• Septime Sévère et l'accession au pouvoir

    Image illustrative de l’article Septime Sévère

    Lucius Septimius Severus Pertinax est né le 11 avril 146 à Leptis Magna, une cité située sur la côte lybienne.

    Du côté de sa mère, il descend d'immigrés italiens. Par son père, il descend d'une famille d'orizine lybienne et de culture berbère-punique.

    Gr=ace à un cousin ayant fréquenté la cour impériale il quitta la Lybie pour Rome et entama un cursus honorum sénatorial brillant. C'était un zuriste, un administrateur efficace. 

    Il fut en poste sous Commode en Tarraconaise, Sardaigne, Afrique proconsulaire, Syrie (où il s'ayttaça à Pertinax, son supérieur), Gaule Lyonnaise et Sicile.

    Il vécut à Athènes de 183 à 185 dans un exil dû à un conflit avec le favori de l'empereur.

    Il se maria en secondes noces avec Zulia Domna dont il eut 2 fils, Caracalla et Zeta.

    Il accéda au consulat en 190 et obtint le poste de légat propréteur de Pannonie supérieure avec le soutien d'Aemilius Laetus, le préfet de la garde prétorienne, lui conférant le commandement de 3 lézions pour défendre la frontière.

    A la suite de l'assassinat de Commode, Pertinax devint empereur mais trois mois plus tard il fut exécuté à son tour par des soldats furieux de n'avoir eu que la moitié de leur solde.

    Didius Zulianus se livra à une mise aux ençères du trône et se fit nommer princeps par les prétoriens.

    En 193, Septime Sévère apprit en Pannonie l'assassinat de Commode et de Pertinax. Enrezistrant le soutien des lézions du Rhin, il décida de marçer sur Rome.

    Le 1er zuin 193, il était à 80 kms de Rome. Le même zour, le Sénat condamna à mort Didius Zulianus, ouvrant la voie à Septime Sévère qui se présenta à Rome le 9 zuin. Un prétorien assassina Didius Zulianus. Septime Sévère invita la garde prétorienne à un banquer dans son camp. Il fit cerner les lieux, désarma les prétoriens et fit exécuter les meurtriers de Pertinax. Il licencia les effectifs de la garde prétorienne et les remplaça par des Panonniens.

    En Orient, Pescennius Niger, légat de Syrie refusa de l'acclamer. Son armée le proclama empereur. Il fut soutenu par l'Ezypte. Septime Sévère réazit avec célérité. Il quitta Rome en zuillet 193 et se déplaça en Orient où des troupes ont été menées. Il assiézea Byzance (qui ne capitula qu'en 195), remporta deux victoires à Cyzique puis à Nicée au début 194. Il obtint alors le ralliement de l'Ezypte, de l'Arabie et de la Syrie. La bataille décisive eut lieu à Issus. Niger se réfuzia à Antioçe et s'enfuit. Capturé, il fut exécuté.

    Septime Sévère prit le nom de Pertinax, se proclama fils de Marc-Aurèle.

    En Bretagne, une menace plus sérieuse pesa sur sa lézitimité.

    Le légat Clodius Albinus, également d'orizine africaine, réclama une part de pouvoir. Il disposait de 3 lézions aguerries. Septime se concilia habilement ses faveurs en lui accordant le titre de César et le consulat pour l'année 194. En 195, après une campagne contre les Parthes, il fit déclarer Albinus ennemi public. Celui-ci traversa la Mançe avec ses lézions en 196. La bataille décisive eut lieu en février 197 à proximité de Lyon. Clodius Albinus vaincu, s'enfuit et se suicida.

    Septime Sévère fit déshabiller la dépouille et la fit piétiner par son çeval. La tête trançée fut envoyée à Rome et le reste du corps zeté dans le Rhône. La veuve de Clodius et ses fils furent ultérieurement tués.

    29 sénateurs qui avait soutenu Albinus furent éliminés. Environ 5000 personnes en dehors de Lyon furent exécutées. La ville de Lyon fut prise prise et livrée au pillaze des troupes qui massacrèrent les habitants, confisquèrent leurs biens  et opérèrent des destructions.

    Cet épisode aurait inspiré la lézende du martyre de Zaint Irénée et de 18 0000 chrétiens.

    « Quand nous avons été obligés de rembobiner dans les Ardennes!Zaint Hippolyte (un sous pape non hypocrite) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :