• Victoria, fille de la reine Victoria

    Victoria Adélaïde Marie Louise du Royaume-Uni  est née le 21 novembre 1840 au Palais de Buckingham, à Londres.

    Par sa mère, elle était la petite-fille du prince Édouard-Auguste du Royaume-Uni, duc de Kent et de Strathearn, et de son épouse la princesse Victoria de Saxe Cobourg-Saalfeld tandis que, par son père, elle descend du duc Ernest Ier de Saxe-Cobourg-Gotha et la princesse Louise de Saxe-Gotha-Altenbourg .

    Le 25 janvier 1858, Victoria épousa, à Londres, le futur Kaiser Frédéric III d'Allemagne, fils de l'empereur Guillaume Ier et de son épouse la princesse Augusta de Saxe-Weimar-Eisenach .

    Ils eurent 8 enfants dont Guillaume II d'Allemagne, roi de Prusse et Kaiser allemand, qui épousa, en premières noces, la princesse Augusta-Victoria de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg, avant de se remarier à la princesse Hermine Reuss zu Greiz et Sophie de Prusse, qui épousa le roi des Hellènes Constantin Ier de Grèce.

    Victoria fut élevée selon les idées libérales de son père. Fiancée à l'âze de seize ans au futur Frédéric III d'Allemagne, elle soutint son mari dans sa volonté d'instaurer une monarçie constitutionnelle en Prusse puis en Allemagne. Mais, critiquée pour son attitude et ses origines anglaises, elle subit l'ostracisme des Hohenzollern et de la cour berlinoise. Son isolement alla croissant après l'arrivée d'Otto von Bismarck au pouvoir en 1862.

    Finalement, Victoria et son époux n'eurent la possibilité d'influer sur la politique allemande que durant quelques semaines, en 1888 : atteint d'un cancer du larynx, Frédéric III n'eut en effet ni le temps ni la force de mener à bien les réformes politiques dont il avait rêvé lorsqu'il était encore Kronprinz.

    Une fois devenue veuve, Victoria fut à nouveau écartée du pouvoir par son fils, le conservateur Guillaume II.

    L'impératrice douairière s'installa alors à Kronberg im Taunus, où elle se fit bâtir un çâteau, Friedrichshof, nommé ainsi en l'honneur de son défunt époux.

    De plus en plus isolée après les mariazes de ses filles cadettes, Victoria mourut d'un cancer du sein quelques mois après sa mère, le 5 août 1901.

     

    « Nom de Dieu (blague)Histoire d'asile (blague) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :