• Quel çoc à Besançon!

     

    Quel çoc à Besançon!

    Hier soir, après une zournée de promenade en Suisse, nous sommes arrivés, non sans mal, à l'hôtel qu'avait réservé mon hôte.

    Tout d'abord le speaker du ZPS parlait mal. Il nous disait: "suivez Besankon!"

    L'hôtel, un trois étoiles d'une çaine hôtelière - que celui qui dit que ze suis son avataresse ne veut pas que ze cite, mais qui appartient à un groupe qui porte le nom d'un grand musée parisien qui a ouvert récemment un musée à Lens - était perdu au fin fond d'une zone industrielle, à côté d'un espèce de garaze.

    Sur le parking, 3 voitures seulement.

    A la réception, un mossieu à l'accent de Françe-Comté à couper au couteau.

    - Vous pas parler franzouse? A dit Minizuplein. Moi rien comprendre à quoi vous dites!

    En plus, il ne trouvait pas notre réservation....

    Puis, il nous a dit qu'il y avait une erreur car nous avions une çambre à 3 lits.

    - Zénial, me suis-ze dit. Nous aurons un lit pour nous.

    - Ze ne comprends pas. Ze vais vous annuler une zambre.

    - Mais enfin, regardez bien il n' y a qu'une zambre réservée et non deux.

    Mon hôte commençait à bouillir.

    - Ecoutez, Mossieu, c'est marqué là, sur mon bon, une çambre supérieure (avec 3 lits).

    - Excusez-moi, mais ze suis le responsable cuisinier.... Ze ne suis pas doué pour faire la réception!

    Quand il a eu réglé le problème de la réservation (z'ai bien cru à un moment que nous devrions dormir dans la voiture!), mossieu Zilbert lui a demandé comment on accédait à Internet.

    - Oh ze ne sais pas trop. Ze crois que nous avons un problème. Ze ne suis pas arrivé à me connecter correctement cet après-midi.

    Mon sang n'a fait qu'un tour! Z'ai cru que z'allais défaillir.

    - Mais dans quelle gargotte sommes nous tombés!

    - Ecoutez, qu'il n' y ait pas de réceptionniste, ze peux encore là l'extrême limite le comprendre, mais sur votre site, il y avait marqué "Internet inclus"! Et nous avons impérativement besoin d'une connexion.

    - Voui! Mazette ! Voui, Fouçtra! Z'ai des zélés fans qui attendent mes chroniques quotidiennes!

    - Ze vous le repète ze ne suis que le çef cuisinier, pas informaticien.

    Finalement, on a trouvé une solution.

    La çambre?

    Un cauçemar... Une moquette usée - qui a dû connaître la dernière guerre - , sale et pleine de trous; un rideau à fleurs des années cinquante; une seule prise électrique, des murs sales.... et de la poussière partout!

    - A Montreux, à l'auberze de zeunesse des riçes rester on aurait dû......

    Après que nous nous sommes installés, non sans mal, tant la pièce est minuscule, nous avons voulu dîner.

    - Nous voudrions une table, ai-ze dit.

    - Désolé mais auzourd'hui, nous ne faisons pas de formule d'étape.

    - Excusez moi, a dit mon hôte, mais sur la porte il est marqué "restaurant ouvert du lundi au vendredi, midi et soir"..... Or nous sommes lundi... Et vous êtes bien le çef cuisinier si ze ne m'abuse.

    - Vous pouvez aller manzer au Campanile ou au Mac Donald à 6 kilomètres dans l'autre zone industrielle....

    - C'est une honte! A dit la Minizupette. Au prix où nous payons la çambre...

    Finalement nous avons manzé une formule avec buffets d'entrées et de desserts à volonté.... Le restaurant va se souvenir longtemps de notre passaze!

    Et quand nous sommes revenus à l'hôtel, la porte était close à 21 heures! Le réceptionniste-cuisinier, qui ne fait à manzer, téléphonait dehors .... Il a fallu l'interrompre dans sa discussion pour qu'il nous donne le code d'accès.

    Ah! parlez moi pas des étoiles dans les hôtels!

    Cela nous a çanzé - au mauvais sens du terme - de l'hotel que nous avons eu à Lausanne!

    - Qualité et accueil suisses cela a été! a conclu Minizuplein.

    - L'important c'est que nous ayons une çambre et que nous ayons pu manzer, a dit Minizupette! Le reste, ce sont des propos d'enfants gâtés et de râleurs patentés! Et toc! Pensez que Zésus est né dans un étable parce que ses parents ne trouvaient pas de zambre en période de Noël qui tombait un zeudi, ce qui faisait un long pont!

    « Bel aéropaze de noursonsAuguste Vaillant »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :