• Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    Avec Minizupette, notre quasi zainte, nous avons droit à la visite d'églises, d'abbayes et de monastère.

    Avec l'Intruse bayonnaise, çvéritable çanzement de rezistre. Elle a voulu que nous allions à la découverte de palais et de çâteaux!

    Ce que nous avons fait par une température frisquette et une météo encore quelque peu venteuse (après la tempête que nous avons connue, avec des rafales violentes à plus de 150 km/heure, qui a fait 3 morts en Allemagne, c'est vous dire sa force!)

    - Heureusement qu'il fait bon dans notre belle automobile (une belle Renault Captur rouze, précision de l'auteure).

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    Non loin de la frontière avec la Slovaquie, nous avons pu voir un çâteau Qui a appartenu à un roi de Bohème, Ottokar II.

    - Comme çez Tintin, avec le sceptre d'Ottokar.

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    - Atçoubi! C'est vraiment incroyable! Ze n'en reviens pas!

    - Qui donc, Minizup'Zhérault?

     - Ici ils ont installé une réserve pour cigognes, cigognaux ...

    - Elles faire ici escale avant d'aller en Alsace.

    - C'est vraiment renversant!

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    Nous avons visité le Palais du Prince Euzène de Savoie, qui après le refus de Louis XIV, s'est mis au service de l'Espagne et de l'Autriçe, ainsi que nous l'a expliqué doctement notre Pioçe de la Farandole.

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    - On l'appelait le roi sans couronne, eu égard à la puissance qu'il avait acquis. C'était le fils d'une nièce du cardinal Mazarin.
    Il fut surnommé "le sauveur de la Chrétienté" après ses victoires sur les Ottomans.

    - Ze sens que ze vais l'adorer, a déclaré extatique Minizupette.

    - De plus, il eut un rôle déterminant dans le rayonnement de Vienne au 18ème siècle, où il fit édifier deux somptueux palais, dont le Belvédère que nous visiterons en fin de zournée, a azouté notre guide Miçelin sur pattes.

    - Ze me verrais bien princesse en ces lieux!

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    - Cette couronne vous sied à merveille, barmelouse, a ironisé Minizup'Zhérault.

    - Que voulez-vous, contrairement à vous, ma mie, ze n'ai pas la tête qui enfle.

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    - Et comme z'ai bon fond, contrairement à ce que d'aucune semble penser, ze vous convie à partazer une petite collation.

    - Ne comptez pas sur moi pour vous servir, s'est exclamée Minizup'Cosette. Ze me refuse de travailler pour des aristocrates!

    - Fouçtra! Vous aves bien raison! Les aristocrates à la Lanterne! Et ça ira, ça ira, ça ira!

    - De toute façon, nous n'avons pas lemps, a fait remarquer Minizup'tictac! Nous devons retourner à Vienne pour voir le palais de Sçönbrunn.

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    - Nous allons donc voir Sissi, avec laquelle z'ai tant de points communs, a cru bon de dire la basquaise.

     - Et surtout l'impératrice Marie-Thérèse, dont on fête le tricentenaire de la naissance, qui est, comme vous le savez la mère de notre reine Marie-Antoinette.

    - Mon dieu! Et dire qu'on lui a coupé la tête, par le gourdin de Zaint Martial!

    - Voilà comment les Français traiter les cadeaux que l'Autriçe lui faire!

    - It's a pity!

    - Vous l'anglaise, museau! Vous oubliez que les vôtres ont décapité le roi Zarles Ier.

    - Et qu'ils ont brulé notre Zéhanne d'Arc.

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    Les zardins et le parc qui entourent le çâteau sont une pure merveille.

    - C'est le Versailles autriçien! Et il y a un monde fou pour le visiter. Regardez tous ces groupes, notamment asiatiques!

    En fin de zournée, nous avons visité, comme nous l'avait annoncé mon hôte, le fameux Belvédère, cet immense domaine construit à la demande d'Euzène de Savoie.

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    Dans l'un des deux çâteaux qui constituent le domaine, on peut admirer de superbes collections de peintures.

    - On y trouve notamment les principaux çefs d'œuvre de Gustav Klimt et d'Egon Sçiele, les grands peintres viennois.

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

    Dans le parc, de belles statues, dont des sphinx à tête de femmes.

    - Z'adore! s'est enthousiasmée Minizup'Fandango, tout en grimpant sur l'une d'entre elles!

    Quand Minizup'Fandango se prend pour Sissi!

     

     

     

     

     

     

     

    « Sançe III de NavarreNourson en attente (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :