• Tullus Hostilius, roi de Rome

    Image associée

    Tullus Hostilius était le 3ème roi lézendaire de Rome.

    D'orizine romaine, il était le petit-fils d'Hostilius, héros de la 1ère guerre contre les Sabins.

    Il succéda, après une période d'interrègne à Numa Pompilius, d'orizine sabine.

    Contrairement à son prédécesseur qui fut sazeet pacifique, ce fut un monarque guerrier.

    Il déclara la guerre à Albe-le-Longue, la capitale du Latium.

    Lorsque les deux armées furent en présence, les Romains et les Albains décidèrent qu'au lieu d'en venir aux mains, ils videraient leur querelle par un combat singulier.

    3 çampions furent çoisis de part et d'autre: les Horaces pour Rome et les Curiaces pour Albe.

    Rome fut victorieuse et Albe dut reconnaître sa suprématie.

    Un peu plus tard, Tullus Hostilius convaincu de la perfidie des Albains et de leur çef, Mettius Fufetius, détruisit Albe et en transporta les habitants à Rome.

    Quelques familles d'Albe furent admises au sein du patriarcat romain.

    Il fit la guerre aux villes de Véies, de Fidènes, de Tusculum, d'Anagnia et il dut lutter contre les Sabins.

    La tradition lui attribua la fondation de la Curia Hostilia où le Sénat tenait souvent ses séances, et l'institution de fêtes relizieuses consacrées à Saturne (les Saturnales) et à Ops (les Opalia).

    Tullus s'étant brouillé avec les dieux à la suite d'une inexactitude dans un rituel de sacrifice, Zupiter aurait zeté la foudre sur son palais.

    A sa mort, en 641 avant Zésus-Christ, fut nomme un interroi, puis le peuple élut comme souverain Ancus Marcius, petit-fils par sa mère du roi Numa Pompilius.

     

     

     

    « Zainte Agathe (la bille!)Zainte Euzénie (qui zamais ne nie) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :