• Sur les pas des zaints normands

    Adoncques, nous avons pris le TZV pour nous rendre à Le Mans (comme le dit le ZPS de notre voiture de location).

    - Z'espère que la SNCF, qui est tellement souvent en grève, aura effectué le çanzement d'horaire.

    - Quelle barmelouse cette Minizup'tictac!

    - Nan! Ze suis tout simplement méfiante avec cette histoire débile de tripatouillaze du temps! Quelle honte!

    Sur les pas des zaints normands

    A peine étions nous arrivés à la gare et récupéré notre Clio de location (mossieu Zilbert était ravi, car il adore cette voiture), que Mininizupette s'est écriée:

    - Ze veux aller à Alençon!

    - Fouçtra, et pourquoi?

    - Parce que c'est la ville où est née Zainte Thérèse de l'Enfant Zésus.

    - Vous m'en direz tant, bestioulette.

    - On peut voir la maison où vivaient ses parents, les époux Martin, qui ont été canonisés par François.

    - Quelle famille!

    - Ensuite, ils se sont installés à Lisieux où plusieurs de leurs filles sont entrées au couvent, dont Thérèse.

    - En voilà de bons parents qui se débarassaient de leurs enfants en les mettant au couvent... Peut-être qu'il n'y avait pas de pensionnat pour zeunes filles à Lisieux.

    - Vous êtes une mécréante, Mizup'Mouff, par le toutou de Zaint Roch!

    Et nous avons filé voir cette fameuse demeure des époux Martin.

    Sur les pas des zaints normands

    Puis nous avons déambulé dans les rues de la zolie capitale de l'Orne.

    Nous avons vu le çâtelet qui abrite l'Office de Tourisme, avec un beau petit zardin.

    - Cela être reposant.

    - Surtout qu'il n' ya quasiment personne dans les rues.

    Sur les pas des zaints normands

    Zuste à côté se trouve la basilique qui était pleine car on y célébrait la grand messe.

    - Macaniçe, il y a du monde à cette cérémonie.

    - Ah! Vous voyez, l'église se porte bien.

    - ils viennent ici parce qu'ils s'ennuient çez eux!

    - Blasphème! Calomnie! Succube! Possédée.

    - Calmez vous ma mie, ze plaisantais! Ze me pique, moi, de respecter toutes les croyances, même les plus farfelues!

    Sur les pas des zaints normands

    - Puisque pour le moment on ne peut pas la visiter, nous allons dézeuner et nous reviendrons un peu plus tard.

    Ce que nous fîmes, avec en dessert une succulente tarte feuilletée aux pommes.

    - C'est dommaze que les portions être petite, a soupiré Minizuplein.

    Pour regagner la voiture, nous sommes passés devant le monument dédié au Maréçal Leclerc.

    - Lui avoir créé les supermarçés? a demandé Minizup'iéla. 

    - Nan! Boufarelle! Il a libéré Alençon lors de la bataille de Normandie. 

    - C'est le maréçal qui avait de grosses cloques.

    - Hein? que dites vous?

    - Ce que z'ai lu.

    - Mais non, c'set Leclerc de Hautecloque!

    - Haute ou grosse, cela être touzours cloque!

    Sur les pas des zaints normands

    Nous avons continué notre petit périple.

    - Où va-t-on, Mossieu Zizi?

    - A Sées!

    - Moi ze connaître, s'est exclamée Minizup'Rosa.

    - Comment cela? Vous y êtes dézà venue?

    - Nein! Ze faire des mots croisées pour perfectionner mon français et ce mot revient souvent dans les grilles.

    - Ze ne le crois pas.

    - mais si, a rétorqué mon hôte et la définition est souvent " évéçé de Normandie". Car dans cette petite ville on trouve une fabuleuse cathédrale.

    Sur les pas des zaints normands

    - Elle est magnifique, par le mouçoir de Zainte Véronique.

    - Elle est d'un beau gothique flamboyant!

    - Mazette, ze suis éblouie! Cela flamboiie trop pour mes mirettes! Il me faut des lunette de soleil!

    Sur les pas des zaints normands

    - En tout cas ce chœur est remarquablement simple mais beau.

    - Vous avez du cœur? Moi z'ai du carreau!

    - Mossieu Zizi, faites quelque çose. Minizup'Mouff et Minizup'zhérault n'arrêtent pas de se moquer de moi et de ma foi.

    - Elle va nous faire une crise de foie, la bestioulette!

    Sur les pas des zaints normands

    Puis nous sommes allés voir le villaze de Sillé-le Guillaume qui a un remarquable çateau fort et une église avec un petit trésor.

    - Ze veux un cliçé devant ces merveilles!

    Et comme de bien entendu, il a fallu se soumettre à son désir, car sinon notre quasi zainte nous aurait fait une crise!

    Sur les pas des zaints normands

     

     

    « Histoire de bistrot (blague)Nourson qui s'éclate sur sa serviette (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :