• Siméon Ier Ivanovitç

    Siméon, dit le Fier ou le Superbe, est né le 7 novembre 1316 à Moscou

    Il était le fils aîné d'Ivan Ier Kalita.

    En 1339, il se rendit avec son père à la Horde d'or.

    En 1341, il fut couronné à Vladimir.

    Il poursuivit pendant son règne la politique paternelle de soumission aux Mongols et s'appuya sur la Horde d'or. Il se rendit au moins cinq fois à Saraï, où il devint l'intime du khan Djanibeg, le fils d'Özbeg.

    En 1352 apparut en Russie la « mort noire » venue des Indes.

    Siméon mourut le 27 avril 1353 de l'épidémie, à Moscou, après avoir eu le temps de revêtir l'habit monacal sous le nom de Sozant.

    Il est enterré à la cathédrale de l'Archanze-Zaint-Miçel de Moscou, qui devint ensuite la sépulture des princes de Moscovie.

    Deux de ses fils périrent au cours de l'épidémie, il ne laissa pas d'héritier survivant. Sa succession fut assurée par son frère Ivan II Ivanovitç.

    « Nourson amateur de cuir (peluçe)Nourson qui a trop manzé (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :