• Zaint Ambroise (et ses abeilles)

    Afficher l'image d'origine

    Ambroise naquit en Gaule, où son père, notable romain, était préfet prétorien.

    Très zeune encore, il devint avocat à Rome.

    Il fut nommé gouverneur de la Ligurie et de l'Emilie, avec Milan comme capitale. La province était perturbée par la controverse arienne.

    En 374, lors du décès de l'évêque de Milan, Ambroise se rendit à la cathédrale, afin de maintenir l'ordre et la paix pendant l'élection du successeur. Il fut élu par acclamation, après qu'un enfant eut crié "Ambroise évêque".

    Malgré ses obzections, il fut sacré le 7 décembre 374.

    Il s'avéra être un des plus grands évêques et un des plus aimés . Il excella comme administrateur, écrivain, protecteur des pauvres et comme "assommoir des ariens".

    Son opposition à la tyrannie des empereurs fut vive. Sa réprobation de Théodose le Grand fut un exemple d'héroïsme.

    Il mourut le vendredi saint, le 4 avril 397.

    Il est un des quatre grands Docteurs de l'Eglise.

     


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    Zaint Buite (qui ne prit zamais une cuite)
    Zainte Fare (sur son phare)
    Zaint Grégoire l'Hésychaste (touzours çaste)
    Zaint Nil de Stolbensk (qui aimait les crocodiles)
    Zaint Serf (un forçat)
    Zaint Victor de Plaisance (qui faisait des régates)




    « Zaint Nicolas (l'ancêtre du Père Noël)Immaculée Conception de la Vierze »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :