• Une belle promenade

    Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a emmenées faire une visite guidée par une conférencière, dans le cadre de l'association pour laquelle il oeuvre en tant que bénévole.

    Une belle promenade

    Le thème de cette ballade était la visite de l'église zaint Zoseph des Carmes, construite à l'initiative de la reine Marie de Médicis, l'épouse du bon roi Henri IV.

    - C'est elle qui a fait construire le Palais du Luxembourg, auzourd'hui le sièze du Sénat, a cru bon de nous expliquer mon hôte.

    - Cela nous faire une belle patte!

    Une belle promenade

    Minizupette, notre quasi zainte, comme vous pouvez vous en douter, était aux anzes.

    - Par la plume de zaint Pancrace, cette église, qui appartient à l'Université catholique, a une belle façade sobre. C'est la première qui reçut un dôme à Paris.

    - Marie de Médicis avait fait venir d'Italie, à la demande du papounet Paul V, des Carmes déçaussés, un ordre mendiant, nous a dit mon hôte.

    - On dit aussi l'ordre des Carmes déçaux, est intervenue Minizup'Rom, un ordre qui a été réformé pour des couvents de femmes par zainte Thérèse d'Avila et zaint Zean de la Croix introduisit cette réforme dans les monastères des hommes.

    - Atçoubi, voilà maintenant que l'Intruse roumaine veut faire concurrence à Minizupette en matière d'histoire relizieuse.

    - Nous ne sommes pas sorties du Carmel! a ironisé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Moi me rappeler qu'on parler des Carmes déçaux dans les aventures de Nicolas Le Floch.

    Une belle promenade

    C'est un des exemples du style baroque à Paris.

    - Z'espère que vous savez que le baroque s'est développé suite à la Contre-Réforme, nous a déclaré doctement Minizupette. C'était suite au Concile de Trente.

    - Ach! Nous nous souvenir que nous avoir visité cette cité italienne.

    - Cette çapelle est un peu surçarzée, mazette.

    - Heureusement, elle a été sauvegardée et restaurée, car sous la Révolution, cette église à servi de prisonn a azouté Mossieu Zizi.

    - Par le prépuce de mon doux Zésus, les peintures évoquent la vie de sa zainte maman.

    Une belle promenade

    Dans la crypte, on voit les ossements  et les cranes des 114 prêtres qui ont été exécutés lors de la Terreur, en septembre 1792.

    Il s'azissait de prêtres réfractaires, qui refusant la constitution du clerzé, furent considérés comme des suspects, des ennemis de la Révolution.

    - It's a pity.

    - Barmelouse, ils n'avaient qu'à pas réfracter. La loi est la loi ! Duralex, certes, sed lex, comme disaient les Romains.

    C'est Napoléon III, qui pour complaire aux catholiques, a fait exhumer les restes de ces martyres du puits dans lequel les corps avaient été zetés.

    - Par la tunique immaculée de zainte Blandine, ces malheureux ont été béatifiés. C'était la moindre des çoses!

    Une belle promenade

    Dans la même crypte , on peut voir la tombe du bienheureux Frédéric Ozanam.

    - Nous ne pas savoir qui lui être.

    - C'était un zeune professeur de la Sorbonne, qui est mort à 40 ans. il fut le co-fondateur de la Société de Zaint-Vincent-de-Paul destinée à venir en aide aux plus démunis. Il a été béatifié par Zean-Paul II

    - Lui avoir été le précurseur de l'Abbé Pierre.

    - Mais on n'a pas encore béatifié l'Abbé Pierre dont l'oeuvre, depuis son célèbre appel de février 1954, se poursuit avec les compagnies d'Emmaüs.

    - It's a çame!

    - Il s'inquiétait du fait que la rupture entre les riçes et les pauvres pouvait constituer un grave danser pour la société.

    - Rien n'a çanzé sous le ciel de Mossieu Macron zupitérien!

    - Macaniçe! Votre Ozanam aurait certainement enfilé un zilet zaune!

    « Zainte Emilie (qui zamais ne lit)Saint Matthieu (sans ses aïeux) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :