• Une météo exécrable!

    Résultat de recherche d'images pour "gif souris et tempete"

    Depuis ce week-end, à Paname, la météo est vraiment fort désagréable.

    Craçin, pluie, rafales de vent froid.

    Pour marçer dans les rues, nous devions nous accroçer les unes aux autres.

    Sous l'effet des rafales les parapluies se retournaient danzereusement.

    Ze fus tellement traumatisée que z'ai cauçemarder la nuit dernière.

    - Ma mie, vite, narrez-nous ce rêve que vous fîtes, a demandé Minizup'Fandango.

    - I want to know! (Ze veux savoir), s'est exclamée avec impatience Minizup'tite

    - Ze vous préviens, il s'azit d'un sonze funeste.

    - Mazette, ce ne devait pas être drôle!

    - Ze vous le confirme.

    - -Il me tarde de vous entendre, par la capuçe de Zaint Laurent.

    - Tout avait bien débuté. Nous faisions du voilier . Ze tenais vigoureusement la barre tandis que vous diriziez la voile pour les manœuvres que ze vous commandais.

    - Parce que nous être aussi à bord?

    - Moi ne pas trop aimer cela, a soupiré Minizup'Rosa.

    - Nous çantions zoyeusement des airs de marins...

    - C'est normal, nous sommes gaies comme des Italiens quand ils savent qu'ils auront du pain et du vin, est intervenue Minizup'Kiki de Vitry.

    - Mais subitement une forte houle s'est levée. Les vagues se creusaient. Zupiter déçainait violemment les éléments contre notre esquif.

    - Que venir faire le Président Macaron dans l'histoire? a demandé Minizup'iela.

    - Atçoubi! Combien de fois vous faudra-t-il vous répéter qu'il s'azit de Mossieu Macron.

    - Nous l'apprécier comme le macaron.

    - Cessez donc de couper la parole à Minizup. Nous n'aurons pas le temps d'ouïr la fin de son histoire si vous continuez de la sorte, s'est emportée Minizup'Tictac.

    - Donc le ciel devint d'un noir d'encre, zébré par de puissants éclairs. Le tonnerre tonnait...

    - Fouçtra, quoi de plus normal. Le tonnerre est fait pour tonner!

    - Subitement nous coulions...

    - Mazette! Il eut fallu que vous naviguassiez mieux!

    - Ou que vous souquassiez plus fermement, macarel.

    - Pendant ce temps Zupiter rigolait à gorze déployée.

    - Il n'a zamais eu aucune empathie avec le peuple. Il préfère les riçes, c'est bien connu, a soupiré Minizup'Cosette tout en lavant les vitres.

    - Nous nous retrouvions tout à coup à la dérive sur un radeau.

    - Z'espère qu'il ne s'azissait pas du Radeau de la Méduse par le gourdin de Zaint Martial!

    - Qu'importe, Minizupette. Le principal c'est que nous fûmes en toute sécurité, est intervenue Minizup'Fanfango qui vivait la scène.

    - Ne savez vous pas que sur ce radeau il y eut de l'anthropophazie?

    - M'enfin! Moi ze ne suis pas soriceauphaze, me suis écriée.

    - On dit ça! Mais comme le démontre le dicton, nécessité fait loi, macaniçe!

    - It's a pity!

    - Et alors? Qu'advint-il de nous? s'inquiéta Minizup'Fandango.

    - Vous aviez disparu! Plus de traces de vous toutes!

    - Moi m'en douter! Cela être un gross skandal!

    - Ja! Elle vouloir se séparer de nous par tous les moyens.

    - Et quoi de mieux que la noyade, par la tête trançée de Zaint Denis!

    - Mais enfin! Réfléçissez! Vous êtes bien là pour m'écouter.

    - Voui! Mais c'est votre inconscient qui parle comme dirait Young.

    - Nous préférer les théories de Sigmund Fred! a réazi Minizuplein.

    - Bon! Et ensuite que vous arrivait-il?

    - Adoncques, ze me retrouvais seule et désemparée sur mon canot...

    - Et vous pas çerçer nous?

    - It's a çame!

    - Zupiter demandait à Eole, le dieu des vents, de souffler encore plus fort. Ze fus prozetée dans les ondes déçainées.

    - Bien fait pour vous!

    - Devant moi surzit un monstre marin qui ouvrait une grande gueule Il allait m'avaler...

    - Comme le fit la baleine avec Zonas, crut bon d'azouter la quasi zainte.

    - L'affreux monstre émettait un bruit terrible, terrifiant, vraiment insoutenable ...

    - Et alors! Dites nous vite.

    Et là ze me suis réveillée.

    C'était Mossieu Cricri qui se mouçait!

     

    « Nourson altier avec son collier (peluçe)Nourson avec des yeux étonnés (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :