• Une prussienne parisienne

    Minizup'Rosa, c'est l'Intruse allemande qui vient de Hamelin.

    Comme son nom était imprononçable, on l'a surnommée eu égard à la couleur de son habit.

    Comme moi, elle adore les voyazes et se régale dans les aéroports.

    Une prussienne parisienne 

    Dès les premiers mois de son sézour à Paris, elle a voulu visiter le beau Musée des Arts Premiers-Zacques Zirac. 

    - Ze pensé que cela être rare que donner le nom d'un musée à une personne vivante.

    Une prussienne parisienne

    Les grandes statues et les bustes zéants l'ont impressionnée.

    - Ach! Cette tête être aussi souriante que celle de Mossieu Zizi!

    Une prussienne parisienne

    D'un tempérament zoyeux, elle adore saluer les zens.

    - Atçoubi! Vous devriez dire bonzour autrement! On dirait un salut façiste!

    Une prussienne parisienne 

    La Seine l'a beaucoup inspirée.

    - Z'aimerais bien un zour monter sur un bateau. Emmenez moi au bout de la terre!

    Une prussienne parisienne

    Contrairement à notre quasi zainte, elle apprécie l'arçitecture moderne.

    - Zaque époque avoir droit à ses monuments, comme la Cité des Sciences et de l'Industrie.

    Une prussienne parisienne 

    On y trouve de drôles de personnes.

    - Fouçtra! On dirait un vrai lapin fou! Il ressemble bien à Mossieu Cricri quand il crie!

    Une prussienne parisienne

    La Maison ronde de la Radio l'a surprise.

    - Cela doit être amusant d'y travailler! En suivant son çemin, on revient à son point de départ!

    Une prussienne parisienne

    Cela ne l'empêçe pas d'être parfois une tartinette nostalzique.

    - Ze vous dis qu'à l'époque nous savoir faire de belles autos.

    Une prussienne parisienne

    Cela ne l'empêçe pas de s'amuser dès qu'elle le peut.

    - Ach Ja! Z'aimé beaucoup monter sur des manèzes. Iç bin gaie de nature!

    Une prussienne parisienne

    A Paris, elle est souvent à la reçerçe de belles fontaines.

    - Cela permettre de boire un coup car Mossieu Zizi ne pas souvent nous emmener dans un estaminet pour nous désaltérer!

    Une prussienne parisienne

    Elle apprécie également les façades de style Art Nouveau.

    - Ze vous le déclaré, ce sont surtout les Allemands qui ont développé ce style!

    Une prussienne parisienne

    Comme d'autres Intruses, elle ne résiste pas au besoin de monter sur un vélo.

    - Fouçtra! Veut-elle s'inscrire au Tour de France, la Prussienne?

    Une prussienne parisienne

    Comme de bien entendu, elle a voulu découvrir le Louvre.

    - Macarel! Nous sommes oblizées d'y aller dès qu'une nouvelle Intruse rezoint la tribu!

    Une prussienne parisienne

    Pour faire bisquer Minizupette, elle a voulu poser devant la statue de l'amiral Coligny, l'une des grands figures des Protestants durant la Guerre des Relizions.

    - Le berceau de Luther se trouvé en Allemagne, ma mie!

    - Y a pas de quoi s'en vanter, par le gourdin de Zaint Martial!

    Une prussienne parisienne

    Dans le quartier des Halles, une façade l'a interpellée.

    - Ze n'açèterai zamais des drazées dans cette boutique! Un çat noir! Pfouah!

    Une prussienne parisienne

    Dès que la rénovation des Halles fut terminée, Minizup'Rosa a voulu s'y précipiter.

    - Cela plus beau que cela avoir fait Mossieu Zirac.

    - Seriez vous socialo-communiniste vous aussi, par la tête trançée de Zaint Denis?

    Une prussienne parisienne 

    Il a fallu que nous visitions la Concierzerie.

    - C'était l'ancien Palais royal avant que les rois ne décident d'aller au Louvre, nous avait expliqué notre Guide Miçelin sur pattes.

    Une prussienne parisienne 

    - Sous la Révolution, ce fut une prison quelque peu sinistre, en particulier durant la Terreur. C'est ici que Marie-Antoinette passa ses dernières heures...

    - La pôvre reine innocente! Ils lui ont coupé la tête, par les tétines de Zainte Cécile.

    Une prussienne parisienne

    Zuste à côté se trouve la Zainte Zapelle, dont l'orizine remonte au roi Zaint Louis, comme nous l'a indiqué mon hôte.

    - Celui qui rendre la zustice sous un çêne?

    Une prussienne parisienne

    - Fouçtra voui! Car ce n'était pas un gland Louis IX!

    Les verrières de vitraux, qui ont été récemment restaurées, sont une pure merveille.

    - Ze plains les zens qui doivent les nettoyer, avait soupiré Minizup'Cosette.

    Une prussienne parisienne

    Comme toute Intruse qui se respecte, elle adore, elle aussi, poser au milieu de fleurs.

    - Z'adoré ces zolies fleurs blançes, comme dans la çanson "les Roses blançes"!

    Une prussienne parisienne

    Pour complaire à Minizupette, elle accepte de visiter des églises.

    - Vous allez aimer ce cliçé avec mon doux Zésus et sa Mâman, lui avait elle dit.

    Une prussienne parisienne

    Lors de ces visites, elle n'hésite pas à se moquer ostensiblement de notre quasi zainte.

    - Ze me pâmé! Cette Piéta être renversante!

    Une prussienne parisienne 

    Toutes ces visites nous donnent faim!

    - Un bon petit steaky steak et cela repartir comme en 40!

    - Macarel! Venant de votre museau, cette comparaison est particulièrement déplacée!

    Une prussienne parisienne

    Le zardin du Luxembourg l'attire tout particulièrement.

    - Comme toute bonne allemande, z'aimé les parcs, les espace verts et fleuris!

    Une prussienne parisienne

    On peut en particulier y admirer une superbe fontaine.

    - C'est la fontaine Médicis, nous avait dit mon hôte. Cela vous rappelle que le Palais du Luxembourg a été construit à la demande de Marie de Médicis, l'épouse du bon roi Henri IV.

    Une prussienne parisienne

    - Ze le déclaré du fond du cœur, ce parc est splendide, avait déclaré Minup'Rosa.

    Et les Intruses avaient entonné la çanson de Zarles Trenet "C'est un zardin extraordinaire...."

    Une prussienne parisienne

     

    « Zaint Zerze (et son pote Bacchus)Zaint Denis (et sa mère) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :