• Suite de notre grand voyaze

    Adoncques nous avons fait un tour du monde au Salon du Tourisme.

    Nous sommes même allés en Asie où nous avons vu de belles confiserie... mais sans pouvoir en déguster.

    Suite de notre grand voyaze

    - It's a pity.

    Minizup'iéla s'est approçée d'un stand.

    -Moi çerçer un voyaze en Coçinçine.

    La tenancière du comptoir l'a regardée fort étonnée.

    - Ze ne connais pas cette contrée.

    - Alors le Siam.

    - Cela n'existe plus!

    - Le pays avoir été rayé de la carte?

    - It's a çame!

    Suite de notre grand voyaze

    Nous sommes revenus en Europe.

    - Atçoubi! Pour vous les barmelouses teutonnes, il n'y a même pas un stand de l'Allemagne.

    - Nous ne pas avoir besoin d'exposer, les touristes venir çez nous tout naturellement.

    - Et nous être écolozistes, a azouté Minizup'Eosa. Nous ne distribuons pas de broçures qui seront zetées illico presto  à la poubelle.

    - Mais voir avoir vu le pavillon des Pays Baltes et de l'Estonie.

    - Diantre! Il est bien petit.

    - Mais lui attirer du monde.

    - C'est vrai qu'avec 5 visiteurs, il est rempli! Hi! Hi! Hi!

    - Vous être méçante!

    - Nan! Réaliste!

    Du coup, nous avons participé à la fête sur le stand d'un groupe de villazes de vacances.

    Suite de notre grand voyaze

    Pour nous dirizer dans ce salon, nous avons demandé notre çemin à un robot.

    - Macarel, en voilà un qui va se faire taxer si Mossieu Hamon est élu.

    - Par les neurones de Zainte Caroline, il n'a pas l'air de bien comprendre ce qu'on lui dit!

    - Ce barmeloux me semble totalement inepte!

    Suite de notre grand voyaze

    Soudain Minizup'tite a vu une zolie petite voiture.

    - Vous avez vu, il est demandé de na pas l'utiliser.

    - Fouçtra! C'est quoi cette inzonction?

    - Il est interdit d'interdire.

    Et les Intruses anarçisantes l'ont incitée à monter à bord.

    Suite de notre grand voyaze

    En cette période de la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre, nous sommes allés voir les propositions des çemins de la mémoire.

    - Cela ne pas beaucoup nous plaire, a dit Minizuplein!

    - C'est vrai que cela vous rappelle de mauvais souvenirs!

    - Par le gourdin de Zaint Martial, ce fut une bouçerie!

    Suite de notre grand voyaze

    - Cela nous déçenille!

    - En tout cas, moi ze préfère la route des abbayes et des églises!

    - Pour une fois, macaniçe, ze ne vous donne pas tort!

    Suite de notre grand voyaze

    « Rennes finlandais à Helsinki (peluçes)Nourson blanc et sa glace à Vilnius (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :