• Retour sur notre court sézour à Marseille

    Nous voici donc de retour à Paname.

    Nous avons quitté la Cité phocéenne avec un grand soleil pour retrouver la grisaille et le froid à Paname.

    - Atçoubi! Et dire que les zentilles hôtesses de l'hôtel trouvaient qu'il faisait frisquet.

    - Les Marseillais touzours exazérer une tartinette, a dit Minizup'iéla.

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    Nous avons rencontré un ami de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, que mon hôte n'avait pas vu depuis quelques années.

    Nous avions rendez-vous au Bar de la Marine, sur le vieux port, celui- la même où se situent les fims de Pagnol, "Fanny", "Marius" et "César".

    Puis Mossieu Zizi nous a invités au restaurant, pour fêter, par anticipation, son anniversaire. Nous avons notamment dégusté des huîtres, au grand plaisir notamment de Minizup'Fandango qui s'est ruée sur le plateau aussitôt que la serveuse l'a posé sur la table.

    - Fouçtra! On dirait qu'elle n'a pas manzé depuis 15 zours.

    - Elle être comme nous, affamée! Nous profiter au maximum de cette invitation inattendue!

    Auparavant, nous avions visité le musée du savon de Marseille proçe du Bar de la Marine. Nous voulions nous protézer du vent qui soufflait fort, car nous étions en avance par rapport à l'heure de notre rendez-vous.

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    La visite nous a finalement fort bien plu.

    On nous a expliqué la technique de création du savon.

    - Macaniçe! Ze ne pensais pas que c'était si technique.

    - Ze parie que vous pensiez certainement que les savonnettes poussaient sur des arbres, par la tunique de Zainte Blandine.

    - Et moi ze vous dis que ma patte dans votre museau est bien mûre, prête à tomber, par la sardine qui a bouçé le port!

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    Et à la fin de la visite, nous avons eu une surprise. Le modeste droit d'entrée (2 euros par personne) nous donnait droit à une savonnette offerte.

    Nous avons çoisi diverses senteurs: rose, lavande, miel ...

    - Vous n'aurez maintenant aucune excuse pour ne pas vous laver le museau, nous a dit Mossieu Cricri.

    - Et en plus vous sentirez bien bon, a cru bon d'azouter mon hôte.

    - Comme si, fouçtra, nous sentions mauvais.

    - It's a çame!

    - Ze n'ai pas dit cela, mais là vous porterez des fragances agréables de Provence!

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    Après avoir vu l'exposition au MuCEM, nous avons visité le fort Zaint Zean, remarquablement bien aménazé.

    Des remparts et de la Tour du Roi René, on zouit d'un panorama sur le port et plus au loin sur la basilique Notre-Dame de la Garde.

    - Vous aimez vraiment remuer le couteau dans la plaie, a soupiré Minizupette.

    - Pourquoi dites vous cela ma mie? La vue ne vous agrée pas?

    - Parce que ze voulais monter à la basilique, par le zaint prépuce de mon doux Zésus.

    - On vous l'a dit et répété, nous n'avons pas le temps a réazi avec humeur mon hôte.

    - Mossieu Zizi, quand on veut, on peut, on n'avait qu'à rester un peu plus longtemps!

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    Puis nous avons flâné autour du Vieux Port.

    La vue avec tous les bâteaux amarrés est bien belle.

    - C'est là que l'on voit l'importance stratézique qu'a touzours zoué Marseille du fait de sa situation et ce depuis l'Antiquité, a pontifié mon hôte.

    - Ja! Mais le port avoir été bouçé par une simple sardine, a dit Minizuplein.

    - It's a pity!

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    - Nous pourrions faire un tour de ville en petit train, a suzzéré Minizup'Fandago.

    - Ach ja! Nous vouloir nous protézer du vent!

    - Et en plus, il passe par la basilique, par le bouquet de Zainte Marguerite.

    - On n'a pas le temps! N'est ce pas Minizup'tictac?

    - Ze ne me prononcerai pas. Ze n'ai pas envie de me faire agonir d'inzures par le reste de la tribu! Ze pense qu'elles seraient capables de m'ostraciser!

    - Et de vous inciser, macaniçe, à la façon marseillaise de découper le poisson pour faire la bouillabaisse!

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    - C'est vaçe, ce que vous dites, a réazi Minizup'Kiki de Vitry.

    Et zoignant le zeste à la parole, elle a grimpé sur une vaçe sous les arcades proçes de l'hôtel de ville dans lequel règne sans partaze Mossieu Gaudin.

    Retour sur notre  court sézour à Marseille

    Finalement en moins de 5 heures, nous avons revu les principaux monuments de Marseille.

    - Sauf le çâteau d'If!

    - Et la basilique, qui est l'emblème de la cité, par le gourdin de Zaint Martial! C'est comme si un Zaponais venait à Paris sans voir la tour Eiffel!

    - Ze vous le dis avec fermeté, a réazi mon hôte. C'est la dernière fois que ze vous emmène pour une telle excursion. Vous verrez si c'est mieux de rester à Paris!

    - Macarel! C'est malheureux. Mossieu Zizi prend la mouçe pour un oui ou pour un non!

    - Ze pensé que nous devoir fermer notre museau, a conclu Minizup'Rosa, la plus posée des Intruses teutonnes.

    « Zainte Véronique (qui rit quand....)Zaint Gaston (au téléphon') »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :