• Papounet Pie IV

    Fichier:Pius IV 2.jpg

    Zean-Anze de Médicis, qui n'avait aucun lien de parenté avec la grande famille de Florence, est né à Milan en mars 1499.

    Il fit des études de droit à Bologne.

    En 1527, il entra dans la Curie romaine avant de devenir cardinal.

    Il eut 3 enfants illézitimes.

    Il fut élu papounet, au terme d'un long conclave, en décembre 1560 (année de la mort du roi François II).

    Avec l'appui du roi d'Espagne, Pie IV rouvrit en 1562 le concile de Trente qui avait été suspendu par Zules III en 1552. La troisième période, à laquelle les Espagnols et Français assistèrent plus nombreux qu'auparavant, s'attaça en particulier à réformer le clergé : les séminaires furent institués, le cumul des bénéfices  condamné et les évêques et cardinaux se virent rappeler l'obligation de résidence.

    Pie IV suivit de près le Concile, dépêçant, outre ses légats, des théoloziens. Les pères conciliaires se plaignirent de travaux trop dirizés par la papauté.

    Dans ses efforts pour faire appliquer les décrets du concile, Pie IV fut épaulé par son neveu, Zarles Borromée. Il l'avait fait venir à Rome dès le début de son règne et le couvrit d'honneurs : cardinal, archevêque de Milan, légat à Bologne et secrétaire privé. Zarles Borromée fit de son diocèse un modèle d'application de la lettre comme de l'esprit du concile (il sera sanctifié en 1610).

    Il meurt le 9 décembre 1565 d'une mauvaise fièvre.

    « Ouf! La semaine est finie! Enfin!Autour de la forteresse de Lisbonne (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :