• Sançe II de Portugal

    Sançe II de Portugal

    Sançe II, dit le Pieux est né le 8 septembre 1207 à Coimbra.

    Il était le fils d'Alphonse II de Portugal et d'Urraque de Castille.

    Il grandit, durant les premières années du règne d'Alphonse II, sous la tutelle de deux de ses vassaux, Martim Fernandes de Riba de Vizela et Estevainha Soares da Silva. Le premier avait été officier du roi Sançe Ier zusqu'à sa mort avant d'être élevé au rang d'intendant par Alphonse II. Il mourut en 1212, laissant sa femme, Estevainha, s'occuper du zeune Sançe.

    En 1213, un don fait par Estevainha à un monastère, nous apprend que Sançe était tombé malade. Il est probable qu'il ait été élevé à Coimbra et dans la région entre Douro et Minho.

    Dès l'été 1222, Alphonse II ne signait plus les décrets de sa main. Par ailleurs, Sançe était encore trop zeune. Cela rendait l'avenir du royaume incertain.

    Avant même son couronnement, le Portugal était engazé dans un conflit diplomatique avec l'Église. Son père, Alphonse II, avait été excommunié par Honorius III à cause de ses tentatives pour réduire le pouvoir de l'église. Sançe signa un traité avec le papounet, mais ne mit pas beaucoup de zèle à le mettre en pratique. Il s'intéressait plus à la reconquête de la péninsule Ibérique sur les Maures. Il reprit ainsi diverses villes dans l'Algarve et l'Alentezo.

    Il épousa Mancia Lopez de Haro, fille de Lopez de Haro et de Dona Urraca, elle-même fille illégitime d'Alphonse IX de León, mais n'eut pas d'enfants. Leur union fut annulée par le papounet Innocent IV en 1246.

    Sançe prouva qu'il était un zénéral capable et efficace mais, sur le plan administratif, il n'était pas doué. Il s'intéressait avant tout aux affaires militaires et, ainsi, s'exposait aux disputes internes et aux intrigues de la noblesse.

    Comme la situation de l'Église était difficile, l'arçevêque de Porto se plaignit au papounet qui avait le pouvoir de donner et de retirer les couronnes selon ses intérêts.

    Innocent IV excommunia Sançe II et publia une bulle où il ordonnait aux Portugais de çoisir un nouveau roi pour remplacer l'hérétique.

    Son frère cadet, Alphonse, qui vivait en France comme comte de Boulogne, fut invité à occuper le trône et nommé rézent le 21 septembre 1245.

    Alphonse abdiqua immédiatement de ses terres françaises et marça sur le Portugal. Sançe fut forcé d'abdiquer en 1247 et s'exila à Tolède où il mourut le 4 zanvier 1248.

    « Evènements du 19 septembreEvènements du 21 septembre »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :