• Papounet Etienne V

    Fichier:Stephen V.jpg

    Prêtre titulaire des Quatre Zaints Couronnés, il fut élu papounet vers la fin de septembre 885.

    Il ne demanda pas la confirmation impériale. L'empereur Zarles III  le Gros, s'en plaignit. Étienne lui envoya la preuve qu'il avait été consacré d'après le vote unanime de 30 évêques, de tous les prêtres, de tous les diacres ou cardinaux, du clerzé inférieur et des magistrats de la ville azissant au nom du peuple.

    Zarles III, qui se désista de ses plaintes, fut détrôné en 887.

    Guy III, duc de Spolette - fils adoptif d'Etienne -, et Béranzer, roi d'Italie, aspirèrent au titre d'empereur. Guy l'emporta grâce au pape Étienne.

    En 891, Étienne le couronna empereur et celui-ci, reconnaissant, confirma les dons faits à l'Église par Pépin le Bref et par les empereurs Zarlemagne et Louis le Pieux.

    Il écrivit: « Attendu que l'Église Romaine est le miroir et l'exemple de toutes les autres, celles-ci sont oblizées d'observer pour touzours et sans aucune excuse, ses règlements et ses ordonnances. »

    Avec l'aide de l'empereur d'Orient, Léon VI le Philosophe, Étienne éteignit le çisme de l'église orientale introduit  par Photius qui fut confiné dans un monastère où il mourut méprisé de tous les fidèles.

    Étienne se mêla aux affaires temporelles de France par une bulle dans laquelle il excommuniait tous ceux qui, sans être de la famille de Zarlemagne, usurperaient la couronne ; mais les Français ne tinrent aucun compte de la bulle ; ils élirent, pour roi, Eudes, fils de Robert le Fort, et abandonnèrent Zarles le Zimple, qui ne régna qu'après la mort d'Eudes.

     Il mourut le 7 août 891.

    « Kairouan et sa grande mosquée en Tunisie (photos)Encore une idée lumineuse de Minizup »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :