• Pauvre Matouvu!

    C'est terrrrrrrrrrrrrrrible!

    Mon ancien compère à la TSF (mon comçat) est dans un maison de retraite!

    Une maison de retraite? Ze devrais dire un véritable bouze!

    Voui, voui, voui....

    Il n'a pas eu de çançe.

    Quand notre superbe émission a été inzustement arrêtée, alors que nous étions au zénith de notre gloire, Matouvu est reparti çez sa Baronne de la Tronçe en Biais.

    Au début, il paraît que tout allait bien.

    Il avait droit à son mou quotidien, dont il raffolait et pour lequel il faisait la danse du ventre et ne cessait de miauler ou de ronronner.

    Et puis, sa maîtresse, qui aimait l'arzent plus que tout, s'est mise à zouer à la Bourse, alors qu'elle n'y connaissait que couic et ce qui devait advenir est arrivé, elle a perdu toutes ses économies et son patrimoine.

    Fini le mou dans une assiette dorée. Il a eu droit à une petit ration de croquettes aux poissons par zour. Pfouahhhhh!

    Et puis la Baronne a perdu la raison. Elle voulait, par exemple, lui prendre ses noeuds papillons pour les revendre.

    Pauvre Matouvu!

    Il s'est enfui de la maison et il a fini dans la rue....

    Ze résume: il a été ramassé comme un cloçard et vu son âze, on l'a placé dans un infâme maison de retraite avec des indizents...

    Et moi qui me plains de mon sort, ze me dis que ze suis quelque part mieux lotie!

      

    « Rouen: autour du buçer de Zeanne d'Arc (photos)137ème papounet: Zean XV »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :