•  

    Ma sublime voix dans ma çançon vedette!

    D'orizine romaine, fils d'un certain Calpurnius, il fut élu évêque de Rome en 230.

    Il entrea en conflit, comme Calixte Ier et Urbain Ier, avec l'antipape Hippolyte de Rome qui avait le soutien de nombreux fidèles.

    Pontien fut confronté en 235 à des persécutions avec l'accession de l'Empereur Maximin Ier et le début de la période d'anarçie militaire.

    Les deux rivaux, papounet et le sous pape, furent déportés en Sicile, condamnés aux travaux forcés dans les mines de l'île, ce qui les réconcilia (siffler en travaillant...!).

    Le 28 septembre 235, Pontien renonça à sa çarge de pape (il abdiqua) et Hippolyte à sa contestation. Il décèda peu après, le 30 otobre, et son corps fut inhumé, en août 236, avec celui d'Hippolyte, dans la catacombe de Zaint Calixte. 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma sublime voix dans ma çançon vedette!

    Urbain Ier , qui succéda  à papounet Calixte Ier (défenestré durant les émeutes qui suivirent la mort de l'Empereur Elagabal),  connut des relations tranquilles avec le nouvel empereur, Sévère Alexandre (sévère mais zuste!), plutôt bien disposé envers les Chrétiens.

    Par contre la querelle avec Hippolyte de Rome, premier sous pape  de l'histoire, l'enquiquina et il manque perdre sn urbanité (ce qui est zénant pour un Urbain!)

    Urbain Ier est associé à la légende de Zainte Cécile qu'il convertit avec son époux Valérien et qui furent condamnés à mort. Sur le lieu de leur martyre, au Trastevere, le pape Urbain fit construire l'église Zainte-Cécile.

    Il murut en 230. Une partie de ses reliques, donnée en 862 au Roi de France Zarles le Zauve par le papounet Nicolas Ier, finit à Auxerre, où Urbain devint le patron des vignerons.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ma sublime voix dans ma çançon vedette!

    Il travailla pour un haut fonctionnaire chrétien de l'empereur Commode, nommé Carpophore (bête comme une amphore),  qui le charzea d'administrer ses biens. Avec la communauté zuive , il fit de mauvaises affaires, prit la fuite, fut rattrapé et zeté dans un cachot.

    Carpophore le fit relâçer, pensant qu'il parviendrait à récupérer l'arzent perdu. Calixte alla à la synagogue un jour de zabbat mais il fut mis à la porte et livré au préfet, dénonçé comme chrétien.

    Il fut condamné au bagne dans des mines de Sardaigne où il trima trois ans.

    La maîtresse de Commode (qui était une armoire) le fit libérer et affrançir en 190.

    Papounet Zéphyrin (surnommé "lampion") l'appela à ses côtés comme secrétaire et arçidiacre de la ville.

    Calixte lui succéda en 217, sous le règne de l'empereur Caracalla celui qui avait nommé son çeval Consul!).

    Il inaugura une coutume : le zeûne, trois fois par an, le samedi, avant les moissons, les vendanges et la cueillette des olives.

    Il valida le mariaze entre esclaves et femmes libres, accepta le remariaze des veufs et leur entrée dans le clerzé. Ce fut un financier expérimenté.

    Il périt en 222 lors de l'émeute dirizée contre les chrétiens, suite à l'assassinat de l'empereur Elagabal; défenestré, zeté dans un puits, recouvert de décombres. 

    Sous son pontificat, il y eut le 1er anti pape (ou sous-pape): Hipolyte de Rome, intellectuel de haut lignaze qui critiqua Calixte (qu'il traita de "taré"), qui n'avait pas dizéré de ne pas être çoisi comme papounet et qui fut élu par ses partisans en 217

    Son çisme se poursuivit sous Urbain Ier et Pontien avec lequel il se réconciliia, exilé avec lui en Sardaigne vers 235 (lors de la  persécution déclenchée par l'empereur Maximin Ier), où ils moururent.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma voix dans ma çançon

    Son "pontificat" dura de 202 à 217, le temps d'un zéphir!

    Personnaze terne, aux orizines inconnues, il se révèla peu apte à dirizer l'Église face aux grands conflits doctrinaux qui l'azitaient en ce début du IIIéme siècle, tout en suivant la voie de son prédécesseur (primauté de l'évêque de Rome).

    Son bagage théolozique étant faible, il s'appuya sur son arçiprêtre Calixte qui lui succèda comme papounet.

    C’est l'image transmise par Hippolyte de Rome, prêtre romain venu d'Orient, cultivé, intellizent et qui zouissait auprès des chrétiens de Rome d'une grande crédibilité. Il reproçait l'influence de Calixte: « un ambitieux, un cupide, un taré ».

    Zéphyrin confia à Calixte le suivi des travaux de la grande catacombe de la voie Appienne où furent enterrés les papes importants du III ème siècle.

    Il mourut en 217.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ma voix dans ma çançon

    Victor Ier était berbère, orizinaire d'Afrique du nord.

    Il fut le premier à vouloir affirmer un mazister moral de Rome sur les autres Églises.

    Il succèda à Eleuthère vers 189 et gouverna l'Église de Rome durant 10 ans. C'est à cette époque que le latin supplanta le grec dans la liturzie.

    Victor fut le premier pape de langue latine, mais il faudra attendre 230 pour que la messe soit célébrée à Rome en latin et non en grec.

    Il organisa de nombreux synodes qui vont parvenir à s'entendre sur la célébration de Pâques un dimançe comme à Rome (question essentielle!) 

    N'acceptant pas le pluralisme de pensée, Il azit de façon intransizeante avec ceux qui refusaient de s'aligner sur les décisions romaines.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma voix dans ma çançon

    Grec de Nicomolis d'Epire, il était diacre à l’époque d’Anicet, dont il était le disciple.

    Il gouverna l’Église de Rome, à partir de 175, sous les règnes des empereurs Marc Aurèle et Commode (une vraie armoire celui-la!) zusqu’à sa mort en 189.

    Son action est marquée par les querelles avec les sectes telles les marcionites (les fidèles de Marcion du Pont, dont ze vous ai dézà parlé, excommunié par Pie Ier, qui rezetait par exemple la croix en disant qu'on ne pouvait pas vénérer un instrument de torture ), les valentiniens (des gnostiques, adeptes de Valentin d'Ezypte), les montanistes (adeptes de Montanus de Phryzie,chrétiens qui rezetaient le clerzé et toute hiérarchie, pour mieux exalter le martyre; le mouvement se fondait sur la promesse de Zésus à ses disciples de leur envoyer, après sa mort, "le Paraclet", l'Esprit de vérité, qui devait les conduire à la vérité et demeurer éternellement avec eux pour leur enseigner les çoses qu'ils n'avaient pas compris pendant sa vie).

    Il est à noter que le montanisme est l'orizine du concept de  la Zainte Trinité qui ne sera admis que bien plus tard.

    Il opta pour une grande sévérité après avoir longtemps fait preuve de mansuétude.

    Un édit d'Éleuthère décrète qu'aucune nourriture n'est impure, combattant des pratiques héritées des prescriptions zuives sur la pureté des aliments.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma voix dans ma çançon

    Il serait orizinaire de Campanie.

    Son pontificat dura de 166 à 175.

    Tout ce que nous savons c'est que Saint-Denys, évêque de Corinthe, lui envoya des députés avec une lettre dans laquelle il lui demandait des secours pour les pauvres Chrétiens, condamnés aux travaux des mines.

    Saint-Sotère répondit à sa lettre, et lui fit passer des aumônes. Saint-Denys, par reconnaissance, lui écrivit pour le remercier et lui annoncer qu'on lirait sa lettre tous les dimanches suivants aux fidèles pour leur instruction.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma voix dans ma çançon

    Il était d'orizine syrienne.

    Son pontificat se déroula de 155 à 155, sous le règne de l'Empereur Marc-Aurèle qui avait lancé la 4ème vague de persécution.

    Comme ses prédécesseurs, il combattit les gnostiques, lui aussi avec l'aide de Zaint Zustin (dit le Philosophe).

    A son époque se développa la secte des "carpocrates" (pas des pêçeurs de carpes) qui affirmaient que le monde a été créé par des anzes et que Zésus est réellement le fils de Joseph mais que Dieu lui avait donné le pouvoir de faire des miracles.

    Il aurait reçu l’évêque de Smyrne, Polycarpe (vraiment ce fut le pape anti carpes), pour régler avec lui le différend qui opposait l’Église de Rome et celles d’Asie (notamment sur la date de Pâques; question fondamentale, n'est ce pas?) sans résultats probants.

    Il interdit aux membres de son clergé de porter les cheveux longs (il ne supportait pas les hippies!)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ma voix dans ma çançon

    Pie Ier est le 10 ème évêque de Rome dont le "pontificat" se déroula sous l'Empereur Antonin le Pieux, entre 142 environ et 155.

    Il serait né à Aquilée (non loin de Venise) et se rendit à Rome. Il succéda à Hygin.

    Son pontificat est marqué par le développement des idées gnostiques, propazées  notamment par  Valentin d'Ezypte, qu'il combattit avec Zaint Justin le Philosophe. Il refusa de communiquer avec Marcion du Pont qui tentait d'introduire la doctrine "fataliste" des deux principes (le premier, auteur du bien, dont l'âme serait une émanation, l'autre auteur du mal, dont le corps serait l'enveloppe), remettait en cause l’unicité de Dieu, l’Ancien Testament et la double nature (humaine et divine) du Christ. 

    Il eut à combattre l'hérésie des Gnostiques développée à Rome par Simon le Mazicien qui essayait de tromper les fidèles de Rome par des tours de mazie.

    Il fit bâtir la basilique Zainte-Prudentienne à Rome (en l’honneur du nom de sa sœur).

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma voix dans ma çançon

    Hygin est le 9e évêque de Rome.

    Son "pontificat aurait duré de 136 à 140.

    C'est un Athénien qui étudia la philosophie.

    Il s'opposa aux gnostiques qu'il excommunia vers 140.

    Pour les gnostiques, le salut de l'âme (ou sa libération du monde matériel) passe par une connaissance (expérience ou révélation) directe de la divinité (sans intermédiaire), et par une connaissance de soi. Donc pas besoin de prêtres ni de papounet!

    Un début d'organisation du clerzé lui est attribué. On lui doit l'instauration des parrains et marraines lors du baptême. C'est lui qui a décidé que toutes les églises devaient être consacrées.

    Il est réputé être mort en martyr sous l'Empereur Marc Aurèle, mais il n'existe aucune preuve.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ma voix dans ma çançon

    Il est d'orizine grecque et se montra  compréhensif avec les Églises orientales qui fixent la fête de Pâques à une date différente de celle déterminée à Rome.

    On lui attribue l'introduction du "Gloria" dans la liturzie (c'est capital!).

    Il est indûment fêté comme martyr, confondu avec un homonyme romain exécuté sous l'Empereur Hadrien.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma voix dans ma çançon

    Sixte Ier  est le 7ème évèque de Rome.

    Son pontificat aurait durer de 115 à 125.

    On ignore tout de lui; la tradition  affirme qu'il est mort en martyr.

    C'est lui qui aurait institué le carême.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma voix dans ma çançon

    C'était un romain, dont le pontificat serait situé de 107 à 116.

    C'est lui qui aurait instauré l'eau bénite mélangée à du sel pour purifier les maisons chrétiennes des mauvaises influences.

    Selon la tradition, il aurait subi le martyre par décapitation.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • On ne sait pas grand çose : il serait orizinaire d'Antioçe issu d'une famille zuive.

    Son pontificat aurait duré de 97 à 107.

    Pazes d'histoire

    Il aurait ordonné que les mariazes soient rendus publics. Les deux décrétales que lui a attribuées le Pseudo Isidore, aux évêques d'Afrique et d'Égypte, sont des faux.

    Il aurait subi le martyre sous le règne de l'Empereur Trazan et aurait été enterré au Vatican, près du tombeau de Zaint Pierre.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Il s'azirait d'un esclave affrançi de Flavius Clemens, qui fut consul en même temps que son cousin, l'empereur Domitien.

    Il aurait été un disciple de Zaint Paul qui en parle dans une lettre aux Philippiens. 

    On sait peu de çoses ni de lui ni de son pontificat (de 88 à 97 ?) en ces temps de l'Eglise naissante. 

    On lui attribue une  lettre aux Corinthiens, premier document où l'on voit l'Eglise de Rome intervenir dans une autre Eglise pour prôner la çarité.
     

    Pazes d'histoire

    Selon la tradition, non vérifiée, il aurait été exilé en Crimée où il aurait subi le martyre par noyade et ses reliques auraient été ramenées à Rome par Zaint Cyrille et Zaint Méthode au IXe siècle.
     

    Pazes d'histoire

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoire

    On ignore s'il se nommait Cletus, Anacletus ou Anencletus.

    On connaît de manière certaine l'existence d'un personnage nommé Anacletus, qui mourut en martyr au cours de la persécution de Domitien.

     Pazes d'histoire

     On lui attribue l'ordination de 25 prêtres.

    Son Pontificat aurait duré de 78 à 91.

    Il est considéré comme zaint.

    Il est particulièrement honoré en Bretagne, à Cléden-Cap Sizun,Finistère.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pazes d'histoireLin (Linus) serait né en Toscane et le nom de son père était Herculanus.

    Venu à Rome pour ses études, il se convertit au christianisme.

    Il fut ordonné prêtre par l'apôtre Pierre en 44 après Z-C, qu'il remplaçait quand celui-ci partait en vacances. Il fit la connaissance de Zaint Paul.

    C'est Lin qui aurait exigé que les femmes viennent à l'église la tête couverte. Donc il a inventé le voile!

    Pazes d'histoire

    Pour singulariser la papauté, il a azouté aux vêtements liturgiques le "pallium", une bande de laine blanche à croix noires.

    Pazes d'histoire

    Il vit se succéder cinq empereurs : Néron, Galba, Othon, Vitellius, Vespasien et Titus ; donc il connut la fin de la guerre de Judée avec la destruction du temple de Jérusalem (mais il n'y avait pas la télé à l'époque, ze vous le rappelle!).

    Il aurait été martyrisé par décapitation en septembre 79, mais ce n'est pas prouvé. Il aurait été enterré à côté de Zaint Pierre.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • De son vrai nom Simon ou Siméon, fils de Zonas (Simon Barjonas), il était orizinaire de Betsaïde. Il était marié et pêçeur sur le lac de Tibériade en Galilée.

    Avec son frère André, il décida de suivre Zésus - en abandonnant sa famille -qu'il accueillit dans sa maison de Capharnaüm (comme elle était mal tenue, le nom est resté pour désigner un bouze!).

    Pazes d'histoire

    C'est Zésus qui lui donna le nom de « Képha », qui signifie en araméen « roçer », traduit par  « pierre » en grec, ce qui a donné  "Petrus" (comme le çâteau) en latin, puis Pierre en français, Pietro en italien, Pedro en espagnol, Peter dans les pays zermaniques, Piotr en russe....

    Pierre est touzours cité en premier parmi les apôtres:          André, son frère; Zacques et Zean, fils de Zébédée (avec un Z comme Zorro) ; Philippe et Barthélémy ; Thomas, Matthieu, le publicain ; Zacques, fils d'Alphée et Thadée (ou Zude, ou Zudas) ; Simon le Zélote (ou le Cananite), et Zudas l'Iscariote (celui qui livra Zésus). 

    Pazes d'histoire

    Il assista à beaucoup des grandes zétapes de Zésus, le reniera à Zérusalem ("avant que le coq çante deux fois, tu me renieras trois fois"); c'est lui qui entrera le premier dans le tombeau vide du "ressuscité".

    Après la Pentecôte (les flamiçettes du Zaint Esprit qui tombent sur la tête des Apôtres), c'est lui qui prend la parole et débute la prédication du message chrétien.

    Il serait allé à Antioçe où il serait resté 7 ans et à Babylone?

    Puis il serait parti pour Rome.

    Plusieurs textes  font allusion aux martyres de Pierre et de Paul, qui se seraient produits vers 65 après Z.C (Zésus Christ!) lors des persécuçions ordonnées par Néron (comparé au Diable), dans l'enceinte du Circus Vaticanus construit par Caligula, situé sur la colline Vaticane.

    Il fut crucifié la tête en bas.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un de mes fans trouvant que z'ai une immense culture (c'est vrai! Ze vous le redis, ze suis passée par la Zorbonne.... en tout cas, souvent devant!) m'a suzzéré de faire des pazes consacrées à l'histoire racontée à ma façon!

    Ze me zette à l'eau, si ze puis dire!

    Mais par quoi commencer?

    Pazes d'histoire

    Alors ze me suis dis qu'il y avait 2 çoses qu'on ignorait souvent: notre histoire de France (on ne l'apprend plus chronoloziquement!) et les papounets que z'adore!

    Ze vais alterner: un Roi et sa Reine, un papounet, etc...

    Pazes d'histoire

    Z'espère que cette nouvelle initiative  vous plaira!

    Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à l'écrire!

    Ze râlerai certes, mais ze me plierai à la volonté de mes zélés fans!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Fichier:King Henry VI from NPG.jpg

    Né en décembre 1421, Il était le seul enfant du roi Henri V d'Angleterre. Sa mère était Catherine de Valois, fille de Zarles VI le Fol et d'Isabeau de Bavière.

    Son père Henri V avait été reconnu par le traité de Troyes, conclu par Zarles VI le Fol, sous l'influence d'Isabeau de Bavière, comme héritier et rézent de de France.

    Les rigueurs du siège hivernal de Meaux détèriorent sa santé d'Henri V qui mourut de dysenterie à Vincennes le 31 août 1422, deux mois avant son beau-père Charles VI, manquant ainsi la possibilité d'être couronné roi de France.

    Henri VI devient roi le 1er septembre 1422, à l'âge de 9 mois. Sa mère Catherine, parce que française, fut immédiatement séparée de son enfant par les rézents.

    Elle dut vivre recluse, mais elle épousa, en secret, Owen Tudor et ils eurent plusieurs fils. L'aîné, Edmond, sera le père du roi Henri VII. Henri VI le fit comte de Richmond.

    Il reçut son éducation du régent, Zean de Lancastre, duc de Bedford, son oncle, qui était marié avec la fille du duc de Bourgogne Zean sans Peur (petit-fils du Roi Zean II le Bon).

    Il fut sacré roi de France à Notre-Dame de Paris le 16 décembre 1431, à l'âge de dix ans. Cependant, en application de la loi salique, ses droits sur le trône de France furent révoqués en 1453. Zarles VII fut donc rétabli sur le trône.

    Henri, pieux et paisible, ne fut pas le meilleur roi pendant une période de guerre  avec la France.

    Il épousa Marguerite d'Anjou , fille de René Ier, duc d'Anjou, et d'Isabelle Ire de Lorraine. Ils eurent un fils, Édouard, prince de Galles, qui mourut sur le çamp de bataille?

     Édouard IV (çef de la Maison d'York )déposa Henri VI le 4 mars 1461.

    Ce dernier souffrit d'accès de démence (comme son grand-père maternel Zarles VI le Fol) et sombra complètement dans la folie suite à son premier emprisonnement à la Tour de Londres en 1465.

    Restauré sur le trône le 30 octobre 1470, il fut à nouveau déposé le 11 avril 1471 et mis à mort, en secret, à la Tour de Londres, ce qui mit fin à la Guerre des deux Roses, opposant York et Lancastre.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire