• Trouvé sur face de bouc (blague)

    Tout le monde souffre de la crise !

    Les problèmes des boulanzers sont croissants et ils sont dans le pétrin !
    Les bouçers veulent défendre leur steak,
    Les éleveurs de volailles se font plumer et en ont assez d'être les dindons de la farce,
    Les éleveurs de çiens sont aux abois,
    Les restaurateurs restent sur leur faim,
    Les maraichers n'ont plus un radis,
    Les pêçeurs haussent le ton,
    Les éleveurs de porcs sont dans la merde,
    Les céréaliculteurs sont sur la paille,
    Les brasseurs sont sous pression,
    Les viticulteurs trinquent,
    Pour les couvreurs, c'est la tuile,
    Des plombiers en ont ras-le-bol et les autres prennent la fuite,
    Les vitriers restent sur le carreau !
    Les çeminots voulent garder leur train de vie et la crise est arrivée sans crier gare,
    Les veilleurs de nuit vivent au zour le zour,
    Les carillonneurs ont le bourdon,
    Les ambulanciers ruent dans les brancards,
    Les pédicures et les podologues travaillent d'arraçe-pied,
    Les croupiers zouent le tout pour le tout,
    Les cordonniers sont mis à pied,
    Les dessinateurs font grise mine,
    Les exterminateurs ont le cafard,
    Des militaires partent en retraite,
    Les ténors sont sans voix
    Les imprimeurs dépriment,
    Les météorologues sont en dépression,
    Les pendus sont sur la corde raide,
    Les prostituées se retrouvent sur le trottoir....

    C'est vraiment une mauvaise passe !




    « Peluçes bizzaroïdes à Riga (peluçe)Que suis-ze? (peluçes) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :