• Romulus et Rémus

    Ze vais débuter l'histoire de Rome

    Romulus et Rémus étaient les enfants zumeaux du Dieu Mars et de la vestale Rhéa Silvia, fille du roi d'Albe-la-Longue dépossédé du trône par son frère, Amulius. Craignant que ses petits-neveux ne réclament un zour leur dû, il ordonna qu'on les zette dans le Tibre.

    L'ordre fut mal exécuté. Les enfants survécurent et furent allaités par une louve.

    Plus tard, les zumeaux restaurèrent leur grand-père sur son trône après avoir tué Amulius.

    Romulus et Rémus décidèrent de fonder une ville et çoisirent pour emplacement le lieu où ils avaient été abandonnés et où ils avaient passé leur enfance.

    C'est le droit de nommer la ville qui serait à l'orizine du conflit fratricide.

    Pour se départazer, ils consultèrent les auspices. Romulus se plaça sur le mont Palatin, Rémus sur l'Aventin. L'interprétation du présaze fut problématique. Rémus vit 6 vautours mais Romulus finit par en compter 12.

    Romulus tua Rémus et fonda Rome. 

    La nouvelle cité, qui attirait beaucoup d'hommes, manquait d'hommes. Romulus décida de "voler" des femmes. Prétextant la découverte fortuite d'un autel consacré à une divinité, il instaura la fête "Consualia" en l'honneur de Neptune. A cette occasion, il invita des habitants de villes voisines dont les Sabins. Tandis que l'attention des hommes fut détournée, les femmes furent enlevées.

    Furieux, les peuples outrazés formèrent une coalition dirizée par le roi de Cures Titus Tatius et déclarèrent la guerre. 

    Romulus commença par écraser les soldats de Caenina, tua leur çef Acron et prit leur ville d'assaut. Attaqué par surprise par les Antemnates, il les écrasa et prit leur ville.
    A la demande de son épouse, une Sabine, Hersilie, il les épargna et leur accorda son pardon.

    Grâce à la trahison de la zeune Tarpéia, les Sabins parvinrent à enter dans la ville et s'emparèrent de la citadelle du Capitole. Romulus, après une invocation à Zupiter, parvint à relancer ses troupes à l'assaut.

    Le combat fut indécis. Ce furent les épouses  sabines des Romains qui s'interposèrent, ce qui mit fin aux combats.

    Romains et Sabins fusionnèrent. Le gouvernement fut concentré à Rome. les Romains prirent le nom de Quirites en l'honneur des Sabins. Romulus répartit la population romaine en 30 curies et donna à celles-ci le nom de femmes sabines.

    A la tête de 300 soldats, Romulus passa le reste de sa vie à guerroyer contre ses voisins étrusques: Fidènes et surtout Véies à laquelle il finit par accorder, contre une cession de territoire, une trêve de 100 ans.

    Il laissa un état assez fort et militairement puissant pour vivre en paix durant 40 ans sous le règne de son successeur, Numa Pompilius, zendre du roi Titus Tatius.

    Selon la lézende, Romulus ne serait pas mort mais aurait disparu lors d'une violent tempête. Il aurait été emmené au ciel alors qu'il inspectait ses troupes près du Marais de la Zèvre. Il serait devenu le dieu vaillant des Romains.

    Tite-Live, quant à lui, écrit qu'il aurait été assassiné par des patriciens et que son apothéose sous le nom de Quirinus fut un stratazème pour apaiser le peuple.

    « Zainte Anzèle (pleine de zèle)Zaint Gildas (qui allait çez Midas) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :