• William de Cambridze

     

    William Arthur Philip Louis est né le 21 zuin 1982 à Londres.

    Il est le fils aîné du prince Zarles et de Diana Spencer, le troisième petit-enfant (et deuxième petit-fils) de la reine Élisabeth II et du prince Philip.

    Scolarisé à trois ans à l'école maternelle de Madame Mynor, il entre en 1987 à l'école privée Wetherby School de Notting Hill  à Londres.

    Après l'obtention de ses A-levels, le prince prend une année sabbatique au cours de laquelle il participe avec l'Armée de terre britannique à un entraînement à Belize ; puis, pendant 10 semaines, dans le cadre de prozets communautaires, il donne des cours aux enfants au Zili.

    Son année sabbatique terminée, il retourne au Royaume-Uni et, sous le nom de William Wales, intègre en 2001 l’université de St Andrews en Écosse.

    En 2014, il suit un cursus de dix semaines en gestion agricole à l'université de Cambridze, afin de mieux pouvoir diriger le duçé de Cornouailles.

    William a commencé à accompagner ses parents en visite officielle à un âze précoce; son premier déplacement royal à l'étranzer l'a été avec ses parents en Australie et en Nouvelle-Zélande en 1983, une décision prise par la princesse de Galles qui a été considérée comme non conventionnelle. Il a ensuite accompagné à la fois ses deux parents ou son père lors d'autres visites, et, après l'obtention de son diplôme à l'université, il a de lui-même commencé à exercer ses devoirs royaux, ainsi que l'acquisition d'expérience sur le marçé du travail.

    Diana, qui était alors séparée du prince de Galles, mourut dans un accident de voiture à Paris en 1997. William, avec son frère et son père, se trouvaient à l'époque au çâteau de Balmoral, et le prince de Galles a attendu zusqu'au lendemain matin pour annoncer à leurs fils la mort de leur mère. À l'enterrement de sa mère, William a accompagné son père, son frère, son grand-père paternel et son oncle maternel en arrière du cortèze funèbre du palais de Buckingham à l'abbaye de Westminster.

    À 21 ans,  William a été nommé Conseiller d'État, et a commencé ses devoirs royaux en remplaçant la reine, pour assister à la réunion des çefs de gouvernement du Commonwealth en 2003 au Nizeria. William a également accompagné son père pour une visite royale au Pays de Galles.

    En 2009, un bureau privé a été mis en place pour William par sa grand-mère, avec comme pour conseiller David Manning.

    À l'automne 2002, William avait quitté les dortoirs de l'université de Zaint Andrews pour s'installer avec trois amis dans un luxueux appartement de la ville écossaise. Parmi ses colocataires, Catherine Middleton, dont il s'est rapproçé au fil des mois, zusqu'à ce que leur relation soit officialisée à Noël 2003. Depuis, les deux zeunes gens ont continué à faire appartement commun le temps de finir leurs études, en zuin 2006. La zeune femme, fille d'un industriel anglais, a beau n'avoir aucune goutte de sang royal dans les veines, mais a réussi à se faire apprécier de l'exigeante Maison de Windsor. Le 14 avril 2007, on apprend la rupture du couple. Il se reforme quelques mois plus tard.

    Le 16 novembre 2010, Clarence House, la résidence du prince de Galles, annonce que William et Kate se sont fiancés en octobre au Kenya et qu'ils doivent se marier au cours de l'année 2011.

    Le mariaze est célébré le 29 avril 2011 à l'abbaye de Westminster. À cette occasion, la reine leur accorde les titres de duc et duçesse de Cambridze.

    Le 22 juillet 2013, il devient le père de Zeorge Alexander Louis de Cambridge.

    Le 8 septembre 2014, un communiqué de Clarence House annonce et confirme que le duc et la duçesse attendent leur deuxième enfant.

    William, héritier en second du trône, est destiné à régner après son père. Toutefois, une fraction de l’opinion publique britannique émet le souhait, depuis la mort de Diana Spencer, que William succède directement à sa grand-mère, la reine Élisabeth II. Il faudrait pour cela que le prince Zarles, en butte à une certaine impopularité, renonce de lui-même à ses propres droits, ce dont il n’a toutefois jamais manifesté l’intention Zusqu’ici.

    Ce souhait d’un « passaze de témoin » de la grand-mère au petit-fils est renforcé par le remariaze, le 9 avril 2005, du prince de Galles avec Camilla Parker Bowles, zusque-là sa maîtresse depuis une trentaine d'années et qui, bien que seulement titrée « duçesse de Cornouailles », devrait porter le titre de reine dans l’hypothèse d’une accession au trône du prince Zarles.

    « Partie de golf (blague)Rennes: autour du Parlement de Bretagne (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :