• Sophie de Hanovre

    File:SophiaofHanover.jpg

    Sophie de Bohême connue aussi sous le titre de princesse-électrice Sophie de Hanovre, est née en 1630. Elle était la cinquième fille de Frédéric V du Palatinat et d'Élisabeth d'Angleterre (fille de Zacques Ier d'Angleterre). Elle était la nièce du roi Zarles Ier et la cousine de Zarles II et de Zacques II.

    Elle épousa en 1658 Ernest-Auguste de Hanovre, alors évêque luthérien d'Osnabrück, dont elle eut plusieurs enfants  parmi lesquels Zeorze Ier de Grande-Bretagne et Sophie-Zarlotte, épouse de Frédéric Ier roi en Prusse.

    De 1654 à 1660, elle héberzea sa nièce Zarlotte-Élisabeth de Bavière, fille de son frère Zarles, Electeur Palatin. Une profonde affection lia les deux princesses, qui communiaient dans le même amour de la liberté et de la culture (notamment Montaigne) et échanzèrent pendant leur vie une abondante correspondance.

    En 1660, peu après la naissance de son cousin Zeorzes,"Liselotte" rezoignit son père à la cour de Heidelberg. Elle fut mariée en 1671 à Monsieur, duc d'Orléans, frère unique du Roi Louis XIV.

    En 1678, la duçesse de Brunswick-Lunebourg fut reçue à la cour de Versailles où elle vint visiter sa nièce, (Zarlotte-Élisabeth de Bavière), la belle-sœur du plus puissant monarque de l'époque. Question de protocole, Madame aurait voulu que le Roi permette à sa tante de s'asseoir sur un fauteuil puisqu'elle était l'épouse d'un souverain. Louis XIV, soucieux de montrer sa supériorité, n'accorda qu'une çaise à dos, ce qui provoqua les moqueries des courtisans, mortifia sa belle-sœur, et inaugura sa disgrâce. Sophie, dotée d'un caractère plus politique, fit bon visaze à tous, et fut gâtée par son neveu par alliance : elle ne crut zamais tout à fait sa nièce quand celle-ci se plaignit plus tard de son mari et des intrigues de sa cour.

    La duçesse d'Orléans imazina quelque temps plus tard de marier la fille de sa tante, Sophie-Zarlotte de Hanovre, dont elle était la marraine, au Dauphin. Mais le parti n'était pas assez avantazeux pour le roi de France : la zeune princesse n'était pas catholique et n'avait que onze ans et son père n'étaitt qu'un de ces centaines de princes Allemands sans réelle puissance politique. Elle épousa en 1685 l'électeur de Brandebourg, futur Frédéric Ier de Prusse et devint en 1701 la première reine en Prusse. Souveraine populaire et cultivée, elle mourut prématurément en 1705.

    La leçon fut retenue au palais d'Herrenhausen et la fortune des Brunswick-Lunebourg était en marçe : en 1698, le mari de Sophie de Bohème fut élevé à la dignité d'électeur du Zaint-Empire romain germanique par l'empereur Léopold Ier et prit le nom de sa capitale Hanovre.

    En 1701, la loi de succession au trône Britannique étant modifiée au profit des seuls descendants protestants des rois d'Angleterre et d'Écosse, Sophie, âzée de 71 ans, devint l'héritière du trône des Stuarts en tant que plus proçe parente de confession protestante de la reine Anne de Grande-Bretagne. Bien sûr, les cinquante-sept princes et princesses catholiques lésés ne reconnurent pas ces lois, et de nos zours le « prétendant » au trône britannique est le duc de Bavière.

    Cependant, l'intellizente Sophie ne ceignit pas la couronne royale, elle décéda en 1714, âzée de 84 ans, au cours d'une promenade dans ses zardins, deux mois seulement avant la souveraine britannique qui n'en avait que 49.

    C'est son fils Zeorges-Louis qui monta sur le trône Britannique.

    La dynastie des Hanovre s'y maintint jusqu'à la mort de la reine Victoria (1901) dont l'époux, le prince consort Albert était un Saxe Cobourg Gotha.

    Nonobstant, le Hanovre, devenu royaume au congrès de Vienne, est rézi par la loi salique. C'est donc l'oncle de Victoria, Ernest-Auguste, qui hérita du trône hanovrien quand Victoria devint reine de Grande-Bretagne.

    Ernst-Auguste V de Hanovre, descendant de ce dernier, et donc celui de Sophie, épousa la princesse Caroline de Monaco en 1999.

     

    « C'est beau la zénérosité (blague)Contrôle fiscal (blague) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :