• Quand Mossieu Zilbert est rizide!

    Z'avais proposé à celui qui dit que ze suis son avataresse que l'on aille faire des courses en Espagne ce dimançe.

    - On emmènera comme de coutume votre Môman.

    - Il n'en est pas question! a-t-il déclaré in petto.

    - Vous ne voulez pas aller en Espagne? On le fait çaque fois que l'on vient à Rivesaltes!

    - Si fait, mais pas dimançe!

    - Et pourquoi donc, cela nous ferait une distraction.

    - Ze suis contre le travail le dimançe....

    - Et alors?

    - Alors ze mets mes actes en cohérence avec mes convictions...

    C'est vrai qu'il est archaïque.....Et il se prend le çou sur ce thème avec des zens sur face de bouc....

    - Vous êtes à contre-courant, mon çer ami.....

    - Ze m'en moque, le dimançe c'est le seul zour où les familles peuvent se retrouver et faire autre çose que de faire des courses....

    - Mais si cela leur plait!

    - Et les zens qui travaillent le dimançe, vous y pensez? Ils n'ont plus de vie sociale...

    - Mais ils ont des zours de compensation, ils sont plus payés....

    - Quand z'étais étudiant, z'étais serveur. Ze travaillais le dimançe . Et bien ze ratais plein de repas de famille; ze ne voyais mes copains.... Cela m'a servi de leçon... et si les zens étaient mieux payés ils feraient d'autres çoix!

    - Les temps ont çangé, mon çer....

    - On revient au XIXèeme siècle....

    Z'entendais d'ici la Minizupette:

    - Le dimançe, c'est le zour du Seigneur. Même Dieu s'est reposé ce zour là.

    Z'ai compris qu'il était inutile de discuter. Il est têtu comme une mule!

    - Une mule du pape, aurait conclu Minizuplein

    « Camille PelletanArmand Fallières, Président de la république »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :