• Une drôle histoire de taille

     

    Z'ai lu un article qui m'a interpelée.

    La taille du sexe masculin diminuerait au fil des ans.

    C'est ce que montrerait  une étude réalisée à partir de la base de données du site anglais TheyFit, qui commercialise 95 tailles de préservatifs différentes. 

    Boudiou, cela fait beaucoup! Quel çoix!

    Selon Zentside, qui relaye l'étude, il y a 10 ans, la taille moyenne d'un pénis britannique en érection atteignait 15,4 cm.

    En 2013, elle n'est "plus" que de 12,95 cm.

    Les Anglais perdent-ils de la longueur?

    Les çiffres, qui émanent d'une société de préservatifs, sont évidemment à prendre avec des pincettes, si z'ose dire, mais ils confirmeraient de nombreuses études sur le suzet, sur lequel ze n'ose me pençer!

    En 2012, une étude italienne menée par l'hôpital universitaire de Padoue constataient que la taille du pénis avait diminué de 10% en soixante ans.

    Berlusconi est il aussi atteint? 

    D'où vient cette baisse, qui n' a rien à voir avec de la raideur de la çose!?

    Selon certains scientifiques et çerçeurs, les nombreux polluants et les çangements environnementaux en seraient notamment la cause.  

    Si l'Angleterre accuse une baisse significative, les Français font partie des bons élèves avec l'honorable moyenne de 16 cm, selon l'étude.

    Cocorico!!!!

    Aux premiers rangs des queutards, on trouve les Soudanais (16,47 cm) et les Equatoriens (17,77 cm), loin devant les Asiatiques, avec notamment 10,9 cm de moyenne pour la Zine et le Zapon, et seulement 9,66 cm pour les Coréens du nord.

    - C'est pour cela qu'ils veulent tirer?.... des missiles ?

    - C'est zuste! Z'adore votre analyse zéo-politique, ma çère! Mais comme on dit par çez nous,  mieux vaut une petite active et pétulante ....

    - Et pour les Minizupon, c'est quoi la norme? m'a interrompue la Minizupette émoustillée par cette enquête.

    - Ils le disent pas! En tout cas, il semblerait qu'il faille préférer les Français, sans être çauvin ou nationaliste.

    - C'est peut-être pour cela que Tsonga a battu Fédérer, non pas au pénis, mais au tennis!

    On a éclaté de rire!

     

     

    « Adolphe CrémieuxGouvernement de Défense Nationale »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :