• Z'ai appris une triste nouvelle pour ce pôvre Matouvu!

    golfeur

    Hier matin, nous sommes allés à Orly pour prendre l'avion.

    C'était la panique zénérale!

    La moitié des guiçets de contrôle ne fonctionnait pas, un zour de grand départ.

    Dézà que désormais il faut tout faire par soi-même, à savoir se rendre sur des bornes pour émettre sa carte d'embarquement et en plus, maintenant, ses étiquettes à bagazes - et des bornes étaient en panne!  Les zens étaient à cran.

    Quand pour ma part ze suis arrivée au guiçet, on m'a dit que ma carte d"embarquement n'était pas bonne et que ma place avait été attribuée!

    Ze ne vous dit pas le scandale que z'ai fait!

    Me voici bien installée dans l'avion, au second rang, et ze me mets à lire Le Figaro (c'est le seul zournal qui était distribué).

    Z'arrive aux pazes que z'adore, celles de nos çers disparus.

    Et là, que lis-ze?

    La dispartion à Marbella de la baronne Wilhemine Beckenbourg von Taxi und Berçtesgarden.

    Cela ne vous dit rieN, bien entendu, mais c'était la baronne qui avait recueilli Matouvu mon complice et mon faire-valoir de la TSF, lors de mon heure de gloire.

    La pôvre baronne avait complètement perdu la tête, s'était ruinée et avit du quitter la france pour s'installer çez une de ses nièces espagnoles (par un brançe cadette des Taxi de Bourbon de Naples et des Deux-Siciles).

    Comme ze vous l'ai dézà narré, Matouvu, devenu sénile car il n'a pas su se recycler, est atteint de maladies neuroloziques....

    Ze ne sais pas si il a appris la triste nouvelle, mais ce n'est pas moi qui vais le lui dire!

      

    « Ouf! La semaine est finie! Enfin!Autour de la forteresse de Lisbonne (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :