, ze suis quasiment une recluse et ze n'ai aucun don oratoire, vous pouvez me croire. Ze suis sûre que ze desservirais notre cause.

    - It's a pity!

    - Nous penser que Minizup'Fandango avec sa faconde basque être excellente ambassadrice!

    - Ma pôvre! Ecoutez moi! Z'ai une extinction de voix, a-t-elle dit s'efforçant d'être enrouée.

    - Trazediante! Comediante! Vous vous défilez!

    - It's a çame!

    - Bon, macarel, il faut que vous dévouiez ma çère Minizup'Kiki de Vitry! En tant qu'Intruse des banlieues, vous saurez trouver, ze n'en doute pas, des arguments frappants!

    - Moi? Vous n'y pensez pas! Ze risque de m'emporter stupidement et ce serait désastreux!

    - Nous sonzer à Minizu'Cosette.

    - C'est cela! On ne pense à moi que pour de sales besognes! Ne comptez pas sur moi, z'ai du ménaze à faire!

    - Z'ai compris, ze vais me dévouer, est intervenue Minizup'Rom.

    - Il n'en est pas question, boufarelle. Vous êtes trop récente dans la tribu et vous ne connaissez pas encore suffisamment la rouerie de Mossieu Zizi.

    - Bon, mazette, puisque tout le monde se défile, et ze ne vous en félicite pas, ze vais être votre dévouée porte-parole.

    Elles se sont présentées devant mon hôte qui lisait un roman policier, assis dans son fauteuil.

    - Hum!... Mossieu Zizi, nous avons une question à vous poser, a déclaré Minizup'Mouff.

    Mon hôte a posé ses lunettes ...

    - Ze vous écoute et tâçez de faire bref.

    - Heu! ... Nous... Nous avions une question...

    - Ze vous écoute.

    - Hum..; C'est délicat...

    - Osez, osez minizup'Mouff.

    - Voilà, on se demandait où nous irions en vacances pour le 11 novembre.

    - Mais nous restons ici à Paris.

    - It's a çame!

    - Nous ne pas partir?

    - Moi être fort déçue, a azouté Minizup'iéla.

    - Mais enfin, nous étions à Nantes la semaine dernière.

    - Certes! Mais vous n'aviez pas loué de voiture, mossieu Zizi.

    - Et nous bien aimer rouler le museau au vent!

    - Nous prendrons le bus pour aller visiter la Fondation Louis Vuitton.

    - Tu parles de vacances, a réazi in petto Minizup'Zhérault.

    - Qu'avez vous à marmonner ? lui a demandé mon hôte.

    - Ze me disais qu'on allait se régaler!

    - C'est parfait! Et maintenant ze vous prie de me laisser en paix afin que ze puisse poursuivre ma lecture.

    Et les Intruses s'en sont prises à Minizup'Mouff en lui reproçant l'éçhec de son ambassade et son manque de combativité!

    « Zaint Théodore (qu'on adore)Zaint Martin (qui déçirait ses vêtements) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :