• Quand on caille à la Butte aux Cailles

    Hier matin, alors qu'il faisait frisquet, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a décidé d'aller flâner dans le typique quartier de la Buttes aux Cailles.

    Certes il y avait quelques rayons de soleil....

    - Atçoubi! Il ne faut pas oublier de mettre de la crème solaire!

    -Mazette, voui! Ze n'ai pas envie d'attraper un coup de soleil au museau.

    - Et nous bien nous badizeonner la queue. Une insolation sur cette partie de notre belle anatomie faire fort mal!

    Nous avons débuté cette flânerie matutinale par la Place d'Italie et la Mairie du 13ème arrondissement.

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    -  A l'origine, le quartier était une colline recouverte de prairies et de bois et de plusieurs moulins à vent.

    - On y trouvait des cailles?

    - Peut-être, mais son nom est lié à celui qui  fit l'acquisition des terrains au 16ème siècle, Pierre Caille.

    On y voit une curiosité, un puits artésien foré sur une idée du catalan  d'Estazel François Arago qui voulait alimenter le quartier en eau, mais le liquide ne zaillit qu' en novembre 1903. Une plaque bleue rappelle cette présence dudit puits.

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    Zuste à côté on trouve une piscine avec une belle façade Art Nouveau.

    Elle fut alimentée par l'eau provenant du puits artésien, à 28 degrés.

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    C'est aussi sur ce site que se posa une des premières montgolfières.

    On découvre des sites particuliers comme le temple du culte antoiniste.

    - Mais par le mouçoir de Zainte Véronique, késaco?

    - C'est, nous a expliqué notre Pioçe de la Farandole,  un mouvement créé en 1910 par Louis-Joseph Antoine, dit "le Père". Les croyances antoinistes combinent des éléments de catholicisme, de réincarnation, et de guérison. Les services relizieux pratiqués dans les temples se composent de deux formes de culte : « L'Opération zénérale » et « La Lecture ». Les membres qui les dirizent portent un costume noir, comme le verrez en entrant. Dans le temple on voit la photo du "Père" et de "la Mère", sa femme Catherine. Après le service, des fidèles ou des visiteurs peuvent demander à consulter un guérisseur....

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    Le quartier de la Butte aux Cailles comprend de zolies ruelles et passazes...

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    ... Et des ilôts avec de belles maisons individuelles arborées et fleuries.

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    - Mordiou! ce quartier ze l'aime autant que la Rue Mouffetard.

    - Warum?

    - C'est un quartier qui a été marqué par la Commune de Paris. On y trouve d'ailleurs l'association de la Commune. Ici, des Communards ont résisté courazeusement à l'ennemi, qu'ils ont repoussé avec vaillance à 4 reprises! Vous avez du voir le nom de restaurants, comme le fameux Temps des Cerises"... Et vous pouvez lire sur des tag la révolte qui continue à gronder en son cratère.

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    Il est vrai qu'on peut voir de nombreux tags et des œuvres de l'art des rues...

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    Minizupette, à l'évocation des Communards, bouillait.

    Elle nous emmenées voir l'église de style néo-byzantin dédiée à Sainte-Anne...

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    - Sainte Anne, nous a-t-elle doctement expliqué, était la maman de la Vierze Marie. Elle était mariée à Zoachim... C'est donc la mémé de mon doux Zésus!

    Quand on caille à la Butte aux Cailles

    Comme nous nous sommes moquées d'elle, à notre retour, elle s'est retirée.

    - Où allez-vous donc, ma mie?

    - Dans mon boudoir... pour bouder, na!

    « Nourson qui veut se reposer (peluçe)Noursons qui se prennent pour Minizup »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :