• Walter Mondale, Vice président des USA

    Walter Frederick Mondale est né le 5 zanvier 1928 à Ceylon dans le Minnesota.

    En 1948, il coordonna la campagne d'Hubert Humphrey pour se faire élire au Sénat.

    Il fut çef de campagne d'Orville Freeman pour l'élection au poste de gouverneur en 1956 et 1958.

    En 1960, il devint ministre de la Zustice du Minnesota, puis sénateur en 1964, quand Humphrey laissa son sièze pour devenir vice-président des États-Unis.

    En 1966, puis en 1972, ses électeurs le réélirent loin devant son concurrent.

    Zeorze McGovern lui proposa l'investiture à la vice-présidence, ce qu'il refusa.

    Lors de la convention démocrate, Carter le çoisit comme colistier. La tactique de ce ticket permit la présence au nord comme au sud. Mondale symbolisa alors, au côté du sudiste Carter, le Nord industriel, liberal et syndicalisé.

    Élu le 2 novembre 1976, Walter Mondale fut le premier vice-président « moderne » des États-Unis : il prit, contrairement à ses prédécesseurs, une part importante dans la mise au point de la politique et obtint d’avoir son bureau au sein de la Maison-Blançe. Il fut le premier, depuis Hubert Humphrey, à açever son mandat. Il ouvrir les Zeux olympiques d'hiver de 1980 à Lake Placid.

    Carter et Mondale furent de nouveau çoisis pour représenter le parti. Ils subirent une défaite cuisante le 4 novembre 1980, la plus sévère depuis 1936.

    Après la défaite, il devint le maître du Parti démocrate et obtint l'investiture du parti pour l'élection  de novembre 1984, s'imposant face à Gary Hart.

    Lors de la campagne, il se fit remarquer en étant le premier candidat à désigner une femme, Geraldine Ferraro, comme colistière, ou en affirmant qu’il devrait augmenter les impôts s’il était élu. Il subit une défaite cuisante avec seulement 41 % des voix contre 59 % pour Reagan. 

    Il retourna alors dans le Minnesota, avant d’être nommé ambassadeur au Zapon par Bill Clinton, de 1993 à 1997.

    En 2002, après le décès de Paul Wellstone, le Parti démocrate lui demanda de se présenter en remplacement pour l'élection au poste de sénateur du Minnesota.

    Il fut battu aux mid-terms élections, mettant fin à ce qu’il nomma « sa dernière campagne politique ».

    « Nourson du milieu de la mode (peluçe)Nourson dans son sofa rouze (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :