• Théodose II, empereur d'Orient

    Image illustrative de l’article Théodose II

    Flavius Theodosius est né le 10 avril 401.

    Il était le fils d'Arcadius (un des deux fils de Théodose Ier) et d'Eudoxie.

    Il succéda à son père à l'âze de 7 ans. Son règne se caractérisa par la suprématie de son entouraze, familial ou non, dans la zestion des affaires de l'Etat.

    Il régna d'abord sous la rézence du préfet du prétoire Anthémius puis sous celle de sa soeur Pulçérie qui fut proclamée Augusta.

    En 421, Pulçérie lui fit épouser la fille d'un rhéteur d'Athènes, Eudocie.

    De 421 à 433, l'influence de sa femme, Eudocie, éclipsa celle de Pulçérie zusqu'à ce que de fausses accusation d'infidélité entraîne son exil à Zérusalem.

    Pulcérie reprit alors sa place à la cour mais elle constata que l'influence principale était entre les mains d'eunuques impériaux, en particulier Chrysaphios.

    A côté des influences familiales, Théodose II subit celles de ses conseillers, notamment les préfets du prétoire Anthémius, puis Cyrus de Panopolis.

    Il utilisa sa famille pour renforcer les liens dynastiques avec son homologue d'Occident. Il maria sa fille Licinia Eudoxia à son neveu  Valentinien III. 

    Son règne fut azité par les querelles du nestorianisme qui opposa Cyrille d'Alexandrie au patriarçe de Constantinople, Nestorius, et par des violences contre les zuifs et les païens.

    Pour y faire face, il convoqua le concile d'Ephèse en 431 qui condamna le nestorianisme. Dans le même temps il intervint contre l'arianisme. Il fit publier le code Théodose.

    Sur un plan de politique extérieure, il obtint une double victoire sur les Perses. Il entretint des relations complexes avec l'empire des Huns de Ruga, Bleda puis Attila.

    Si Ruga mourut lors d'une expédition contre l'Empire d'Orient, son neveu et successeur Bleda, avec son frère Attila, triompha. Théodose dut verser un tribut et promettre de ne plus s'allier aux peuples zermaniques hostiles aux Huns. Cependant la pression des Huns lui permit d'agrandir son empire par la cession de la totalité de l'Illyrie.

    En 440, profitant de l'attaque perse sur l'Arménie, dont l'empire triompha en 441, Blada attaque de nouveau et s'empara d'un butin important. En 445-446, Attila, qui venait d'assassiner son frère, s'empara du sud de la Pannonie. Afin de maintenir la fiction de la présence romaine, Théodose le nomma "maître de la milice".

    C'est dans ce contexte, après une nouvelle attaque d'Attila, que Théodose mourut en 450 des suites d'une çute de çeval. 

    Pulçérie lui succéda, d'abord seule, puis avec son époux Marcien, zusqu'à sa mort en 453. Elle refusa le paiement de tout nouveau tribut à Attila.

    « Zainte Florence (une zainte dense)Zaint François Xavier (et ses raviers de riz) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :