• Z'aime les débats des élections....

    moi, grand manitou

    Z'adore le lendemain des élections!

    Tout le monde a gagné.

    Les perdants pensent que la victoire est possible et que leurs compétiteurs n'ont pas tant gagné tant que cela.

    Les gagnants sont dans l'expectative.

    Les battus étaient à deux doigts de gagner.

    On soutient l'autre sans le soutenir, on n'appelle pas clairement à voter contre d'aucun.

    Le ni-ni redevient à la mode.

    Les perdants promettent l'apocalypse, les hésitants craignent le grand soir, les gagnants ne sont pas très optimistes.

    Les abstentionnistes, les grands vainqueurs, sont des aquabonistes, des personnes un peu tristes....

    A çaque fois, on nous dit que c'est un problème démocratique, mais régulièrement elle augmente. Si cela continue ce sera le parti mazoritaire.

    La Minizupette, quant à elle, pleure dès qu'elle entend parler de Mossieu Nicolas Paul Stéphane Sarkozy de Nagy-Bocsa, le fils de Pal, son zénie politique qu'elle appelle mon Alexandre.

    Vivement dimançe proçain que tout cela se termine.

     

    « La peluçe d'un drôle d'animalUn couple de peluçes de poulettes! »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :