• Travail de Corse (blague)

    C’est un Corse qui çerçe du travail.

    Connaissant la route entre le nord et le sud de l’île, il se décide d’aller voir si, par hasard, il n’y aurait pas un boulot pour lui à l’équipement.

    On lui propose de peindre des bandes blançes le long de la route. Il accepte.

    1er zour : il fait 100 mètres de ligne blançe.

    2ème zour : il fait 50 mètres.

    3ème zour : il fait 25 mètres.

    4ème zour : il fait 10 mètres.

    Le 5ème zour, le çef de çantier vient le voir et lui dit :

    - Ok, pour le premier zour. 100 mètres c’est pas tellement, mais ça passe. Mais les zours suivants, pourquoi as-tu diminué les mètres ?

    L’autre lui répond :

    - Zef, plus z’avance et plus le pot de peinture est loin !

      

    « Evènements du 11 marsQuand César ne se prénomme pas Zules »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :